William Henry Young

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Young.

William Henry Young (Londres, 20 octobre 1863 - Lausanne, 7 juillet 1942) est un mathématicien anglais issu de l'université de Cambridge et ayant travaillé à l'université de Liverpool et à celle de Lausanne.

Ses études ont principalement porté sur la théorie de la mesure, les intégrales de Lebesgue, les séries de Fourier et le calcul différentiel. Il apporta de brillantes contributions à l'analyse complexe.

On lui doit la formule de Taylor-Young et les inégalités de Young et de Hausdorff-Young (en). Young est devenu membre de la Royal Society le 2 mai 1907.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • The fundamental theorems of the differential calculus (1910)

Et, en collaboration avec sa femme Grace Chisholm Young

Lien externe[modifier | modifier le code]