Hagenbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hagenbach
Hagenbach
La mairie.
Blason de Hagenbach
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Collectivité territoriale Collectivité européenne d'Alsace
Circonscription départementale Haut-Rhin
Arrondissement Altkirch
Intercommunalité Communauté de communes Sud Alsace Largue
Maire
Mandat
Guy Bach
2020-2026
Code postal 68210
Code commune 68119
Démographie
Population
municipale
728 hab. (2018 en augmentation de 7,06 % par rapport à 2013)
Densité 151 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 39′ 04″ nord, 7° 09′ 26″ est
Altitude Min. 279 m
Max. 343 m
Superficie 4,81 km2
Type Commune rurale
Aire d'attraction Mulhouse
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Masevaux
Législatives Troisième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Hagenbach
Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin
Voir sur la carte topographique du Haut-Rhin
City locator 14.svg
Hagenbach
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Hagenbach
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Hagenbach

Hagenbach est une commune française située dans la circonscription administrative du Haut-Rhin et, depuis le , dans le territoire de la Collectivité européenne d'Alsace, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Hagenbach est située sur le lit de la Largue, rivière du Sundgau et affluent de l'Ill, à 4 km de Dannemarie, 7 km d'Altkirch, 20 km de Cernay et à 24 km de Thann par les routes les plus pratiques.
Une piste cyclable fréquentée traverse le village en longeant le canal.

De bonnes routes desservent Hagenbach (D 103 et D 18) ainsi qu'un canal de gabarit Freycinet (300 à 350 tonnes), le canal du Rhône au Rhin, désormais voué majoritairement à la navigation de plaisance. Par ailleurs, la piste cyclable est aménagée le long du canal.

Communes limitrophes d’Hagenbach
Buethwiller Balschwiller Eglingen
Gommersdorf Hagenbach
Ballersdorf Carspach

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Hagenbach est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 1],[1],[2],[3].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Mulhouse, dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 132 communes, est catégorisée dans les aires de 200 000 à moins de 700 000 habitants[4],[5].

Occupation des sols[modifier | modifier le code]

Carte en couleurs présentant l'occupation des sols.
Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des territoires agricoles (66,7 % en 2018), néanmoins en diminution par rapport à 1990 (72,5 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : terres arables (50,9 %), forêts (22,1 %), zones urbanisées (11,3 %), zones agricoles hétérogènes (10,2 %), prairies (5,6 %)[6].

L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui)[7].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune a été décorée le de la croix de guerre 1914-1918[8].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2008 Laurent Kuony    
mars 2008 En cours
(au 31 mai 2020)
Guy Bach [9]
Réélu pour le mandat 2020-2026
   

Budget et fiscalité 2015[modifier | modifier le code]

En 2015, le budget de la commune était constitué ainsi[10] :

  • total des produits de fonctionnement : 439 000 , soit 619  par habitant ;
  • total des charges de fonctionnement : 378 000 , soit 533  par habitant ;
  • total des ressources d'investissement : 13 000 , soit 19  par habitant ;
  • total des emplois d'investissement : 152 000 , soit 214  par habitant ;
  • endettement : 194 000 , soit 274  par habitant.

Avec les taux de fiscalité suivants :

  • taxe d'habitation : 14,10 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés bâties : 11,89 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés non bâties : 52,14 % ;
  • taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties : 50,60 % ;
  • cotisation foncière des entreprises : 18,02 %.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[11]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[12].

En 2018, la commune comptait 728 habitants[Note 3], en augmentation de 7,06 % par rapport à 2013 (Haut-Rhin : +0,82 %, France hors Mayotte : +1,78 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
340341389515642678660697711
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
662617576601562609605613586
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
563551508503518532493478543
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
571548468543595593675687685
2017 2018 - - - - - - -
706728-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[13] puis Insee à partir de 2006[14].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Le village compte plusieurs entreprises (électricité, chauffagiste, menuiserie PVC, maçonnerie, mécanique, imprimerie et un vitrier d'art), quatre commerces (café, salon de coiffure, quincaillerie et vêtements professionnels) et six agriculteurs.

L’agriculture reste encore très présente au village, l’activité principale étant la production laitière et on peut aussi rencontrer des chevaux. Hagenbach fut longtemps le siège d’une importante tuilerie, fermée en 1972[15].

Depuis, la marnière de cette usine s’est transformée en une lagune qui attire de nombreux oiseaux, tels ces cygnes sauvages qui viennent se nourrir dans ses eaux, ainsi que dans celles du canal[16].

Population et société[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

L'école est regroupée avec celle de Gommersdorf au sein d'un RPI formant ainsi un ensemble de quatre classes avec une maternelle et une cantine scolaire. Les bâtiments abritent également le matériel du CPI des sapeurs pompiers. La mairie, récemment réaménagée, est installée dans l’ancienne école.

Équipements et vie associative[modifier | modifier le code]

La salle communale jouxte le complexe scolaire et se trouve de ce fait également utilisée pour diverses activités de l’école.

La vie associative est très présente à Hagenbach et s’appuie entre autres sur un complexe sportif constitué d’un terrain de football aux normes, d’un terrain de tennis et d’une aire de pétanque.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saints-Pierre-et-Paul.
  • L’église de style baroque, construite en 1779, possède de belles verrières[17],[18] et des autels latéraux datés du début du XVIIIe siècle[19]. Elle a récemment été restaurée[20] ;
l'orgue de 1830[21],[22] ;
le presbytère[23].
  • Monument aux morts[24].
  • Calvaire[25].
  • L'étang du Holtzweier, interdit à la baignade.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Peter von Hagenbach, dont la famille est originaire d'Hagenbach
  • Pierre Gessier artiste-peintre, céramiste né le à Hagenbach
  • Adrien Finck, universitaire et poète, né à Hagenbach en 1930
  • Georges Zink, poète sundgauvien, grand germaniste, professeur à la Sorbonne et titulaire du « Oberrheinische Kulturpreis ».

Héraldique[modifier | modifier le code]


Blason de Hagenbach

Les armes de Hagenbach se blasonnent ainsi :
« Équipolé de cinq points d'argent et quatre de gueules. »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  2. « Commune rurale - définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  3. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  4. « Liste des communes composant l'aire d'attraction de Mulhouse », sur insee.fr (consulté le ).
  5. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le ).
  6. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statistiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le )
  7. IGN, « Évolution de l'occupation des sols de la commune sur cartes et photos aériennes anciennes. », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le ). Pour comparer l'évolution entre deux dates, cliquer sur le bas de la ligne séparative verticale et la déplacer à droite ou à gauche. Pour comparer deux autres cartes, choisir les cartes dans les fenêtres en haut à gauche de l'écran.
  8. Communes décorées de la Croix de guerre 1914-1918
  9. « Répertoire national des élus (RNE) - version du 24 juillet 2020 », sur le portail des données publiques de l'État (consulté le ).
  10. Les comptes de la commune
  11. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  12. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  13. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  14. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  15. Histoire de la tuilerie
  16. L’étang de la Marnière
  17. Notice no IM68011591, base Palissy, ministère français de la Culture Verrières du choeur : les Evangélistes
  18. Notice no IM68011590, base Palissy, ministère français de la Culture Verrières de la nef : vie de la Vierge
  19. Notice no IM68011586, base Palissy, ministère français de la Culture Ensemble des autels secondaires
  20. « Eglise paroissiale Saint-Pierre », notice no IA68006593, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  21. Notice no IM68011599, base Palissy, ministère français de la Culture orgue de l'église paroissiale Saint-Pierre]
  22. Inventaire de l'orgue de l'église Sts Pierre-et-Paul, de Joseph Callinet, 1830
  23. « Presbytère », notice no IA68006594, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  24. Notice no IM68011604, base Palissy, ministère français de la Culture Monument aux morts
  25. Notice no IM68011597, base Palissy, ministère français de la Culture Calvaire