Alif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

هو

الألف
Alif
ا
Graphies
Isolée ا
Finale ‍ا
Utilisation
Alphabets Arabe
Ordre 1er
Phonèmes principaux /aː/

Alif (en arabe : الألف, al-alif, ou simplement ا) est la première lettre de l'alphabet arabe. Elle existe aussi dans l'Alphabet hébreu mais sous le nom d’Aleph et sous une forme plus proche du hiéroglyphe égyptien du taureau (aussi ancêtre de l'Alpha grec et ainsi du "A" latin).

L'alif dans la culture arabe représente le calame, l'outil qui permet d'écrire[1].

Calligraphie[modifier | modifier le code]

Dans la calligraphie arabe, et en particulier dans l'écriture cursive ou naskhi, l’alif sert de module c'est-à-dire d'élément premier en fonction duquel la taille des autres caractères est proportionnée.

Numération[modifier | modifier le code]

Sa valeur dans la numération arabe est 1.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Julie D. Allen (dir.) et Unicode Consortium, « Arabic, Range: 0600–06FF », dans The Unicode Standard, Version 8.0, (lire en ligne)
  • (en) Julie D. Allen (dir.) et Unicode Consortium, « Arabic Extended-A, Range: 08A0–08FF », dans The Unicode Standard, Version 8.0, (lire en ligne)
  • (en) Ilya Yevlampiev, Karl Pentzlin et Nurlan Joomagueldinov, Revised Proposal to encode Arabic characters used for Bashkir, Belarusian, Crimean Tatar, and Tatar languages (no L2/11-209), (lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Lory, « Le sens mystique des lettres arabes », sur BAGLIS TV (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]