Résidence artistique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une résidence artistique désigne l'octroi temporaire, par une institution publique ou privée, d'un espace à un artiste (ou un groupe d’artistes, par exemple une compagnie de théâtre ou un orchestre symphonique), afin de favoriser la création et l’exposition d’œuvres d’art, ou l’élaboration de spectacles vivants ou filmés. Elle peut consister aussi, outre l'accueil en un lieu, à la fourniture par une structure culturelle de moyens techniques, administratifs et/ou financiers à ces artistes.

Cette résidence peut aussi mener à la constitution d'une collection d'illustrations[1], à la publication d'ouvrages illustrés[2] ou de catalogues d'exposition[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Résidences d'artistes au Jardin Botanique Alpin du Lautaret », Université Joseph-Fourier - Grenoble 1,‎ 2008 (consulté le 13 juillet 2012).
  2. Francis Hallé, Philippe Danton, David Dellas, Juan Luis Castillo, Christophe Perrier, Collection Dominique Villars : L'illustration botanique en résidence au Jardin alpin du Lautaret, Grenoble, Jardin alpin du Lautaret,‎ 2009.
  3. Sandrine de Borman, Détours végétaux : Carnet-catalogue d'une année en résidence artistique au Jardin Botanique National de Belgique : Avril 2010 - mars 2011, Meise, Jardin botanique national de Belgique,‎ 2011, 47 p. (ISBN 9789072619853).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hugues Bazin, « Les ateliers-résidences d’artistes dans les quartiers populaires, un outil à quel service ? », dans Actes du colloque de Musiques de Nuit “culture et ville”, Bordeaux,‎ 2000 (lire en ligne), p. 14-16.

Liens externes[modifier | modifier le code]