ھ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. Testez votre navigateur afin de vérifier qu'ils s'affichent correctement. En cas de problème, consultez la page d'aide à l'affichage des caractères Unicode.

Héʾ doatchachmi
ھ
Graphies
Isolée ھ
Initiale ھـ
Médiane ـھـ
Finale ـھ
Utilisation
Écriture alphabet arabe
Alphabets bourouchaski, cachemiri, hindko, khowar, kurde sorani, ouïghour, ourdou, panjabi, pahari-pothwari (en), seraiki, sindhi, torwali (en)
Phonèmes principaux /h⁠/

Héʾ doatchachmi ou héʾ binoculaire (دو چشمی ہے en ourdou, « héʾ binoculaire ») ‹ ھ › est une lettre additionnelle de l’alphabet arabe qui est utilisée dans l’écriture du bourouchaski, du cachemiri, de l’hindko, du khowar, kurde sorani, de l’ouïghour, de l’ourdou, du panjabi, du pahari-pothwari (en), du seraiki, du sindhi, du torwali (en) et d’autres langues d’Asie du Sud. Elle est une variante de ou une lettre dérivée des formes initiales et médianes du hāʾ ‹ ه › dans certains styles d’écriture arabe dont le nastaliq, appelées وجه الهر (wajh al-hirr) (« visage de chat »), أذن الفرس (udhn al-faras) (« oreil de cheval ») ou الهاء المشقوقة (al-hāʾ al-mashqūqah) (« hāʾ fendu ») en arabe[1].

Utilisation[modifier | modifier le code]

En kurde sorani, ‹ ھ › est utilisé pour représenter la consonne fricative glottale sourde [h] au lieu de la lettre arabe hé ‹ ه ›, les formes isolée ‹ ه › et finale ‹ ـه › de celle-ci pouvant être confondues avec la lettre e ‹ ە › représentant une voyelle mi-ouverte antérieure non arrondie [ɛ].

En ouïghour, ‹ ھ › est utilisé pour représenter la consonne fricative glottale sourde [h] au lieu de la lettre arabe hé ‹ ه ›, les formes isolée ‹ ه › et finale ‹ ـه › de celle-ci pouvant être confondues avec la lettre e ‹ ە › utilisée dans le digramme ‹ ئە › ə représentant une voyelle pré-ouverte antérieure non arrondie [æ].

En ourdou, ‹ ھ › est utilisé pour former les digrammes des consonnes aspirées.

Digrammes
Digrammes Prononciations
بھ
پھ
تھ
ٹھ ʈʰ
جھ dʒʰ
چھ tʃʰ
دھ
ڈھ ɖʰ
ڑھ ɽʰ
کھ
گھ ɡʰ

En pendjabi écrit en shahmukhi, ‹ ھ ›, ou en sindhi, ‹ ھ › est utilisé pour former plusieurs digrammes de consonnes aspirées. Mais il est uniquement différentié du ‹ ه › dans leurs formes finales ‹ ـھ › et ‹ ـه ›. Leurs formes médianes ‹ ـھـ › et ‹ ـهـ › étant identiques dans certains styles d’écriture.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  1. Mansour, p. 70.