ڧ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. Testez votre navigateur afin de vérifier qu'ils s'affichent correctement. En cas de problème, consultez la page d'aide à l'affichage des caractères Unicode.

Qāf point suscrit
ڧ
Graphies
Isolée ڧ
Initiale ڧ‍
Médiane ‍ڧ‍
Finale ‍ڧ
Utilisation
Écriture alphabet arabe
Alphabets arabe maghrébin, mandingue

Le qāf point suscrit ‹ ڧ › est une lettre de l'alphabet arabe utilisée dans l’écriture de certaines variantes de l’arabe. Elle est composée d’un qāf avec un seul point suscrit au lieu de deux.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Dans certains styles de l’arabe maghrébin, ‹ ڧ › représente une consonne occlusive uvulaire sourde [q], comme ‹ ق › de l’arabe standard moderne. La fāʾ point souscrit ‹ ڢ › est utilisé au lieu du fāʾ point suscrit ‹ ف › dans ces styles.

En mandingue écrit avec l’alphabet arabe, ‹ ڧ › représente une consonne occlusive vélaire sourde [k] dans certains mots d’emprunt.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Michael Everson, Extension of the Arabic alphabet coded character set for bibliographic information interchange (ISO 11822:1996), (lire en ligne)
  • Valentin Vydrine, « Sur l’écriture mandingue et mandé en caractères arabes », Mandenkan, no 33,‎ (lire en ligne)
  • Valentin Vydrine et Gérard Dumestre, « Manding Ajami samples: Mandinka and Bamana », dans Meikal Mumin, Kees Versteegh, The Arabic script in Africa: Studies in the use of a writing system, , 225‒260 p. (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]