Assaji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Assaji (en pali; en sanskrit: Aśvajit) est un des cinq premiers disciples du Bouddha que l'on a regroupés sous le nom (en sanskrit) de Pañchavargika.

Parcours[modifier | modifier le code]

Comme les quatre autres ascètes regroupés dans les Panchavargika[1] (« groupe des cinq »[2]), Assaji avait pratiqué une longue et sévère ascèse avec Shakyamuni, avant que celui-ci ne connaisse l'éveil. Tout le groupe avait quitté le Shakyamuni quand il avait décidé d'abandonner sa pratique ascétique pour ce qu'il allait appeler la voie du milieu[1]. Cependant, devenu bouddha, Shakyamuni partit à la recherche de ses anciens compagnons pour leur adresser son premier sermon, appelé le Sutra de la mise en route de la roue de la Loi (« Dhammacakkappavattana Sutta »).

En entendant cet enseignement, Assaji atteignit le premier niveau de l'éveil, appelé « ouverture de l’œil du Dharma » (sanskrit : Dharmacakṣus), ce qui fit de lui un « entré dans le courant » (Sotapanna)[1]. Il devint un arhat lors de la prédication du deuxième sermon deuxième, Anattalakkhaṇa Sutta (en).

Il a vécu dans le nord-est de l'Inde, et est issu d'une famille de brahmane.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Robert E. Buswell Jr. & Donald S. Lopez Jr., The Princeton Dictionary of Buddhism, Princeton, Princeton University Press, 2014 (ISBN 978-0-691-15786-3), p. 76-77
  2. Robert E. Buswell Jr. & Donald S. Lopez Jr., The Princeton Dictionary of Buddhism, Princeton, Princeton University Press, 2014 (ISBN 978-0-691-15786-3), p. 617-618