Manuel Gélin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gélin.

Manuel Gélin, né le 31 juillet 1958, est un acteur français. Il est le fils de Daniel Gélin, le demi-frère de Xavier Gélin et Maria Schneider, le frère de Fiona Gélin et l’oncle de Hugo Gélin. Il a une fille Lana.

Biographie[modifier | modifier le code]

Manuel Gélin est né le 31 juillet 1958 à Boulogne-Billancourt. Son père était l'acteur Daniel Gélin et sa mère, Sylvie Hirsch, était mannequin et égérie de Christian Dior dans les années 1950.

Après une enfance un peu rêveuse, et une adolescence passée à l'île de Ré, Manuel décide de partir à Londres pour apprendre le montage. L'année suivante, il s'inscrit au Cours Florent pour devenir comédien. Robert Hossein le remarque et l'engage dans la pièce Les Hauts du Hurlevent adaptée du roman d'Emily Brontë. Ensuite, il enchaine avec une pièce de boulevard C'est à cette heure-ci que tu rentres où il joue aux côtés de son père. Il rencontre Jacques Fansten qui l'engage dans son téléfilm Je dors comme un bébé auprès de Macha Méril et Agnès Soral. Ensuite, il tourne avec Yves Allegret, Jean-Paul Sassy, et énormément d'autres pour la télévision. Côté cinéma, dans les années 1980, Claude Lelouch lui propose le rôle du chanteur dans Les uns et les autres aux côtés de Geraldine Chaplin, James Caan et encore Robert Hossein qui joue son père. Le film sort dans le monde entier. Puis enfin, Jean Becker l'engage pour tourner auprès d'Isabelle Adjani, Alain Souchon et un jeune comédien prometteur, François Cluzet. Le film a fait la carrière que l'on connaît, gros succès et César de la meilleure actrice pour Adjani. Manuel enchaînera d'autres films, moins réussis, et continuera à tourner pas mal à la télévision. La musique aussi, il sort 3 singles dans les années 1980 et 90 et compose pour le théâtre et le documentaire. Dans les années 2000, il passe à la réalisation. Un court métrage, Caractères gras pour Canal+, des documentaires comme Daniel Gélin, mon père pour France 3, ou Pacific Shots pour Odyssée-TF1, des clips, etc. Il participe à l'écriture de plusieurs scénarios. Manuel Gélin continue de tourner pour la télévision et revient au théâtre en 2007 sous la houlette de Jean-Luc Moreau dans deux pièces d'Éric Assous, Les belles-sœurs et Les hommes préfèrent mentir qu'il joue au théâtre Saint-Georges. Depuis quelque temps, il songe à retourner pour le cinéma, mais pas seulement devant la caméra, mais comme une finalité évidente, derrière la caméra.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilm[modifier | modifier le code]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Il apparait dans des épisodes de nombreuses séries dont : Joséphine, ange gardien, Alice Nevers : Le juge est une femme, Père et maire, Avocats et Associés, Navarro, Commissaire Moulin, Femmes de loi, Léa Parker, Alex Santana, négociateur, H, Julie Lescaut, Les Bœuf-carottes, Extrême Limite, Les Cordier, juge et flic, Les Cinq Dernières Minutes, etc.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]