Buddhapada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Empreinte du pied de Bouddha avec un Dharmachakra et les Trois Joyaux (Ier siècle, art du Gandhāra.

Buddhapada en sanskrit et pali désigne les empreintes de pieds du bouddha, qui ont été très vénérées dans les premiers temps du bouddhisme[1]. Une des plus célèbres et grandioses empreintes se situe au sommet du Pic d'Adam au Sri Lanka, cependant il en existe de toutes tailles, et même peintes, à travers l'Asie, notamment en Thaïlande, Birmanie et sur l'ile de Ceylan. La tradition remonte aux paroles du Bouddha qui expliquait que ces empreintes aideraient le fidèle non-lettré à croire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Princeton dictionary of buddhism par Robert E. Buswell Jr et Donald S. Lopez Jr aux éditions Princeton University Press, (ISBN 0691157863), page 154

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Cicuzza, Claudio, A Mirror Reflecting the Entire World. The Pāli Buddhapādamaṅgala or “Auspicious signs on the Buddha’s feet”. Critical edition with English Translation, Materials for the Study of the Tripiṭaka, vol. VI, Lumbini International Research Institute, Bangkok and Lumbini 2011. (ISBN 978-974-496-525-7)
  • de Guerny, Jacques, Buddhapada: L’odyssée des empreintes de Bouddha, édition privée, 2012. (ISBN 978-2-9542966-1-6)
  • (en) de Guerny, Jacques, Buddhapada: Following The Buddha's Footprints, Orchid Press Publishing Limited, 2014. (ISBN 978-974-524-163-3)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :