Guia Kantcheli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Guia Kantcheli

Description de l'image  GiaKancheli.jpg.
Naissance (78 ans)
Tbilisi, RSS de Géorgie
Drapeau de l’URSS Union soviétique
Activité principale compositeur
Style musique contemporaine
Formation conservatoire national de Géorgie
Récompenses Prix Wolf en art

Guia Kantcheli (en géorgien : გია ყანჩელი ; en russe : Гия Александрович Канчели) est un compositeur soviétique puis géorgien, né à Tbilisi, en RSS de Géorgie (Union soviétique) le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Kantcheli fait ses études entre 1959 et 1963 au conservatoire national de Géorgie, à Tbilisi. Il compose la première de ses sept symphonies en 1967. En Géorgie, il se fait connaître par ses musiques destinées au théâtre - il devient d'ailleurs en 1971 directeur musical du Théâtre Rustaveli de la capitale. En 1976, il reçoit un prix national pour sa quatrième symphonie, qui est créée en janvier 1978 aux États-Unis par Iouri Temirkanov et l'Orchestre de Philadelphie. Depuis, ses œuvres sont jouées par de grands interprètes tels que Dennis Russell Davies, Djansoug Kakhidze (en), Gidon Kremer, Iouri Bachmet, Kim Kashkashian, Mstislav Rostropovitch ou encore le Kronos Quartet.

Depuis 1991, Kantcheli a quitté la Géorgie pour l'Europe de l'Ouest : d'abord Berlin, puis Anvers depuis 1995.

Son œuvre souvent très tonale, simple, parfois même minimaliste, emprunte aussi à des compositeurs modernistes tel que Béla Bartók. Connu essentiellement pour ses sept symphonies, il a également composé plusieurs pièces pour orchestre, un opéra et de la musique de chambre.

En plus d'un répertoire classique, il est l'auteur de plusieurs musiques de films.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1961 : Concerto pour orchestre
  • 1967 : Symphonie nº 1
  • 1970 : Symphonie nº 2 Songs
  • 1973 : Symphonie nº 3
  • 1974 : Symphonie nº 4 À la mémoire de Michelangelo
  • 1977 : Symphonie nº 5 À la mémoire de mes parents
  • 1978-1980 : Symphonie nº 6
  • 1982-1984 : Music for the Living, opéra en deux actes
  • 1986 : Symphonie nº 7 Épilogue
  • 1989 : Wom Winde beweint, liturgie pour grand orchestre et alto solo
  • 1990-1990 : Morning prayers, pour orchestre de chambre, voix et flûte alto
  • 1990 : Midday prayers, pour clarinette solo et 19 instruments
  • 1991 : Evening prayers, pour orchestre de chambre, voix et flûte alto
  • 1992 : Night prayers, pour quatuor à cordes
  • 1994 : Caris Mere, pour soprano et alto
  • 1994 : Lament, pour violon, soprano et orchestre
  • 1994 : Trauerfarbenes Land (Paysage en couleur de deuil), pour orchestre symphonique
  • 1995 : Exil, pour soprano, instruments et bande magnétique, (d'après le psaume 23, Celan et Sahl)
  • 1995 : V & V, pour violon, voix enregistrée et orchestre à cordes
  • 1995 : A la Duduki, pour orchestre symphonique
  • 1995 : Simi, "Pensées sans joie" pour violoncelle et orchestre
  • 1996 : Valse Boston, pour piano et cordes
  • 1997 : Time... and again, pour violon et piano
  • 1997 : Diplipito, pour violoncelle, contreténor et orchestre
  • 1997 : In l'istresso tempo, quatuor avec piano
  • 1997 : Magnum Ignotum, pour flûte, 2 hautbois, 2 bassons, 2 cors, contrebasse et bande magnétique
  • 1998 : Music of mourning à la mémoire de Luigi Nono, pour violon, soprano et orchestre
  • 1999 : Rokwa, pour grand orchestre symphonique
  • 1999 : Styx, pour alto, chœur mixte et orchestre
  • 2000 : A little Daneliade, pour orchestre
  • 2003 : Little Imber, pour petit ensemble, voix soliste et chœur d'hommes et d'enfants
  • 2005 : Amao Omi, pour chœur mixte et quatuor de saxophones
  • 2011 : Chiaroscuro, pour quatuor à cordes
Musiques de film 

Liens externes[modifier | modifier le code]