Pierre-Henri Ducos de La Haille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pierre-Henri Ducos de La Haille, né le 26 juillet 1889 à Poitiers département de la Vienne, et mort en 1972, est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de Louis-Joseph-Raphaël Collin et d'Ernest Laurent, Pierre-Henri Ducos de La Haille expose dès 1920 au Salon des artistes français. Il obtient le prix de Rome en peinture de 1922. L'essentiel de son œuvre peint est consacré à la décoration de monuments, comme le décor de la grande salle du Palais de la Porte Dorée, lors de l'Exposition coloniale de 1931.

Le musée d'art de Cognac conserve plusieurs de ses œuvres.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Fresques[modifier | modifier le code]

Tapisseries[modifier | modifier le code]

  • Île de France, 1949, tapisserie, salle Bamberger de la Chambre de commerce et d'industrie de Versailles, ancien Hôtel du Barry. Cette œuvre a été réalisée à la manufacture d'Aubusson par les lissiers Tabard père et fils d'après un carton de Ducos de la Haille.

Élèves[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de Paris, VR 573.
  2. Sadi de Gorter, Forissier, éd. La Bibliothèque des Arts, Paris. p. 39. (ISBN 2-85047-083-X)