Australian Football League

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir AFL.
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Australian Football League
Description de l'image Australian Football League logo.jpg.
Généralités
Sport Football australien
Création 1897
Autre(s) nom(s) Victorian Football League (1897–1989)
Catégorie National
Périodicité Annuel
Lieu(x) Drapeau de l'Australie Australie
Participants 18 équipes
Statut des participants Professionnel
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Australie Hawthorn Hawks (13 titres)
Plus titré(s) Drapeau : Australie Carlton (16 titres)
Drapeau : Australie Essendon (16 titres)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Saison 2016 de l'Australian Football League

L'Australian Football League (AFL) est le championnat élite professionnel de football australien en Australie. À travers la AFL Commission, l'AFL sert aussi d'instance dirigeante sportive et est responsable des règles du jeu (Laws of Australian football). Ce championnat fermé (pas de relégation), a été fondé en tant que Victorian Football League (VFL) session de la précédente Victorian Football Association avec sa saison inaugural débutée en 1897 (VFA). La compétition comprend à l'origine seulement des équipes se trouvant dans l'état australien de Victoria, le nom de la compétition ayant pris le nom d'Australian Football League lors de la saison 1990, après son extension aux autres États pendant les années 1980. Il s'agit de la compétition sportive la plus populaire dans ce pays avec 36 428 spectateurs par match en 2011.

Le championnat comprend actuellement 18 équipes s'étendant à travers cinq États d'Australie, bien que la majorité (dix équipes) soit toujours basée dans l'État de Victoria[1]. La saison AFL comprend actuellement une compétition de pré-saison (surnommée pour des raisons de sponsoring « NAB Challenge »), suivi par 23 rounds pendant la saison régulière, qui se déroule pendant l'hiver australien (de mars à septembre). Les huit meilleures équipes de la saison régulière se rencontrent lors de séries éliminatoires dont la finale (« Grand Final ») qui se dispute chaque année au Melbourne Cricket Ground devant près de 100 000 spectateurs [2].Les champions actuels sont les Hawthorn Hawks.

Histoire[modifier | modifier le code]

Débuts de la VFL[modifier | modifier le code]

L'équipe de Colingwood Football Club en 1896.

La Victorian Football League a été établi en 1896 lorsque les six clubs les plus forts de l'État de Victoria, Collingwood FC, Essendon FC, Fitzroy FC, Geelong FC, Melbourne FC et South Melbourne, firent sécession et créèrent la Victorian Football League (VFL), pour fonder un nouveau championnat plus professionnel. Les six clubs invitèrent deux clubs de la VFA en plus à se joindre à la saison inaugurale de 1897, Carlton et St Kilda. Parmi les initiatives importantes établis dans la nouvelle compétition, une série éliminatoire suivit d'une finale au lieu d'une récompense attribué directement à l'équipe classée première lors de la saison. De plus, un système de corage moderne est mise en place dans lequel six points sont attribués pour un but et un point pour les behinds.

Bien que la Victorian Football League et la Victorian Football Association continuaient de se disputer pendant des années l'intérêt des spectateurs, la Victorian Football League s'établit rapidement comme la compétition principale dans l'État de Victoria. Les premières années, Fitzroy et Collingwood furent les équipes dominantes. À la suite de l'arrivée de Jack Worrall en tant qu'entraîneur à partir de 1903, Carlton commença une période de domination, durant laquelle l'équipe gagna trois titres successifs de 1906 à 1908. Bien que Worrall fût le secrétaire du club, il prit en charge le management des joueurs et le rôle de directeur ce qui est reconnu aujourd'hui comme le premier emploi d'entraîneur officiel du championnat. En 1908, le championnat est étendu à dix équipes, avec Richmond FC partant de la VFA et la University FC. University, après trois saisons prometteuses, termine dernière de 1911 à 1914, incluant notamment 51 défaites de rang, causées en partie par des joueurs plutôt concentrés par leurs études que le football, particulièrement durant leurs examens. C'était aussi en partie parce que le club opérait au niveau amateur et qu'à l'époque cela était commun, qu'ils étaient rémunérés. Cela eut comme résultat pour le club, un retrait de la VFL à la fin de 1914. D'autre part, l'engagement des joueurs dans la force impériale australienne à cause des débuts de la Première Guerre mondiale obligea la dissolution du club. Cependant, après que le club fut relancé en 1919, il ne chercha pas à rejoindre la compétition. Les équipes universitaires concourent aujourd'hui dans la Victorian Amateur Football Association[3],[4].

De 1907 jusqu'à 1914, le vainqueur de la VFL et le vainqueur de la South Australian Football League se rencontrent dans un match pour le Championship of Australia. Port Adelaide a été l'équipe la plus titré avec trois titres. Essendon gagna les titres de 1911 et 1912, également sous le mandat d'entraîneur de Jack Worrall.

L'entre-deux-guerres (1915-1945)[modifier | modifier le code]

Finale au Melbourne Cricket Ground en 1945.

La VFL est lourdement affectée pendant les deux guerres, de nombreux joueurs étant partie combattre en Europe, dont un grand nombre moururent au combat. La saison 1915 est maintenue par un vote mais le nombre de spectateurs reste très faible tout au long de la compétition. Il en est de même pour la saison suivante où seuls les clubs de Carlton, Collingwood, Fitzroy et Richmond prennent part à la compétition. Fitzroy remporte le titre cette année là. LEs clubs de Geelong et South Melbourne retournent à la compétition l'année suivante, pendant que St Kilda et Essendon font leur retour en 1918. Melbourne est l'équipe qui manquera le plus de saison au sein de la league avec 3 éditions manquées, mais qui reviendra finalement en en 1919.

En 1925, la VFL s'étend de 9 à 12 équipes, avec les « Footscray » (devenu les Western Bulldogs plus tard), Hawthorn FC et North Melbourne FC ayant à leur tour rejoint la compétition. North Melbourne et Hawthorn restent les deux équipes comme les plus faibles pendant longtemps. Collingwood devint la première équipe et la seule durant la période VFL a remporté quatre fois d'affilé le titre entre 1927 et 1930.

Un passe-temps d'après-guerre (1946-1976)[modifier | modifier le code]

Professionnalisme, banqueroute et expansion (1982-1989)[modifier | modifier le code]

Les années 1980 ont été une période de changement structurel significatif pour le football australien national. La Victorian Football League était la plus populaire et dominante des ligue d'État à travers le pays en termes de spectateurs, d'intérêts et d'argent. Celle-ci, commence à regarder vers l'expansion de son influence dans d'autres États. La VFL et les meilleurs clubs ont affirmé leur pouvoir financier pour recruter les meilleurs joueurs des inter-États. Cela a eu pour conséquence l'augmentation des coûts qui ont conduits les clubs victoriens les plus faibles dans de mauvaises situations financières. Il faudra attendre 1982 et le déménagement de South Melbourne à Sydney pour voir apparaître le premier club non Victorien et devenir les Sydney Swans. En 1985, le docteur Geoffrey Edelsten rachète le club, devenant le premier propriétaire privé a acquérir une équipe de football australien. Ce rachat à permis au club de se développer et d’être une équipe performante sur le terrain.

Tout au long des années 1980, des tentatives de rejoindre la VFL ont été faite par différents clubs de la SANFL et la WAFL, notamment les clubs de East Perth Royals en 1980, Norwood Redlegs en 1986 et une fusion de East Fremantle Football Club-South Fremantle Football Club en 1987. Aucune de ses tentatives n'a abouti malgré de nouvelles démarches de Norwood Redlegs en 1990 et 1994.

En 1986, la West Australian Football League et la Queensland Australian Football League ont été récompensé par l'attribution d'une licence pour rejoindre la VFL, menant à la création des West Coast Eagles and Brisbane Bears qui ont rejoint tous les deux la ligue en 1987[5]. Ces licences ont été attribuées par le paiement d'un prix d'entrée évalué à plusieurs millions de dollar, ce qui n'était pas le cas pour les clubs de la VFL. En 1989, des problème financiers ont faillit obliger les équipes de Footscray et Fitzroy à fusionner mais une levée de fonds des supporters de Footscray a avortée la fusion.

Les créneaux horaires des matchs se voient modifier pour toutes les équipes dans les années 1980. Les confrontations étaient précédemment jouées le samedi après-midi mais Sydney jouée quant à elle le dimanche après-midi alors que North Melbourne jouée le vendredi soir.

La première draft nationale est introduisit en 1981 et un salary cap en 1987.

Australian Football League (Depuis 1990)[modifier | modifier le code]

L'équipe des Sydney Swans et des West Coast Eagles chantent l'hymne national durant la Finale de 2005.

Le terme AFL est adopté en 1990 afin de mieux rendre compte de la dimension national de la compétition[6]. La Victorian Football Association prend le nom de la Victorian Football League en 1996. L'AFL abandonne le contrôle des ligues inférieures à la fin de l'année 1991, les clubs continuent de déployer les équipes réserves dans la Victorian Football League.

En 1990, le club le plus brillant de la South Australian National Football League, Port Adelaide fait une demande pour une licence AFL. En réponse, la South Australian National Football League établit une équipe Adelaide Crows, qui obtient sa licence et rejoint la league en 1991 en tant que 4e club inter-État. La même année voit les West Coast Eagles devenir le premier club inter-État à rejoindre la finale AFL mais échou face à Hawthorn. Ils gagneront par la suite le championnat en 1992 et 1994. En 1994, le Fremantle Football Clubest créé en Australie-Occidentale, rejoignant l'AFL en 1995, devenant le cinquième club inter-État.

En 1996, plusieurs clubs Victoriens sont en difficultés financières, et plus particulièrement Fitzroy et Hawthorn. Ce dernier propose de fusionner avec Melbourne pour former le Melbourne Hawks mais au dernier moment la fusion ne se réalisa pas et les deux clubs continuèrent indépendamment. Cependant, le club de Fitzroy était trop fragilisé pour continué seul. Le club fut proche de fusionner avec North Melbourne pour former le Fitzroy-North Melbourne Kangaroos, mais, les autres clubs votèrent contre, ce dernier fusionna avec le club du Queensland de Brisbane pour devenir les Brisbane Lions. Fitzroy joua son dernier match en 1996. Avec cette fusion, Port Adelaide obtient sa licence et rejoigna la league en 1997.

A la fin des années 2000, l'AFL regarda pour établir une présence continue sur la Gold Coast, qui était en train de rapidement se développer au niveau de la population. Le North Melbourne Football Club, qui avait des difficulté financière et qui joué quelques matchs à domicile sur la Gold Coast les années précédentes, se vu offrir des subventions importantes pour se relocaliser sur la Gold Coast. Cependant la franchise refusa l'offre. En 2008, une rencontre fut tenu par l'AFL afin de discuter sur l'entrée de deux nouvelles franchises dans la compétition. Celle-ci a permis à l'AFL de gagner le soutien du présidents des 16 clubs pour permettre d'établir d'un côté le club de Gold Coast FC dans le Queensland et le Greater Western Sydney Football Club situé en Nouvelle-Galles du Sud. Les deux équipes rentre respectivement dans la compétition en 2011 et en 2012.

Le 25 avril 2013, le Westpac Stadium de Wellington en Nouvelle-Zélande accueille devant plus de 22 000 spectateurs une rencontre nocturne entre St Kilda et Sydney lors de l'Anzac Day en l'honneur du lien entre les deux pays de l'Anzac . C'est la toute première fois depuis la création du championnat qu'un match est joué à l'extérieur du pays. La saison 2016 est touchée par la plus gros affaire de dopage, avec la suspensions de 34 joueurs et de l'entraîneur du club d'Essendon par l'Agence mondiale antidopage et la condamnation par l'AFL à la plus grosse amende jamais infligée dans l'histoire de la compétition (1,28 million d'euros)[7] .

Organisation[modifier | modifier le code]

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Équipes actuelles[modifier | modifier le code]

Australia Melbourne Inner Locator.PNG

Équipes engagées en 2016
Club Ville Stade Capacité théorique Date de création Première saison Entraîneur
Adelaide FC Adélaïde Adelaide Oval 53 500 1990 1991 Brenton Sanderson
Brisbane Lions Brisbane The Gabba 42 000 1996 1997 Justin Leppitsch
Carlton FC Melbourne Docklands Stadium 53 359 1864 1897 Mick Malthouse
Collingwood FC Melbourne Melbourne Cricket Ground 100 024 1892 1897 Nathan Buckley
Essendon FC Melbourne Docklands Stadium 53 359 1871 1897 Mark Thompson
Fremantle FC Fremantle Subiaco Oval 43 500 1994 1995 Ross Lyon
Gold Coast FC Gold Coast Carrara Stadium 25 000 2009 2011 Chris Scott
Greater Western Sydney FC Sydney Sydney Showground Stadium 24 000 2009 2012 Guy McKenna
Geelong FC Geelong Kardinia Park 33 500 1902 1897 Leon Cameron
Hawthorn FC Melbourne Melbourne Cricket Ground 100 024 1859 1925 Alastair Clarkson
Melbourne FC Melbourne Melbourne Cricket Ground 100 024 1869 1897 Paul Roos
North Melbourne FC Melbourne Docklands Stadium 53 359 1902 1925 Brad Scott
Port Adelaide FC Adélaïde Adelaide Oval 53 500 1870 1997 Ken Hinkley
Richmond FC Melbourne Melbourne Cricket Ground 100 024 1885 1908 Damien Hardwick
St Kilda FC Melbourne Docklands Stadium 53 359 1873 1897 Alan Richardson
Sydney Swans Sydney Sydney Cricket Ground 48 000 1874 1897 John Longmire
West Coast Eagles Perth Subiaco Oval 43 500 1986 1987 Adam Simpson
Western Bulldogs Melbourne Docklands Stadium 53 359 1877 1925 Brendan McCartney

Anciennes équipes de l'AFL[modifier | modifier le code]

Franchises disparues
Années d'activité Nom de l'équipe Future appellation de l'équipe
1897–1996 Fitzroy FC Fusion avec les Brisbane Bears pour former les Brisbane Lions.
1897–1996 Brisbane Bears Fusion avec les Fitzroy FC pour former les Brisbane Lions.
1908-1914 University FC Arrêt de la franchise

Pré-saison[modifier | modifier le code]

Trophée NAB Cup en 2007.

De 1988 jusqu'en 2013, l'AFL dirigé une compétition de pré-saison qui se terminée avant le début du championnat, servant à la fois de matchs d'échauffement et de compétition autonome. Celle-ci était majoritairement disputée en tant que tournoi éliminatoire sur 4 semaines, mais le format changea après que le championnat s’étendit au-delà de 16 clubs en 2011. La compétition a été fréquemment utilisée pour tester le changements de règles. En 2014, le format de la compétition fut abandonné et des matchs amicaux sont aujourd'hui joués sous l'appellation NAB Challenge. Chacune des 18 équipes jouent 3 rencontres pendant la compétition, ainsi 2 à 3 matchs sont disputés chaque jour avant le championnat.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Actuellement, la saison du régulière de l'AFL compte 23 matches, commençant à partir de mars jusqu'à septembre. A partir de la saison 2013, chaque équipe joue 22 matchs dont un exempt. Les équipes se voient attribuer quatre points pour une victoire, deux points pour un match nul et zéro point pour une défaite. Le classement final des équipes est basé sur le nombre de points obtenus tout au long de la saison régulière et un pourcentage (calculé par le ratio de points obtenus et de points concédés). Ils peuvent départager les équipes en cas d'égalité de points. A la fin de la saison régulière, le Trophée McClelland récompense l'équipe qui termine première.

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Finale AFL en 2015.

Les huit meilleures équipes de la saison régulière se rencontrent lors de séries éliminatoires qui se déroulent sur 4 semaines jusqu'en septembre date à la laquelle la finale détermine le vainqueur. Ainsi, les quatre premières équipes s'affrontent entre elles le premier week-end (1er vs 4e & 2e vs 3e), les vainqueurs se qualifient pour les finales préliminaires. Le week-end suivant, les deux perdants du premier week-end jouent contre les équipes qualifiées par le biais des finales d'élimination (5e vs 8e & 6e vs 7e). Les vainqueurs sont qualifiés pour les finales préliminaires. Les deux vainqueurs des finales préliminaires s'affrontent dans la grande finale qui est jouée traditionnellement au Melbourne Cricket Ground lors du dernier samedi de septembre. Le champion de l'AFL reçoit une coupe en argent (à l'exception de 1996 où une coupe en or a été produite pour célébrer le centenaire) et un drapeau bleu marine du championnat. Le drapeau a été présenté depuis que le championnat existe et est traditionnellement déployé la saison suivante lors du premier match à domicile du vainqueur de l'édition précédente. Le trophée a été introduit pour la première fois en 1959 et est fabriqué chaque année par Cash's International dans leur métallurgie de Frankston dans l'État de Victoria. De plus, chaque joueur de la finale reçoit une médaille.

Évolution du règlement[modifier | modifier le code]

Règlementations sur les effectifs[modifier | modifier le code]

L'AFL maintient un contrôle sévère sur le nombre de joueurs au sein de chaque club. Ainsi, chacun est limité à un maximum de 38 joueurs sénior, auxquels s'ajoutent jusqu'à six recrues et/ou vétérans. Depuis 2006, un maximum de deux recrues internationales sont également admises. Les échanges entre clubs ne sont permis qu'au cours d'une semaine spéciale au terme de la saison, et la seule façon par laquelle de nouveaux joueurs peuvent faire leur entrée dans la ligue est via l'AFL Draft.

Un plafond salarial (nommé le Total Player Payments ou TPP) est en vigueur dans la ligue, limitant les clubs à un budget 7 950 000 $AU par saison. Les salaires des jeunes nouvellement acquis via la draft est fixé pour deux ans. Le salaire des joueurs séniors n'est généralement pas divulgué, mais la moyenne est estimée à 200 000 $AU; la crème de la crème peut s'attendre à toucher jusqu'à 1 000 000 $AU. De sévères sanctions sont prévues pour les clubs enfreignant la réglementation vis-à-vis du plafond salarial, sanctions allant de fortes amendes jusqu'à l'exclusion de la draft. La ligue ne retranche cependant pas de points au classement pour ces offenses.

Repêchage amateur de l'AFL Draft[modifier | modifier le code]

De façon similaire à ce que l'on retrouve dans les sports professionnels nord-américains, les clubs de l'AFL recrutent de nouveaux joueurs principalement via une séance de repêchage (AFL Draft en anglais). Elle fut instaurée en 1986 et permet à chaque club de choisir de jeunes talents afin de les former et les intégrer au rangs professionnels. Le repêchage se fait en ordre inverse de position au classement final; autrement dit, le club terminant dernier choisit le premier. En ayant ainsi accès au meilleur jeune disponible au moins bon club, au fil des saisons, un tel système permet de donner à ces clubs une chance de se reconstruire et d'aspirer à de meilleurs jours.

Stades[modifier | modifier le code]

Les quinze stades de l'AFL en 2016
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès 1897-1990[modifier | modifier le code]

Année Champion Finaliste Score
1897 Essendon Geelong Essendon 1.8 (14) - Melbourne 0.8 (8)
1898 Fitzroy Essendon 5.8 (38) - 3.5 (23)
1899 Fitzroy South Melbourne 3.9 (27) - 3.8 (26)
1900 Melbourne Fitzroy 4.10 (34) - 3.12 (30)
1901 Essendon Collingwood 6.7 (43) - 2.4 (16)
1902 Collingwood Essendon 9.6 (60) - 3.9 (27)
1903 Collingwood Fitzroy 4.7 (31) - 3.11 (29)
1904 Fitzroy Carlton 9.7 (61) - 5.7 (37)
1905 Fitzroy Collingwood 4.6 (30) - 2.5 (17)
1906 Carlton Fitzroy 15.4 (94) - 6.9 (45)
1907 Carlton South Melbourne 6.14 (50) - 6.9 (45)
1908 Carlton Essendon 5.5 (35) - 3.8 (26)
1909 South Melbourne Carlton 4.14 (38) - 4.12 (36)
1910 Collingwood Carlton 9.7 (61) - 6.11 (47)
1911 Essendon Collingwood 5.11 (41) - 4.11 (35)
1912 Essendon South Melbourne 5.17 (47) - 4.9 (33)
1913 Fitzroy St Kilda 7.14 (56) - 5.13 (43)
1914 Carlton South Melbourne 6.9 (45) - 4.15 (39)
1915 Carlton Collingwood 11.12 (78) - 6.9 (45)
1916 Fitzroy Carlton 12.13 (85) - 8.8 (56)
1917 Collingwood Fitzroy 9.20 (74) - 5.9 (39)
1918 South Melbourne Collingwood 9.8 (62) - 7.15 (57)
1919 Collingwood Richmond 11.12 (78) - 7.1 (53)
1920 Richmond Collingwood 7.10 (52) - 5.5 (35)
1921 Richmond Carlton 5.6 (36) - 4.8 (32)
1922 Fitzroy Collingwood 11.13 (79) - 9.14 (68)
1923 Essendon Fitzroy 8.15 (63) - 6.10 (46)
1924 Essendon Richmond pas de finale[8]
1925 Geelong Collingwood 10.19 (79) - 9.15 (69)
1926 Melbourne Collingwood 17.17 (119) - 9.8 (62)
1927 Collingwood Richmond 2.13 (25) - 1.7 (13)
1928 Collingwood Richmond 13.18 (96) - 9.9 (63)
1929 Collingwood Richmond 11.13 (79) - 7.8 (50)
1930 Collingwood Geelong 14.16 (100) - 9.16 (70)
1931 Geelong Richmond 9.14 (68) - 7.6 (48)
1932 Richmond Carlton 13.14 (92) - 12.11 (83)
1933 South Melbourne Richmond 9.17 (71) - 4.5 (29)
1934 Richmond South Melbourne 19.14 (128) - 12.17 (89)
1935 Collingwood South Melbourne 11.12 (78) - 7.16 (58)
1936 Collingwood South Melbourne 11.23 (89) - 10.18 (78)
1937 Geelong Collingwood 18.14 (122) - 12.18 (90)
1938 Carlton Collingwood 15.10 (100) - 13.7 (85)
1939 Melbourne Collingwood 21.22 (148) - 14.11 (95)
1940 Melbourne Richmond 15.17 (107) - 10.8 (68)
1941 Melbourne Essendon 19.13 (127) - 13.20 (98)
1942 Essendon Richmond 19.18 (132) - 11.13 (79)
1943 Richmond Essendon 12.14 (86) - 11.15 (81)
1944 Fitzroy Richmond 9.12 (66) - 7.9 (51)
1945 Carlton South Melbourne 15.13 (103) - 10.15 (76)
1946 Essendon Carlton 13.8 (86) - 11.19(85)
1947 Carlton Essendon 13.8 (86) - 11.17 (83)
1948 Melbourne Essendon 13.11 (89) - 7.8 (50) [9]
1949 Essendon Carlton 18.17 (125) - 6.16 (52)
1950 Essendon North Melbourne 13.14 (92) - 7.12 (54)
1951 Geelong Essendon 11.15 (81) - 10.10 (70)
1952 Geelong Collingwood 13.8 (86) - 5.10 (40)
1953 Collingwood Geelong 11.11 (77) - 8.17 (65)
1954 Footscray Melbourne 15.12 (102) - 7.9 (51)
1955 Melbourne Collingwood 8.16 (64) - 5.6 (36)
1956 Melbourne Collingwood 17.19 (121) - 6.12 (48)
1957 Melbourne Essendon 17.14 (116) - 7.13 (55)
1958 Collingwood Melbourne 12.10 (82) - 9.10 (64)
1959 Melbourne Essendon 17.13 (115) - 11.12 (78)
1960 Melbourne Collingwood 8.14 (62) - 2.2 (14)
1961 Hawthorn Footscray 13.16 (94) - 7.9 (51)
1962 Essendon Carlton 13.12 (90) - 8.10 (58)
1963 Geelong Hawthorn 15.19 (109) - 8.12 (60)
1964 Melbourne Collingwood 8.16 (64) - 8.12 (60)
1965 Essendon St Kilda 14.21 (105) - 9.16 (70)
1966 St Kilda Collingwood 10.14 (74) - 10.13 (73)
1967 Richmond Geelong 16.18 (114) - 15.15 (105)
1968 Carlton Essendon 7.14 (56) - 8.5 (53)
1969 Richmond Carlton 12.13 (85) - 8.12 (60)
1970 Carlton Collingwood 17.9 (111) - 14.17 (101)
1971 Hawthorn St Kilda 12.10 (82) - 11.9 (75)
1972 Carlton Richmond 28.9 (177) - 22.18 (150)
1973 Richmond Carlton 16.20 (116) - 12.14 (86)
1974 Richmond North Melbourne 18.20 (128) - 13.9 (87)
1975 North Melbourne Hawthorn 19.8 (122) - 9.13 (67)
1976 Hawthorn North Melbourne 13.22 (100) - 10.10 (70)
1977 North Melbourne Collingwood 21.25 (151) - 19.10 (124) [10]
1978 Hawthorn North Melbourne 18.13 (121) - 15.13 (103)
1979 Carlton Collingwood 11.16 (82) - 11.11 (77)
1980 Richmond Collingwood 23.21 (159) - 9.24 (78)
1981 Carlton Collingwood 12.20 (92) - 10.12 (72)
1982 Carlton Richmond 14.19 (103) - 12.13 (83)
1983 Hawthorn Essendon 20.20 (140) - 8.9 (57)
1984 Essendon Hawthorn 14.21 (105) - 12.9 (81)
1985 Essendon Hawthorn 26.14 (170) - 14.8 (92)
1986 Hawthorn Carlton 16.14 (110) - 9.14 (68)
1987 Carlton Hawthorn 15.14 (104) - 9.17 (71)
1988 Hawthorn Melbourne 22.20 (152) - 6.20 (56)
1989 Hawthorn Geelong 21.18 (144) - 21.12 (138)

Palmarès depuis 1990[modifier | modifier le code]

Année Champion Finaliste Score
1990 Collingwood Essendon 13.11 (89) - 5.11 (41)
1991 Hawthorn West Coast Eagles 20.19 (139) - 13.8 (86)
1992 West Coast Eagles Geelong 16.17 (113) - 12.13 (85)
1993 Essendon Carlton 20.13 (133) - 13.11 (89)
1994 West Coast Eagles Geelong 20.23 (143) - 8.15 (63)
1995 Carlton Geelong 21.15 (141) - 11.14 (80)
1996 North Melbourne Sydney Swans 19.17 (131) - 13.10 (88)
1997 Adelaide Crows St Kilda 19.11 (125) - 13.16 (94)
1998 Adelaide Crows North Melbourne 15.15 (105) - 8.22 (70)
1999 Kangaroos Carlton 19.10 (124) - 12.17 (89)
2000 Essendon Melbourne 19.21 (135) - 11.9 (75)
2001 Brisbane Lions Essendon 15.18 (108) - 12.10 (82)
2002 Brisbane Lions Collingwood 10.15 (75) - 9.12 (66)
2003 Brisbane Lions Collingwood 20.14 (134) - 12.12 (84)
2004 Port Adelaide Brisbane Lions 17.11 (113) - 10.13 (73)
2005 Sydney Swans West Coast Eagles 8.10 (58) - 7.12 (54)
2006 West Coast Eagles Sydney Swans 12.13 (85) - 12.12 (84)
2007 Geelong Port Adelaide 24.19 (163) - 6.8 (44)
2008 Hawthorn Geelong 18.7 (115) - 11.23 (89)
2009 Geelong St Kilda 12.8 (80) - 9.14 (68)
2010 Collingwood St Kilda 9.14 (68) - 10.8 (68)
rejoué : 16.12 (108) - 7.10 (52)
2011 Geelong Collingwood 18.11 (119) - 12.9 (81)
2012 Sydney Swans Hawthorn 14.7 (91) - 11.15 (81)
2013 Hawthorn Fremantle 11.11 (77) - 8.14 (62)
2014 Hawthorn Sydney Swans 21.11 (137) - 11.8 (74)
2015 Hawthorn West Coast 16.11 (107) - 8.13 (61)
2016

Bilans[modifier | modifier le code]

Palmarès des clubs
Club Titre(s) Premier(s) - Dernier(s) Finale(s) perdue(s) Première(s) - Dernière(s)
Essendon Football Club 16 1897-2000
Carlton Football Club 16 1906-1995
Collingwood Football Club 15 1902-2010
Hawthorn Football Club 13 1961-2015 6 1964-2012
Melbourne Demons 12 1900-1964
Richmond Football Club 10 1920-1980
Geelong Football Club 9 1925-2011
Sydney Swans 5 1909-2015
North Melbourne Football Club]
Brisbane Lions
West Coast Eagles
Adelaide Football Club
Port Adelaide Football Club
St Kilda Football Club
Western Bulldogs
Fremantle Football Club
Gold Coast Football Club
Greater Western Sydney Football Club

Chronologie des compétitions[modifier | modifier le code]

Trophées décernés en fin de saison[modifier | modifier le code]

Cette section présente les divers trophées décernés à la fin de chaque saison. Il s'agit, soit de trophées d'équipe des trophées individuels, pour les joueurs (défenseurs, buteurs...), pour les entraîneurs ou pour d'autres individus gravitant autour de l'AFL.

Ces trophées ont été instaurés au fil des saisons, afin de récompenser le talent ou le rendement des joueurs de l'AFL. La cérémonie de remise des trophées est très médiatisée et est marquée par un grand spectacle avec tapis rouge.

Trophées de joueurs[modifier | modifier le code]

Photo couleur de la Médaille Brownlow

Une des plus belles récompenses pour un joueur de l'AFL : la récompense du meilleur joueur, joueur élu par l'ensemble des arbitres. Créée en 1924 en l’honneur de Charles Brownlow, ancien joueur des Geelong Football Club (1880–1891), secrétaire du club (1885–1923), et président de la VFL(1918–19). A la différence du Trophée Leigh Matthews, la Médaille Brownlow élit le meilleur et le plus fair-play des joueurs sur un vote à chaque match.

Cette médaille récompense le joueur ayant marqué le plus de but durant toute la saison. Créée en 1955, elle est nommée en l'honneur de John Coleman, ancien avant et meilleur joueur du club Essendon (537 buts en 98 matchs). Dick Lee de l'équipe des Collingwood Football Club a été honoré à huit reprises, ce qui constitue un record.

Ce trophée mis en place en 2003, permet de récompenser un jeune joueur s'étant distinguer lors d'un match. Le joueur ne peut pas être âgé de plus de 21 ans et avoir joué moins de 10 matchs avant le début de la saison d'éligibilité.

Ce trophée récompense, comme la Médaille Brownlow, le meilleur joueur de l'année, à la différence que le Trophée Leigh Matthews élit le meilleur des joueurs sur un vote globale de la saison écoulée. Le trophée est nommé en l'honneur de Leigh Matthews 1er lauréat en 1982.

Ce trophée récompense, le meilleur but inscrit par un joueur durant la saison et est marche conjointement avec l'AFL Mark of the Year. Cette récompense fait suite à la création de AFL Mark of the Year, mais est réellement attribuée à partir de 2001. Le prix est également connu sous le nom de Médaille Phil Manassa. Seul Peter Bosustow en 1981 et Michael Mitchell en 1990 ont remporté la même année l'AFL Goal of the Year et l'AFL Mark of the Year[11].

Ce trophée récompense, le meilleur but inscrit par un joueur durant la saison et est marche conjointement avec l'AFL Goal of the Year. Cette récompense est organisée suite au célèbre mark réalisé par Alex Jesaulenko lors de la finale de 1970. Seul Peter Bosustow en 1981 et Michael Mitchell en 1990 ont remporté la même année l'AFL Goal of the Year et l'AFL Mark of the Year[12].

Cette médaille récompense le joueur qui a été le meilleur durant la finale AFL. Le trophée est nommé en l'honneur de Norm Smith pour ton son coaching exceptionnel lors des finales AFL, car il en gagna 6 avec l'équipe des Melbourne Demons en huit participations. Mis en pace à partir de 1979, la Médaille Norm Smith récompense habituellement le joueur ayant remporté la Finale, mais certaines années ont exceptionnellement nommé le perdant de la compétition comme Maurice Rioli en 1982, Gary Ablett, Sr. en 1989, Nathan Buckley en 2002 et Chris Judd in 2005. Seul trois joueurs ont remporté à deux reprises la médaille: Luke Hodge, Gary Ayres et Andrew McLeod[13].

Cette récompense éphémère (2007-2009) distingué le joueur qui a produit un acte de courage ou désintéressé afin de promouvoir son équipe durant un match.

Trophée d’entraîneurs[modifier | modifier le code]

Ce trophée, récompensant l'entraîneur vainqueur de la compétition, est mis en place en 1950, mais est réellement attribuée à partir de 2001.

All Australian Team[modifier | modifier le code]

À la fin de la saison 1947, l'AFL décide de mettre en avant les meilleurs joueurs à chaque poste de la saison, ils font ainsi partie de la All Australian Team.

Aspects socio-économiques[modifier | modifier le code]

L'AFL et les médias[modifier | modifier le code]

Le championnat et la télévision[modifier | modifier le code]

En Australie[modifier | modifier le code]

La première retransmission à la télévision d'un match du Championnat remonte à la saison 1957, soit un an après les début de la télévision australienne introduite lors de Jeux olympiques de Melbourne. A la fin des années 1950 et 1960, tous les postes de Melbourne (ABV2, HSV7, GTV9 et ATV0/ATV10) diffusèrent quelques matchs. Cependant, à la même époque, la VFL était touché du fait que la diffusion en direct pouvait affecter l'audimat et les stations était uniquement autorisés à téléviser un différé des matchs du dernier quart-temps. Dans les années 1980, la chaîne Seven Network reçoit les droits exclusifs pour les matchs de la VFL, excepté ceux de la saison 1987, les droits ayants été acquis par Broadcom.

À l'étranger[modifier | modifier le code]

La retransmission a l'étranger a varié historiquement. Dans les années 1980, les matchs de la VFL étaient diffusés sur ESPN pour les États-Unis. Au début des années 1990, Prime Network, un réseau sportif régional américain sans lien avec le réseau régional australien, diffusé les temps forts de la semaine tel que la Final. De 1998 à 2006 les matchs sont diffusés aux États-Unis par Fox Soccer. D'autres pays anglophones ont diffusé le sport, cependant c'est uniquement à partir de 2008 que les chaînes d'autres pays commencent sérieusement à téléviser les matchs. La France qui diffusé la compétition pendant quelque temps dans les années 1980 par l'intermédiaire de Canal+ a reprogrammé depuis les années 2010 les matchs sur Eurosport 2.

En 2007, après les négociation des droits télévisuels du championnat national, l'AFL s'est assuré d'un bonnus supplémentaire avec de meilleurs droits télévisuels et une augmentation de son exposition à l'étranger, incluant un contrat de 5 ans avec la chaîne irlandaise Setanta Sports. Toutefois l'accord s'arrêta en 2009, lorsque la chaîne stoppa la diffusion en Grand-Bretagne, ainsi ESPN repris par la suite le contrat. En 2015, l'AFL trouve un accord record de 1,65 milliard d’euros avec Seven Network, Foxtel et Telstra pour diffuser des rencontres toutes les semaines[14]

Popularité[modifier | modifier le code]

Année Saison régulière Moyenne Finales1 Moyenne1 Grand Final
2015 6,367,302 32,321 518,694 57,663 98,633
2014 6,403,941 32,343 570,568 63,396 99,454
2013 6,372,784 32,186 558,391 62,043 100,007
2012 6,238,876 31,509 538,934 59,882 99,683
2011 6,533,138 34,937 614,250 68,250 99,537
2010 6,494,564 36,901 651,764 65,176 100,0164 and 93,8535
2009 6,375,622 36,225 615,463 68,385 99,251
2008 6,512,999 37,0062 571,760 63,258 100,012
2007 6,475,521 36,793 575,424 63,936 97,302
2006 6,204,056 35,250 532,178 59,131 97,431
2005 6,283,788 35,703 480,112 53,346 91,8983
2004 5,909,836 33,579 458,326 50,925 77,6713
2003 5,876,515 33,389 478,425 53,158 79,4513
2002 5,648,021 32,091 449,445 49,938 91,817
2001 5,919,026 33,631 525,993 58,444 91,482
2000 5,731,091 32,563 566,562 62,951 96,249
1999 5,768,611 32,776 472,007 52,445 94,228
1998 6,119,861 34,772 572,733 63,637 94,431
1997 5,853,449 33,258 560,406 62,267 99,645
1996 5,222,266 29,672 478,773 53,197 93,102
1995 5,119,694 29,089 594,919 66,102 93,678

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La Tribune, « En Australie, le footy éclipse le rugby à XV », sur La Tribune,‎ (consulté le 25 juillet 2016)
  2. « Football australien : la défaite « oubliée » en finale de Coupe du Monde de rugby », sur www.lejournalinternational.fr (consulté le 22 juillet 2016)
  3. « The University Team », The Argus,‎ , p. 4
  4. « Exit University – Football League Retirement », The Argus,‎ , p. 20
  5. WEST COAST - Part Two: 1986 to 2007
  6. Linnell, Garry (1995). Football Ltd. Sydney: Pan Macmillan Australia. p. 297 (ISBN 0-330-35665-8)
  7. AFP, « Australie: 34 joueurs suspendus pour dopage », sur L'Express,‎ (consulté le 19 juillet 2016).
  8. Pas de "Grand Finale" en 1924. À la place, un tournoi impliquant quatre s'est tenu pendant trois semaines afin de désigner le champion.
  9. La "Grand Finale" s'achève sur un résultat d'égalité (Melbourne 10.9 (69) - Essendon 7.27 (69)). Le match rejoué fut gagné par Melbourne.
  10. La "Grand Finale" s'achève sur un résultat d'égalité (Collingwood 10.16 (76) - North 9.22 (76)). Le match rejoué fut gagné par les Kangaroos.
  11. AFL Goal of the Year sur le site officiel de l'AFL
  12. AFL Mark of the Year sur le site officiel de l'AFL
  13. Médaille Norm Smith sur le site officiel de l'AFL
  14. Alain Mattei, « Australie : avec 1,65 milliard d’euros, les droits TV du “footy” battent des records », sur Eurosport,‎ (consulté le 25 juillet 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :