Le Facteur de Saint-Tropez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tropez.

Le Facteur de Saint-Tropez est une comédie française réalisée par Richard Balducci, sortie en 1985.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Robin est le facteur de Saint-Tropez. Vivant en bordure de la commune, dans une maison aux prises avec les différentes pollutions rejetées par les industries alentour ramenées par les vents, il est actif militant écologiste, se fendant de diverses actions à son échelle envers les pollueurs en tout genre. Il est en cela parfois aidé par son meilleur ami, Antonin, l'adjudant de gendarmerie de la ville, et par une bande de jeunes branchés acquis à sa cause. Pour ne rien arranger, une forte rivalité s'installe entre lui et son ex-femme, qui n'est autre que la mairesse de la commune. Cette dernière envisage d'installer un casino pour attirer argent et touristes. Pour Robin, c'en est trop, pollution et corruption, il est temps d'agir...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • On retrouve dans ce film deux acteurs qui avaient été des personnages très actifs dans la série des Gendarmes de Jean Girault vingt ans plus tôt : Michel Galabru, qui était adjudant dans la série des Gendarmes, tient maintenant le rôle du député-maire adjoint, et France Rumilly qui reprend dans une courte scène son rôle de Sœur Clotilde, religieuse déjantée autrefois folle du volant dans sa 2 CV et qui maintenant s'adonne aux joies de l'ULM sur la plage.

Liens externes[modifier | modifier le code]