Canton de Magny-le-Désert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Magny-le-Désert
Canton de Magny-le-Désert
Situation du canton de Magny-le-Désert dans le département de Orne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement(s) Alençon (25)
Argentan (21)
Bureau centralisateur Magny-le-Désert
Conseillers
départementaux
Thierry Clérembaux
Maryse Oliveira
2015-2021
Code canton 61 15
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 12 775 hab. (2015)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Superficie 516,49 km2
Subdivisions
Communes 41

Le canton de Magny-le-Désert est une division administrative française du département de l'Orne créée par le décret du 25 février 2014 et entrant en vigueur lors des premières élections départementales suivant la publication du décret.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial de l'Orne (département) entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 25 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans l'Orne, le nombre de cantons passe ainsi de 40 à 21.

Le canton de Magny-le-Désert est formé de communes des anciens cantons de La Ferté-Macé (trois communes), d'Écouché (treize communes), de Carrouges (vingt-deux communes) et de Briouze (trois communes). Avec ce redécoupage administratif, le territoire du canton s'affranchit des limites d'arrondissements, avec vingt-cinq communes incluses dans l'arrondissement d'Alençon et seize dans celui d'Argentan. Le bureau centralisateur est situé à Magny-le-Désert.

Composition[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Magny-le-Désert comprend au , après la création de la commune nouvelle d'Écouché-les-Vallées, les quarante-et-une communes suivantes :


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Magny-le-Désert
(bureau centralisateur)
61243 CC du Pays Fertois et du Bocage Carrougien 33,34 1 433 (2015) 43
Antoigny 61004 CC du Pays Fertois 4,82 711 (2015) 148
Avoine 61020 CC Argentan Intercom 9,43 229 (2015) 24
Boucé 61055 CC Argentan Intercom 20,39 619 (2015) 30
Carrouges 61074 CC du Pays Fertois et du Bocage Carrougien 8,58 678 (2015) 79
Chahains 61080 CC du Pays Fertois et du Bocage Carrougien 7,65 92 (2015) 12
Le Champ-de-la-Pierre 61085 CC du Pays Fertois et du Bocage Carrougien 4,05 44 (2015) 11
La Chaux 61104 CC du Pays Fertois et du Bocage Carrougien 5,06 51 (2015) 10
Ciral 61107 CC du Pays Toy 17,99 402 (2015) 22
Écouché-les-Vallées 61153 CC Argentan Intercom 34,72 2 190 (2015) 63
Fleuré 61170 CC Argentan Intercom 11,80 220 (2015) 19
Fontenai-les-Louvets 61172 CC du Pays Toy 18,77 253 (2015) 13
Goulet 61194 CC des Courbes de l'Orne 9,30 415 (2015) 45
Joué-du-Bois 61209 CC du Pays Fertois et du Bocage Carrougien 21,08 421 (2015) 20
Joué-du-Plain 61210 CC Argentan Intercom 14,56 253 (2015) 17
La Lande-de-Goult 61216 CC du Pays Fertois et du Bocage Carrougien 28,57 193 (2015) 7
La Lande-de-Lougé 61217 CC Argentan Intercom 4,95 48 (2015) 10
Livaie 61228 CC du Pays Toy 12,46 190 (2015) 15
Longuenoë 61231 CC du Pays Toy 4,44 109 (2015) 25
Lougé-sur-Maire 61237 CC Argentan Intercom 13,58 322 (2015) 24
Méhoudin 61257 CC du Pays Fertois et du Bocage Carrougien 3,85 129 (2015) 34
Le Ménil-Scelleur 61271 CC du Pays Fertois et du Bocage Carrougien 5,37 98 (2015) 18
Montgaroult 61285 CC des Courbes de l'Orne 13,87 403 (2015) 29
La Motte-Fouquet 61295 CC du Pays Fertois et du Bocage Carrougien 9,32 156 (2015) 17
Rânes 61344 CC Argentan Intercom 34,18 1 058 (2015) 31
Rouperroux 61357 CC du Pays Fertois et du Bocage Carrougien 9,78 173 (2015) 18
Saint-Brice-sous-Rânes 61371 CC Argentan Intercom 9,45 135 (2015) 14
Saint-Didier-sous-Écouves 61383 CC du Pays Toy 8,78 158 (2015) 18
Saint-Ellier-les-Bois 61384 CC du Pays Toy 13,68 243 (2015) 18
Saint-Georges-d'Annebecq 61390 CC Argentan Intercom 9,35 143 (2015) 15
Saint-Martin-des-Landes 61424 CC du Pays Fertois et du Bocage Carrougien 11,19 210 (2015) 19
Saint-Martin-l'Aiguillon 61427 CC du Pays Fertois et du Bocage Carrougien 14,61 198 (2015) 14
Saint-Ouen-le-Brisoult 61439 CC du Pays Fertois et du Bocage Carrougien 9,75 124 (2015) 13
Saint-Patrice-du-Désert 61442 CC du Pays Fertois et du Bocage Carrougien 20,48 202 (2015) 10
Saint-Sauveur-de-Carrouges 61453 CC du Pays Fertois et du Bocage Carrougien 11,42 244 (2015) 21
Sainte-Marguerite-de-Carrouges 61419 CC du Pays Fertois et du Bocage Carrougien 8,69 226 (2015) 26
Sainte-Marie-la-Robert 61420 CC du Pays Fertois et du Bocage Carrougien 5,45 84 (2015) 15
Sentilly 61468 CC des Courbes de l'Orne 7,73 125 (2015) 16
Sevrai 61473 CC Argentan Intercom 8,11 251 (2015) 31
Tanques 61479 CC Argentan Intercom 6,22 157 (2015) 25
Vieux-Pont 61503 CC Argentan Intercom 9,67 201 (2015) 21

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2015, le canton comptait 12 775 habitants[Note 1].

Évolution de la population (nouveau territoire)  [ modifier ]
2015
12 775
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2015[4].)


Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Thierry Clérembaux   DVD Agriculteur, maire de Fleuré
2015 en cours Maryse Oliveira   DVD Manipulatrice en électrocardiologie, adjointe au maire de Saint-Martin-des-Landes, ancienne conseillère générale du canton de Carrouges (2011-2015)

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Thierry Clérembaux et Maryse Oliveira (DVD, 45,42 %), Rina Poissonnier et Guy Salles (FN, 30,27 %) et Annie Hanachi et Vincent Veron (Union de la Gauche, 24,31 %). Le taux de participation est de 56,68 % (5 676 votants sur 10 014 inscrits)[5] contre 54,04 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7].

Au second tour, Thierry Clérembaux et Maryse Oliveira (DVD) sont élus avec 49,83 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 58,41 % (2 764 voix pour 5 849 votants et 10 014 inscrits)[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Décret no 2014-247 du 25 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Orne.
  2. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 23 mai 2014)
  3. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  4. Fiches Insee - Populations légales du canton pour l'année 2015.
  5. « Résultats du premier tour pour le canton de Magny-le-Désert », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  6. « Résultats du premier tour pour le département de l'Orne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  7. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  8. « Résultats du second tour pour le canton de Magny-le-Désert », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]