Sīn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. Testez votre navigateur afin de vérifier qu'ils s'affichent correctement. En cas de problème, consultez la page d'aide à l'affichage des caractères Unicode.

ﺳﻴﻦ
Sīn
ﺱ, forme isolée
ﺱ, forme isolée
Graphies
Isolée
Initiale ﺳـ
Médiane ـﺴـ
Finale ـﺲ
Utilisation
Alphabets Arabe
Ordre 12e
Phonèmes principaux /s/

Sīn (en arabe ﺳﻴﻦ, sīn, ou simplement ) est la 12e lettre de l'alphabet arabe.

Sa valeur numérique dans la numération Abjad est 60 dans la variante orientale et 300 dans la variante occidentale (au Maghreb).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le sīn ne dérive pas du samech phénicien et hébreu, mais a la même valeur phonétique (/s/), et en général la même valeur numérique que celui-ci.

Le sīn partage sa forme rasm (écriture sans point) avec la forme rasm du shīn ‹ ش ›. Dans l’écriture pointée, le sīn est normalement sans point, et le shīn a trois point suscrit, mais certains scribes distinguent le sīn à l’aide d’‘alāmātu-l-ihmāl (signe indiquant l’absence de points) : un petit v suscrit ou avec trois points souscrits[1],[2]. Le sīn avec trois points souscrits ‹ ڛ › est une lettre à part entière dans certaines adaptations de l’alphabet arabe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]