Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. Testez votre navigateur afin de vérifier qu'ils s'affichent correctement. En cas de problème, consultez la page d'aide à l'affichage des caractères Unicode.

Gāf trait renversé
Graphies
Isolée
Initiale ࢰ‍
Médiane ‍ࢰ‍
Finale ‍ࢰ
Utilisation
Écriture alphabet arabe
Phonèmes principaux /j/, //, /v/

Gāf trait renversé ‹ ࢰ › est une lettre additionnelle de l’alphabet arabe anciennement utilisée dans l’écriture du tatar de Crimée, du turc ottoman, du lak et du tchétchène. Elle est composée d’un kāf ouvert ‹ ک › diacrité d’un trait sous sa barre, et n’est pas à confondre avec le gaf ‹ گ › avec un trait par-dessus la barre.

Utilisation[modifier | modifier le code]

En tatar de Crimée, ‹ ࢰ › a représenté une consonne spirante palatale voisée /j/[1].

En turc ottoman, ‹ ࢰ › (yayi kef en turc[2]) a représenté une consonne spirante palatale voisée /j/ étymologique[3], et est le plus souvent remplacé par le kāf ouvert ‹ ک ›. Par exemple, eğer (« si ») était écrit ‹ اࢰر › ou ‹ اکر ›. Il était aussi utilisé pour représenté une consonne fricative labio-dentale voisée /v/, aussi souvent remplacé par le kāf ouvert ‹ ک ›. Par exemple güveç (« djuwetsch ») était écrit ‹ کوࢰج › ou ‹ کوکج ›.

En lak et tchétchène, ‹ ࢰ › a représenté une consonne occlusive éjective vélaire //[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (tr) Tekin Açıkel, Osmanlıca metinleri okumaya giriş (Yeni Başlayanlar İçin), (lire en ligne)
  • (tr) Tekin Açıkel, Osmanlıca metinleri okumaya giriş (Yeni Başlayanlar İçin), (lire en ligne)
  • (en) Julie D. Allen (dir.) et Unicode Consortium, « Arabic Extended-A, Range: 08A0–08FF », dans The Unicode Standard, Version 8.0, (lire en ligne)
  • (tr) Ali Kemâl Belviranlı, Osmanlıca Rehberi, Nedve Yayınları, (lire en ligne)
  • (en) Thomas Milo, Some comments on the Arabic block in Unicode (no L2/01-329), (lire en ligne)
  • (tr) Mahmud Yazır, Eski yazıları okuma anahtarı, İstanbul, Cumhuriyet Matbaası,
  • (en) Ilya Yevlampiev, Karl Pentzlin et Nurlan Joomagueldinov, Revised Proposal to encode Arabic characters used for Bashkir, Belarusian, Crimean Tatar, and Tatar languages (no L2/11-209), (lire en ligne)