Rod Langway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rod Cory Langway (né le 3 mai 1957 à Taipei, Taïwan) est un joueur de hockey professionnel américain retraité qui joua au poste de défenseur pour les Canadiens de Montréal et les Capitals de Washington de la ligue nationale de hockey.

Né à Taïwan pendant que son père, un militaire américain, y était en service (il est d'ailleurs le seul joueur de la LNH à y être né), il a grandi à Randolph au Massachusetts, où il ne commença à jouer au hockey qu'à l'âge de 13 ans. Il joua aussi au football américain pendant sa jeunesse et étonnement, c'est un recruteur de football de l'Université du New Hampshire qui l'a convaincu de jouer du hockey collégial à l'UNH.

Sa carrière en club[modifier | modifier le code]

Les Canadiens de Montréal le repêchèrent au cours du repêchage amateur de la LNH 1977 ; la même année, les Bulls de Birmingham de l'Association mondiale de hockey le repêchaient aussi. Il joua une saison pour ces derniers avant de se joindre aux Canadiens pour la saison 1978-79. Il joua avec les Canadiens jusqu'à ce qu'il soit échangé aux Capitals pour le début de la saison 1982-83 - il passa aux Caps en compagnie de Doug Jarvis, Craig Laughlin et Brian Engblom, tandis que Montréal recevait en retour Ryan Walter et Rick Green. Cet échange sauva littéralement la franchise des Capitals, qui, ayant failli à la tâche d'accéder aux séries de fin de saison au cours de ses 8 premières années d'existence, y apparut enfin et y devinrent des réguliers - les Caps firent les séries pour chacune des 11 saisons où Langway y joua et les supporteurs de l'équipe le considérèrent comme le sauveur de l'équipe.

Pourtant, Langway n'avait pas du tout le profil du joueur de concession. Contrastant avec les Bobby Orr, Bobby Hull et Brad Park, le lancer de Langway se comparait à « une fraiche brise estivale » et il ne marqua, dans toute sa carrière professionnelle que deux fois plus de 9 buts au cours d'une saison - il ne marquera en tout que 51 fois en 994 matchs. Mais sa faible contribution offensive était très largement compensée par ses aptitudes en défense. Son brio permit aux Caps de considérablement réduire le nombre de buts qu'ils allouaient, de gagner des matchs et incidemment, de participer aux séries. Comme capitaine, Langway était un grand meneur qui exigeait le meilleur de lui-même et de ses coéquipiers, ce qui lui valut le surnom de « Secrétaire général de la Défense ».

Langway remporta le trophée James Norris comme meilleur défenseur de la ligue en 1983 et en 1984, en plus de se mériter deux présences sur la première Équipe étoiles de la LNH et une sur la seconde. Il fut aussi finaliste pour le trophée Hart en 1982, terminant 2e au scrutin derrière Wayne Gretzky. Il porta aussi les couleurs de la LNH au cours du Rendez-Vous '87.

Il fut l'entraineur-chef pour la saison 2003-04 des RiverDogs de Richmond de la United Hockey League, un club d'espansion qu'il mena à un championnat de division et à une défaite en première ronde face aux Jackals d'Elmira. Les dirigeants de l'équipe ne prolongèrent cependant pas son contrat une fois la saison terminée.

Son numéro 5 fut retiré par les Capitals le 26 novembre 1997 et il fut admis deux ans plus tard au Temple de la renommée du hockey américain. On couronna sa carrière en 2002 avec son induction au Temple de la renommée du hockey.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques joueur[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[1]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1975-76 Wildcats du New Hampshire HE 31 3 13 16 10          
1976-77 Wildcats du New Hampshire HE 34 10 43 53 52          
1977-78 Gulls de Hampton LAH 30 6 16 22 50          
1977-78 Bulls de Birmingham AMH 52 3 18 21 52 4 0 0 0 9
1978-79 Voyageurs de la Nouvelle-Écosse LAH 18 6 13 19 29          
1978-79 Canadiens de Montréal LNH 45 3 4 7 30 8 0 0 0 16
1979-80 Canadiens de Montréal LNH 77 7 29 36 81 10 3 3 6 2
1980-81 Canadiens de Montréal LNH 80 11 34 45 120 3 0 0 0 6
1981-82 Canadiens de Montréal LNH 66 5 34 39 116 5 0 3 3 18
1982-83 Capitals de Washington LNH 80 3 29 32 75 4 0 0 0 0
1983-84 Capitals de Washington LNH 80 9 24 33 61 8 0 5 5 7
1984-85 Capitals de Washington LNH 79 4 22 26 54 5 0 1 1 6
1985-86 Capitals de Washington LNH 71 1 17 18 61 9 1 2 3 6
1986-87 Capitals de Washington LNH 78 2 25 27 53 7 0 1 1 2
1987-88 Capitals de Washington LNH 63 3 13 16 28 6 0 0 0 8
1988-89 Capitals de Washington LNH 76 2 19 21 65 6 0 0 0 6
1989-90 Capitals de Washington LNH 58 0 8 8 39 15 1 4 5 12
1990-91 Capitals de Washington LNH 56 1 7 8 24 11 0 2 2 6
1991-92 Capitals de Washington LNH 64 0 13 13 22 7 0 1 1 2
1992-93 Capitals de Washington LNH 21 0 0 0 20          
1994-95 Renegades de Richmond ECHL 6 0 0 0 2 9 1 1 2 4
1995-96 Spiders de San Francisco[2] LIH 46 1 5 6 38          
1997-98 Bruins de Providence LAH 10 0 1 1 6          
Totaux AMH 52 3 18 21 52 4 0 0 0 9
Totaux LNH 994 51 278 329 849 104 5 22 27 97

Statistiques entraineur[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Ligue fiche
PJ V D N DP Pts Résultat
1995-96 Spiders de San Francisco LIH Joueur/ Assistant-entraineur
1996-97 Renegades de Richmond ECHL Assistant-entraineur
1997-98 Bruins de Providence LAH Assistant-entraineur
1998-99 Renegades de Richmond ECHL Assistant-entraineur
1999-00 Renegades de Richmond ECHL Assistant-entraineur
2003-04 Riverdogs de Richmond UHL 76 44 27 0 5 93 défaite au 1er tour

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur www.hockeydb.com.
  2. Agit à titre de joueur et assistant entraîneur en 1995-96 avec les Spiders de San Francisco.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]