Alphabet İske imlâ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L’alphabet İske imlâ (en tatar иске имля [isˈke imˈlʲæ], « vieille orthographe ») est une adaptation de l'alphabet arabe pour l'ancienne langue tatare, proche du bachkir, et le langage tatar moderne jusqu'en 1920. L'alphabet Yaña imlâ lui succède jusqu'en 1928 puis le Yanalif, une adaptation de l'alphabet latin, et des adaptations de l'alphabet cyrillique.

Les caractères n'ayant pas de correspondances dans l'alphabet arabe ou l'alphabet perso-arabe sont empruntés au Tchaghataï.

Cet alphabet est encore utilisé de nos jours par quelques tatars de Chine.

Un exemple d'utilisation de l'alphabet İske imlâ: un jeton téléphonique, utilisé au milieu des années 1990 par le réseau de téléphone Kazan. Le mot "Kazan" est écrit en russe (Казань) et en İske imlâ (قزان).

L'alphabet[modifier | modifier le code]

Nom Initial Medial Final Autonome Alphabet latin moderne Alphabet cyrillique moderne Notes
1 älif آ آ a а
2 älif ä ә
3 bi b б
4 pi p п
5 ti t т
6 si s с en bashkir ҫ
7 cim c җ
8 çi ç ч
9 xi x х
10 x х
11 däl d д
12 zäl z з en bashkir et quelques autres dialectes ҙ
13 ra r р
14 zi z з
15 j ж
16 sin, sen s с
17 şın ş ш
18 sad s с
19 dad, z’ad ﺿ d, z д, з
20 t т
21 z з
22 ğäyn ğ г(ъ) transcription cyrillique alternative ғ
23 ğayn ğ г(ъ) transcription cyrillique alternative ғ
24 fi f ф
25 qaf q к(ъ) transcription cyrillique alternative қ
26 kaf k к
27 gaf g г
28 ñ ң La forme initiale n'a jamais été utilisée pour des raisons phonétiques
29 läm l л
30 mim m м
31 nün n н
32 ha h һ
33 waw w, u, o в, у, о transcriptions cyrilliques alternatives ў, у, о
34 vaw v в correspond à в dans l'alphabet bashkir
35 ya y, í, i й, и, ый

Voir aussi[modifier | modifier le code]