Denys Lasdun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Denys Lasdun
Présentation
Nom de naissance Denys Louis Lasdun
Naissance
Londres
Décès (à 86 ans)
Londres
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Formation Architectural Association School of Architecture
Œuvre
Réalisations Royal National Theatre, Université d'East Anglia
Distinctions Royal Gold Medal for Architecture (1977), Prix Wolf en art (1992)
Façade du Royal National Theatre de Londres

Sir Denys Lasdun, distingué de l’Ordre des compagnons d'honneur, né le et mort le était un éminent architecte anglais du XXe siècle. Son œuvre la plus connue demeure le Royal National Theatre, à Londres; c'est un bâtiment classé et l'un des exemples les plus notables de la conception brutaliste au Royaume-Uni.

Lasdun a étudié à l'Architectural Association School of Architecture de Londres et a fut un temps sous la direction de Wells Coates. Comme d'autres architectes modernistes, Lasdun a été très influencé par Le Corbusier et Ludwig Mies van der Rohe, mais il a également reçu une influence plus classique de Nicholas Hawksmoor et du mouvement de peinture cubiste[1].

Ses premiers travaux[modifier | modifier le code]

Il travailla pendant un certain temps à la pratique dans l'agence de l'architecte Berthold Lubetkin avant de devenir son associé. Durant cette période, il a également achevé les plans d'une maison privée à Paddington dans le style de Le Corbusier. Après la Seconde Guerre mondiale, il travailla avec Lindsey Drake sur le domaine Hallfield, qui avait été planifié par Lubetkin et Tecton dans un même motif, bien planifiée idiome de son Spa vert et vert Prieuré Estates. Son école a été Hallfield le premier indice de style de la maturité Lasdun, dans son utilisation du béton nu et angularité, ainsi que son échelle plus humaine.

Bâtiments universitaires[modifier | modifier le code]

Terrasses de l'Université d'East Anglia

Les éléments de style les plus célèbres Lasdun; qui combinent tours cubiques, béton nu et les foyers qui s'avancent au Collège Fitzwilliam à Cambridge et au Collège royal de médecine de Regent's Park ; lui ont valu de voir son travail comparé à Frank Lloyd Wright, duquel il avait retenu certains concepts architecturaux[2]. Sa plus grande conception fut l'Université d'East Anglia, il s'agissait d'une série de salles de classe et laboratoires reliées par des passerelles et des quartiers résidentiels vitrée en forme de ziggourats. Elle partage avec la cathédrale de Norwich la particularité d'être construit sur l'un des sites les plus en vue du comté de Norfolk.

Le plus célèbre et le plus controversé de ses travaux d'architecture est son Royal National Theatre de Londres, qui a été comparée par le prince Charles à une centrale nucléaire[3]. Il a également conçu les plans du siège d'IBM (terminé 1985), situé non loin de là et en continuité avec le théâtre.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Lasdun a reçu la Royal Gold Medal for Architecture en 1977[4]. Ses dessins et documents sont disponibles pour consultation aux archives Dessins & Collections du RIBA. Malgré la controverse d'une grande partie de son travail, la plupart des bâtiments subsistants de Lasdun y sont inscrits.

Il a également reçu conjointement avec Frank Gehry et Jorn Utzon, un Prix Wolf en art en 1992 pour l'ensemble de ses travaux; le jury définit ainsi les motifs de l'attribution du prix à Denys Lasdun :
« With architecture as a social art, he enhances the relations between people through primary architectural means that far transcend style. », soit en français : « Avec l'architecture tel un art social, il renforce les relations entre les peuples à travers des moyens d'architecture primaire qui transcendent tant son style. »[5],[6]

Les projets[modifier | modifier le code]

Parmi les projets de Lasdun, figurent de nombreux bâtiments administratifs ou universitaires[7]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mort de Lasdun, The Independent.
  2. (en) Biographie de Lasdun, The Independent.
  3. (en) Le Royal National Theatre
  4. (en) Article paru à la mort de Lasdun, The Guardian.
  5. (en) Prix Wolf en art décerné à Denys Lasdun.
  6. « Sir Denys Lasdun has produced an architecture of extraordinary consistency, in which each building is thought of as a piece of a larger urban landscape. This is an oeuvre which demonstrates how it is possible to achieve individuality while also extending lessons from nature and tradition. With works such as the Royal College of Physicians, the University of East Anglia or the project for the Hurva Synagogue, Lasdun has been able to enhance and ennoble the relations between people through primary architectural means that far transcend style. »
  7. (fr) Projets architecturaux de Lasdun.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Référence de traduction[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]