Théâtre de l'Ouest parisien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Théâtre de l'Ouest parisien

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Façade du TOP

Surnom TOP
Type Théâtre
Lieu Boulogne-Billancourt, France
Coordonnées 48° 50′ 40″ Nord 2° 14′ 01″ Est / 48.844471, 2.233507
Architecte(s) Alexandre Barret
Capacité 387
Direction Olivier Meyer
Site web top-bb.fr

Le théâtre de l'Ouest parisien (TOP) est un théâtre situé dans la commune française de Boulogne-Billancourt.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le théâtre de l'Ouest parisien ouvrit ses portes en septembre 1968. Il était alors situé 60 rue Belle-Feuille, dans un bâtiment construit par Georges-Henri Pingusson à partir de 1966 et qui correspond de nos jours à l'actuelle salle de spectacle Carré Belle Feuille[1]. Il fut dirigé par Pierre Vielhescaze jusqu'à sa fermeture en 1972. Il ouvrit de nouveau en 1974 et fut rebaptisé Théâtre de Boulogne-Billancourt, ou TBB. Le théâtre fut dirigé par Jean-Pierre Grenier jusqu'en 1985, puis par Bernard Sevège, et ferma de nouveau en 1998. Il reprit le nom de Théâtre de l'Ouest Parisien en 2003 lors de sa réouverture place Bernard Palissy, sous la direction de Gildas Bourdet[2]. Olivier Meyer lui succéda en 2005[3],[4].

Le bâtiment actuel est une ancienne salle des fêtes, conçue par l'architecte communal Alexandre Barret et inaugurée en 1896. Elle fut réaménagée en 2002[3],[4].

Gestion[modifier | modifier le code]

Depuis 2005, le Théâtre de l'Ouest Parisien est géré en délégation de service public[5],[6].

Programmation[modifier | modifier le code]

La programmation du TOP se distingue par sa grande variété, des grands classiques revisités (Molière, Feydeau et Marivaux, tout particulièrement) aux créations contemporaines.
En 2007, Guillaume Gallienne crée au TOP Les garçons et Guillaume, à table ! qui connaît un vif succès. Le comédien remporte le Molière de la révélation théâtrale pour cette pièce.
En 2010, Philippe Lanton crée au TOP la version française du Professionnel, du serbe Dušan Kovačević, repris au Théâtre des Arts de Cergy en 2011.
En 2011, Olivier Meyer lance le festival "Seules... en scène", festival de théâtre féminin : une comédienne, éventuellement accompagnée d'un musicien, tient la scène durant tout le spectacle[7]. Parmi les premières comédiennes : Natacha Régnier avec "Vivre dans le feu", Caroline Silhol avec "La dernière conférence de Vivien Leigh", Faïza Kaddour avec "Le frichti de Fatou", Marie-Armelle Deguy avec "La princesse de Montpensier"... Deuxième édition prévue en mai 2012.

Accès[modifier | modifier le code]

Ce site est desservi par la station de métro Boulogne - Pont de Saint-Cloud.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]