Ralph Erskine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Erskine.
Ralph Erskine
Image illustrative de l'article Ralph Erskine
Erskine en 1945
Présentation
Naissance
Londres
Décès (à 91 ans)
Drottningholm
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Formation Architectural Association School of Architecture
Œuvre
Réalisations Royal National Theatre, Université d'East Anglia
Distinctions Royal Gold Medal for Architecture (1987), Prix Wolf en art (1984)
Façade de bâtiments dessinés par Erskine à Huddinge

Ralph Erskine, né le et mort le était un éminent architecte anglais du XXe siècle. Né à Londres en 1914 il commença sa formation d'architecture à l'École d'architecture de Regent Street Polytechnic (Université de Westminster) d'où il sortit diplômé en 1937. Un an plus tard, il devint membre associé du Royal Institute of British Architects.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il commença sa carrière d’architecte en travaillant avec l’équipe qui a conçu le quartier de Welwyn Garden City dans l'Hertfordshire. Il étudia ainsi l’urbanisme et élargit sa vision de l’architecture.

Avant la Deuxième Guerre mondiale, Erskine quitta l’Angleterre pour aller en Suède. Il était attiré, en partie, par l’admiration qu’il vouait pour l’œuvre des fonctionnalistes suédois Gunnar Asplund, Sven Markelius et Sigurd Lewerentz et en partie pour l’adoption de ce pays du modèle d’État providence ; étant né dans une famille socialiste, ses convictions politiques influencèrent ses travaux durant toute sa vie. En Suède, la volonté politique se reflétait parfaitement dans l’architecture des bâtiments publics et privés[1].

Article connexe : Concept postmoderne suédois.

Erskine resta surtout connu en Grande-Bretagne pour ses créations londoniennes postmodernes telles que le Byker Wall de Newcastle upon Tyne et The London Ark, un projet commercial à Hammersmith. Toutefois, il acquit une plus large notoriété publique lorsque son projet de Millennium Community at Greenwich remporta le concours lancé en 1997 par le Greenwich Millennium Village à Londres. Ses préoccupations écologistes et sociales qu'il intégrait à l'architecture lui valurent de nombreuses récompenses en reconnaissance de son travail.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Erskine a reçu la Royal Gold Medal for Architecture en 1987[2]. Ses dessins et documents sont disponibles pour consultation aux archives Dessins & Collections du RIBA.

Il a également reçu un Prix Wolf en art en 1992 pour l'ensemble de ses travaux; le jury définit ainsi les motifs de l'attribution du prix à Ralph Erskine :
« For his fundamental contribution to contemporary architecture, based on his creative spirit, solving human problems in a highly original formal language. », soit en français : « Pour sa contribution fondamentale à l'architecture contemporaine, basée sur son esprit créatif, la résolution des problèmes de l'homme dans un langage très formel et original. »[3],[4]

Les projets[modifier | modifier le code]

En Suède, en Angleterre et au Canada, il fut responsable de la conception de nombreux bâtiments novateurs qui reflètent son idéologie particulière. On peut citer :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Architecture and urban planning — be it at macro or micro level, a private villa or an office block — must not only be a showpiece of design and technology, but also give expression to those democratic ideals of respect for human dignity, equality and freedom that are fostered in our society. »
    — Ralph Erskine, paru dans le Times magasaine du 19 mars 2005.
  2. (en) Récompense du Royal Institute of British Architects attribuée à Erskine.
  3. (en) Prix Wolf en art décerné à Ralph Erskine.
  4. « Ralph Erskine is a creative and original architect who, in a long career, has evolved from one of the second generation leaders of the Modern Movement, to an architect concerned in a wide range of projects with a dialogue between the existing and the new, and the participation of the users in the creation of their habitat. The rich and varied formal expression in the body of his work shows a very personal vocabulary leading to a strong and meaningful statement. »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Référence de traduction[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]