ڪ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. Testez votre navigateur afin de vérifier qu'ils s'affichent correctement. En cas de problème, consultez la page d'aide à l'affichage des caractères Unicode.

Kāf écrasé
ڪ
Graphies
Isolée ڪ
Initiale ڪـ
Médiane ـڪـ
Finale ـڪ
Utilisation
Écriture alphabet arabe
Alphabets sindhi
Phonèmes principaux [k]

Le kāf écrasé est une lettre additionnelle de l’alphabet arabe utilisée dans l’écriture du sindhi. Elle est à l’origine une variante stylistique du kāf ‹ ك › mais est utilisée comme lettre distincte en sindhi.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Arabe et autres langues[modifier | modifier le code]

Article détaillé : kāf.

En arabe et d’autres langues, la lettre kāf peut avoir plusieurs formes, celles-ci sont considérées comme des variantes stylistiques ou des préférences régionales. Le kāf écrasé (en arabe الكاف المبسوطه al-kāf al-mabsūṭah) est une forme surtout utilisée dans les styles calligraphiques muḥaqqaq, rayḥān ou naskh[1].

Sindhi[modifier | modifier le code]

En sindhi, le kāf écrasé ‹ ڪ ڪـ ـڪـ ـڪ › est utilisé pour représenter une consonne occlusive vélaire sourde /k/ et est différentiée du kāf ouvert ‹ ک کـ ـکـ ـک › représentant une consonne occlusive vélaire sourde aspirée //.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gacek 2008, p. 8.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Michael Everson, Extension of the Arabic alphabet coded character set for bibliographic information interchange (ISO 11822:1996), (lire en ligne)
  • (en) Adam Gacek, The Arabic manuscript tradition: a glossary of technical terms and bibliography: supplement, Leyde, Brill, (ISBN 9004165401, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]