Îles des Princes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Îles des Princes
Prens Adaları (tr)
Photo satellite des Adalar (Büyükada est la plus grande à droite)
Photo satellite des Adalar (Büyükada est la plus grande à droite)
Géographie
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Localisation mer de Marmara
Coordonnées 40° 51′ 25″ N 29° 07′ 23″ E / 40.856929, 29.12303940° 51′ 25″ N 29° 07′ 23″ E / 40.856929, 29.123039  
Administration
Région Marmara
Province Istanbul
Autres informations

Géolocalisation sur la carte : Turquie

(Voir situation sur carte : Turquie)
Îles des Princes
Îles des Princes
Île de Turquie

Les Îles des Princes (Prens Adaları, en turc) sont un archipel de neuf îles dans la mer de Marmara au sud-est d'Istanbul en Turquie. Sous le nom d'Adalar (du turc ada, ile, et -lar, suffixe du pluriel), elles forment l'un des trente-neuf districts d'Istanbul.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'archipel est composé de neuf îles.

Nom Nom antique Superficie
Büyükada Principus 5,36 km2
Heybeliada Chalcée 2,4 km2
Burgazada Antigone 1,5 km2
Nom Nom antique Superficie
Kınalıada Protée[1] 1,3 km2
Sedef Adası Antirovithe 0,157 km2
Yassıada Platée 0,05 km2
Nom Nom antique Superficie
Sivriada Oxie 0,05 km2
Kaşık Adası Pite 0,006 km2
Tavşanadası Néandre 0,004 km2

Histoire[modifier | modifier le code]

Pendant la période byzantine, on y exilait dans des monastères les membres de la famille impériale et les aristocrates disgraciés - pratique poursuivie par les Ottomans. Au XIXe siècle, elles servent de lieu de villégiature aux riches familles d'Istanbul - on y trouve toujours aujourd'hui des villas de style victorien, notamment sur Büyükada (la "grande île").

Tourisme[modifier | modifier le code]

Kınalıada, Burgazada, Kaşık, Heybeliada

Pendant les mois d'été, les îles sont des destinations populaires pour des excursions d'une journée d'Istanbul. Comme les véhicules motorisés y sont interdits, le seul transport est le cheval et la charrette, généralement du type phaéton en ce qui concerne le transport des personnes, ce qui constitue un havre de calme par rapport à Istanbul. Les quatre principales îles de l'archipel (Büyükada, Heybeliada, Burgazada et Kınalıada) sont accessibles par ferry depuis Istanbul à la fois de la côte anatolienneBostancı et Kartal) et de la côte européenne (à partir de Sirkeci / Eminönü, et Kabataş / Yenikapı). Si Sedef Adası (l'île "du nacre") est elle aussi habitée, elle n'est en revanche pas accessible par les lignes de transports régulières.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. C'est également le nom antique de l'île de Porquerolles en France.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]