Bouddhisme en Suisse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Selon le recensement de la population effectué en Suisse en 2000, 21 305 habitants, soit 0,29 % de la population totale, s'identifient comme bouddhistes. Un tiers d'entre eux sont nés en Thaïlande[1]. Le nombre de bouddhistes, cumulé sur 2012-2014, était de 34 648 personnes âgées de 15 ans et plus[2]. En 2014, les bouddhistes représentent 0,5% de la population âgée de 15 ans et plus[3]. Il est cependant difficile de préciser les comportements religieux des bouddhistes. En effet, l'analyse les englobe dans la catégorie "Autres religions" (1,5% de la population de 15 ans et plus) qui regroupe en outre le judaïsme, l'hindouisme et "toutes les autres religions considérées comme telles"[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. 2000 census results, p 12
  2. Population résidante permanente de 15 ans et plus, selon l'appartenance religieuse et confessionnelle / Feuille Excel su-f-40.02.01.08.30. Disponible sur http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/infothek/lexikon/lex/0.html
  3. a et b Amélie de Flaugergues, Pratiques et croyances religieuses et spirituelles en Suisse. Premiers résultats de l’Enquête sur la langue, la religion et la culture 2014, p. 6, Neuchâtel, Office fédéral de la statistique, , 32 p. (ISBN 978-3-303-01264-2, lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Jérôme Ducor, Le premier siècle de la rencontre de la Suisse et du bouddhisme, Centre bouddhiste international de Genève, s.d..

Liens externes[modifier | modifier le code]

Union suisse des bouddhistes