Mer de Marmara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marmara.
Mer de Marmara
Carte de la mer de Marmara.
Carte de la mer de Marmara.
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau de la Turquie Turquie
Géographie physique
Type Mer intérieure
Localisation Mer Méditerranée
Coordonnées 40° 42′ N 28° 12′ E / 40.7, 28.2 ()40° 42′ Nord 28° 12′ Est / 40.7, 28.2 ()  
Superficie 11 500 km2

Géolocalisation sur la carte : Turquie

(Voir situation sur carte : Turquie)
Mer de Marmara

Géolocalisation sur la carte : Méditerranée

(Voir situation sur carte : Méditerranée)
Mer de Marmara
Image satellite de la mer de Marmara
Vue aérienne du Bosphore, Istanbul et mer de Marmara à l'arrière-plan
Bateaux en attente pour l'entrée dans le Bosphore

La mer de Marmara est une mer située entre l'Europe orientale et l'Asie mineure et qui relie la mer Noire à la Méditerranée (mer Égée). Elle s'étend sur une superficie de 11 500 km2 et une profondeur maximum de 1 261 mètres. Elle est bordée au nord et au sud par la Turquie. Elle est située sur une faille responsable de nombreux et dramatiques séismes.

Elle communique au nord-est avec la mer Noire par le Bosphore, et au sud-ouest avec la mer Égée par le détroit des Dardanelles.

Nom[modifier | modifier le code]

Les anciens Grecs appelaient cette mer la « Propontide »[1] (en grec Προποντίς, -ίδος, Propontis, -idos). Ce terme dérive des termes pro (avant) et pontos (mer), car pour les Grecs venant de mer Égée, elle était située avant le Pont-Euxin (l'actuelle mer Noire).

Le nom de Marmara proviendrait de l'ancien terme grec Marmaros ou marmaron (désignant le « marbre » blanc tacheté ou veiné de bleu) très courant dans l'île de Prokonnēsos (ou Proconnèse) : « île (nēsos) aux chevreuils (prokos) », qui désigne depuis l'île de Marmara. Celle-ci a donné par extension son nom à la mer.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans l'Antiquité, les principales cités de Propontide étaient Byzance et Chalcédoine, à l'embouchure du Bosphore. Les régions baignées par cette mer étaient, sur la rive asiatique, la Mysie au sud et la Bithynie au sud-est, et sur la rive européenne, la Thrace au nord.

Îles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire des noms de lieux - Louis Deroy et Marianne Mulon (Le Robert, 1994) (ISBN 285036195X)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :