Canton du Mêle-sur-Sarthe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mele (homonymie).

Canton du Mêle-sur-Sarthe
Canton du Mêle-sur-Sarthe
Situation du canton dans l'arrondissement d'Alençon.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Orne
Arrondissement(s) Alençon
Circonscription(s) 1re
Chef-lieu Le Mêle-sur-Sarthe
Code canton 61 20
Histoire de la division
Création 1790
Disparition 2015
Démographie
Population 5 118 hab. (2012)
Densité 34 hab./km2
Géographie
Superficie 151,89 km2
Subdivisions
Communes 15

Le canton du Mêle-sur-Sarthe est une ancienne division administrative française située dans le département de l'Orne et la région Basse-Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour du Mêle-sur-Sarthe dans l'arrondissement d'Alençon. Son altitude varie de 132 m (Hauterive) à 224 m (Boitron) pour une altitude moyenne de 169 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • De 1833 à 1848, les cantons de Courtomer et du Mêle-sur-Sarthe avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[1].

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842 Jean Clogenson Majorité
ministérielle
Conservateur de la bibliothèque publique d'Alençon, ancien préfet de l'Orne, magistrat, député (1835-1839)
1842 1848 Claude Alexis Delangle   Propriétaire, maire de Sées
1848 1855 Louis Antoine Marie Avesgo comte de Coulonges   Propriétaire, maire de Coulonges-sur-Sarthe
1855 1869
(décès)
Auguste Philibert Forcinal   Propriétaire et éleveur à Saint-Aubin-d'Appenai
1869[2] 1894
(démission)[3]
Comte Pierre-Louis Rœderer Droite Agronome, exploitant du domaine de Bois-Roussel, maire de Bursard (1864-1896)
1894 1898
(décès)[4]
Pierre François Gilbert Tircuy de Corcelle
(1851-1898)
Républicain Ministre plénipotentiaire, maire d'Essay
1899[5] 1934 Comte Louis Rœderer Conservateur Officier supérieur de cavalerie, maire de Bursard
1934 1940 Gérald de Moulins de Rochefort URD Propriétaire, éleveur de chevaux à Bursard, nommé conseiller départemental en 1943, président du conseil départemental (1943-1945)[6]
1945 1951 Marcel Gadois   Employé de commerce
1951 1994 Pierre d'Harcourt DVD puis RPR Maire d'Essay (1967-1995)
1994 2001 Serge Marpaud DVD Gérant d'entreprise, maire de Coulonges-sur-Sarthe
2001 2015 Christophe de Balorre RPR puis UMP puis DVD Ancien président de l'Union départementale des affaires familiales (UDAF) de l'Orne, maire de Saint-Léger-sur-Sarthe, président de la CC du Pays Mêlois, premier vice-président du conseil général, élu en 2015 dans le canton de Radon


Le canton participe à l'élection du député de la première circonscription de l'Orne.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton du Mêle-sur-Sarthe comptait 5 118 habitants en 2012 (population municipale) et groupait quinze communes :

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, toutes les communes à l'exception de Boitron sont rattachées au canton de Radon. Boitron est intégré au canton de Sées.

Anciennes communes[modifier | modifier le code]

Les anciennes communes suivantes étaient incluses dans le territoire du canton du Mêle-sur-Sarthe[7] :

  • Mont-Perroux, absorbée en 1811 par Essay.
  • Vandes, absorbée en 1811 par Ménil-Erreux.
  • Échuffley, absorbée en 1840 par Essay.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
4 5074 4794 3454 4024 3654 4994 9485 1225 118
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[8] puis population municipale à partir de 2006[9])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]