Bréchaumont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bréchaumont
Bréchaumont
La mairie.
Blason de Bréchaumont
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haut-Rhin
Arrondissement Altkirch
Canton Masevaux
Intercommunalité Communauté de communes Sud Alsace Largue
Maire
Mandat
Franck Guittard
2014-2020
Code postal 68210
Code commune 68050
Démographie
Gentilé Bréchaumontois
Population
municipale
411 hab. (2016 en diminution de 2,14 % par rapport à 2011)
Densité 63 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 40′ 11″ nord, 7° 04′ 18″ est
Altitude Min. 307 m
Max. 396 m
Superficie 6,51 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

Voir sur la carte administrative du Haut-Rhin
City locator 14.svg
Bréchaumont

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

Voir sur la carte topographique du Haut-Rhin
City locator 14.svg
Bréchaumont

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bréchaumont

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bréchaumont

Bréchaumont est une commune française située dans le département du Haut-Rhin, en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace.

Ses habitants sont les Bréchaumontois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Bruckwil (1576), Bruckhartzweiler (1581), Brechomont (1793).
  • Bruckedswiller en alsacien, Brückensweiler[1] en allemand.

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]


Blason de Bréchaumont

Les armes de Bréchaumont se blasonnent ainsi :
« De sinople au pont à une arche d'or, maçonné de sable. »[2]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1983 2014 François Elsaesser   Avocat
2014 En cours Franck Guittard    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4].

En 2016, la commune comptait 411 habitants[Note 1], en diminution de 2,14 % par rapport à 2011 (Haut-Rhin : +1,29 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
327397374429496516529540490
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
403404425401384370341312306
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
340329330254247262277258217
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
232243270339351345394420411
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Aloyse-de-Gonzague.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire topographique du département du Haut-Rhin - Georges Stoffel (1868)
  2. Archives Départementales du Haut-Rhin
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Patrimoine

Chapelle de Bellefontaine En matière de patrimoine, Bréchaumont est aujourd'hui connu avant tout pour la chapelle Notre Dame de Bellefontaine. Selon la tradition, l'origine de cette chapelle située en pleins champs sur les hauteurs de Bréchaumont remonterait au XVIe siècle. En ces temps là, un chasseur blessé aurait plongé sa main ensanglantée dans l'eau d'un ruisseau coulant à proximité de la forêt en priant la vierge Marie de la secourir. Ayant été guéri et en remerciement du miracle, il aurait placé à cet endroit une image ou une statuette de la vierge. Dès lors, ces faits miraculeux attirèrent sur les lieux de nombreux pèlerins. Après un premier oratoire détruit par le feu, les archives relatent à partir de 1750 l'établissement d'une chapelle dont la garde fut confiée à un ermite. Aujourd'hui cette chapelle est le cadre de différentes messes et du traditionnel pèlerinage du 15 août qui suscite toujours un engouement impressionnant.

Services à la population

À mi-chemin entre Belfort et Mulhouse, Bréchaumont est aujourd'hui fortement courtisé. Afin de satisfaire cette demande de nombreuses infrastructures récentes viennent d'être réalisées ou sont en cours. MARPA Fleuron actuel du village, la Maison d'Accueil Rurale Pour Personnes Âgées (M.A.R.P.A.) est perchée depuis juin 2001 sur une butte dominant le village et offrant une vue panoramique magnifique sur la localité et les Alpes suisses en arrière plan. Cette unité de vie qui affiche complet a pour but premier de rendre le plus autonome possible les résidents qui y vivent.

Loisirs

La notion d'intercommunalité omniprésente dans de nombreux domaines (école, football, animations, syndicat des eaux, …) est une force pour ce secteur et explique la vitalité montante du haut vallon du traubach. Le village de Bréchaumont possède également diverses associations : •une section football regroupant 180 licenciés, •un club de gymnastique, •une association de gestion du foyer, •une amicale des sapeurs pompiers, •une chorale Sainte Cécile, •une association Notre Dame de Bellefontaine •une association de gestion de la Marpa.