Maison de Lannoy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lannoy (homonymie).
Armoiries de la Maison de Lannoy

La Maison de Lannoy est une illustre famille de la noblesse belge, qui tira son nom de la ville de Lannoy, dans la Flandre actuellement française, entre Lille et Roubaix, dont ils furent seigneurs.

Cette famille d'ancienne chevalerie du Comté de Flandre, dont la filiation prouvée remonte au XIIIe siècle, donna de grands guerriers, des hommes d'État et des chevaliers de la Toison d'or. Après la bataille de Pavie en 1525, le Roi de France, Francois Ier, ne voulut remettre son épée qu'au seul Charles de Lannoy, vice-roi de Naples.

Jean II de Lannoy fut tué à la bataille d'Azincourt (1415) tandis que Baudouin Ier de Lannoy fut ambassadeur en Angleterre. En 1551, Anne d'Egmont, fille de Françoise de Lannoy, épouse Guillaume d'Orange, dit Guillaume le Taciturne, et c'est ainsi que Lannoy devint la possession de la Maison de Nassau, famille actuellement régnante au grand-duché de Luxembourg (Nassau-Weilburg) et au royaume des Pays-Bas (Orange-Nassau).

Possesseurs de duchés, de principautés, ils sont restés tous comtes du Saint-Empire avec manteau d'hermine ou manteau ducal.

L'un d'eux, Philippe de La Noye (1602-1681), dont les parents convertis au protestantisme s'étaient installés, pour cette raison, aux Pays-Bas, émigra en Amérique du Nord où son nom devint Delano et où il fondit une famille qui, alliée plus tard aux émigrés hollandais Roosenveld, donna naissance à plusieurs personnalités américaines, dont le président des U.S.A. Franklin Delano Roosevelt.

Chevaliers de la Toison d'Or[modifier | modifier le code]

Branches[modifier | modifier le code]

Lannoy-Sulmona[modifier | modifier le code]

Lannoy-Bojano[modifier | modifier le code]

  • Ferdinand de Lannoy (1510-1579), 1er duc de Bojano
  • Giorgio de Lannoy (1528-...), 2e duc de Bojano
  • Carlo de Lannoy (...-1596), 3e duc de Bojano
  • Giulia de Lannoy (...-1616), 4e duchesse de Bojano

Lannoy-Lannoy[modifier | modifier le code]

  • François de Lannoy (1608-1693), comte de Lannoy
  • Charles François I de Lannoy (1644-1726), comte de Lannoy
  • Charles François II de Lannoy (...-1758), comte de Lannoy
  • Augustin de Lannoy (1743-1801), comte de Lannoy
  • Jacques-François de Lannoy (1769-1835), comte de Lannoy
  • Gustave de Lannoy (1800-1892), comte de Lannoy
  • Charles de Lannoy (1828-1901), comte de Lannoy
  • Philippe de Lannoy (1866-1937), comte de Lannoy
  • Paul de Lannoy (1898-1980), comte de Lannoy
  • Philippe II de Lannoy (1922- ), comte de Lannoy

Lannoy-La Motterie[modifier | modifier le code]

  • Claude de Lannoy (en) (1578-1643), comte de la Motterie, gouverneur de Maastricht et Namur, chevalier de la Toison d'or (1638, brevet n° 396).
  • François-Hyacinthe de Lannoy, Comte de la Motterie, seigneur de Sombreffe, Envoyé Extraordinaire du Roi Charles II d'Espagne auprès de l’Électeur Palatin.
  • Eugène Hyacinthe de Lannoy, comte de la Motterie, Lieutenant Feld-maréchal des armées de l'Impératrice Marie-Thérèse, Gouverneur militaire de Bruxelles, Grand-Maréchal de la Cour de Bruxelles, Chevalier de la Toison d'or. Ayant besoin d'argent, il fait appel à J. B. Meeûs, banquier, et constitue en garantie la terre seigneuriale de Sombreffe.
  • Chrétien-Joseph de Lannoy (1731-1822), comte de la Motterie et de Liberchies, sénateur (Premier Empire)

Lannoy-Beaurepaire[modifier | modifier le code]

  • Ignace de Lannoy (1650-1715), 1er comte de Beaurepaire
  • François Joseph de Lannoy (...-1726), 2e comte de Beaurepaire
  • Charles François Ignace de Lannoy (1686-1752), 3e comte de Beaurepaire
  • Ignace Godefroy de Lannoy (1722-1794), 4e comte de Beaurepaire
  • Charles Albert de Lannoy (1768-...), 5e comte de Beaurepaire
  • Anatole Albert Godefroy de Lannoy (1794-1870), 6e comte de Beaurepaire

Lannoy-Clervaux[modifier | modifier le code]

  • Claude, comte de Lannoy-Clervaux

Représentants[modifier | modifier le code]

Le chef actuel de la famille est le comte Philippe de Lannoy, fils du comte Paul et de son Altesse la princesse Béatrix de Ligne. Il épousa Alix della Faille de Leverghem, décédée le 26 août 2012[1]. Le comte Philippe habite au château d'Anvaing, et il est toujours le propriétaire de l'hôtel particulier des comtes de Lannoy à Bruxelles, dans la rue aux Laines, non loin du palais royal et du palais d'Egmont. Le comte Philippe et son épouse sont sortis de l'anonymat en 2012 lorsque leur fille cadette Stéphanie s'est mariée avec le grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg.

Le château d'Anvaing des comtes de Lannoy

Jean de Lannoy "le Bâtisseur" (1410-1493)[modifier | modifier le code]

Comte Charles de Lannoy (1482-1527)[modifier | modifier le code]

Comte Jacques-Adrien-François de Lannoy (1769-1835 )[modifier | modifier le code]

Comte Jacques-Adrien-François de Lannoy, chambellan du roi Guillaume des Pays-Bas, bourgmestre d'Anvaing. Il est le fils du comte Augustin, seigneur de la Chaussée, et de Ferdinande-Dorothée de Franeau d'Hyon (des comtes de Gommegnies). Il épousa à Bruxelles le 26 février 1797 la comtesse Louise d'Ursel, fille du duc Wolfgang-Guillaume et de la princesse Marie-Flore (des ducs) d'Arenberg.

Comte Gustave de Lannoy (1800-1892)[modifier | modifier le code]

Le comte Gustave-Ferdinand-Guillaume de Lannoy, chambellan du roi Guillaume des Pays-Bas, grand maître de la maison du duc de Brabant, puis grand maître de la maison de la reine Marie-Henriette de Belgique, bourgmestre d'Anvaing. Il est le fils du comte Jacques-François et de la comtesse Louise d'Ursel. Il épousa à Bruxelles le 10 juillet 1827 la comtesse Charlotte-Albertine van der Noot d'Assche, dame d'honneur de la duchesse de Brabant. Elle est la fille du comte Maximilien, Marquis d'Assche, baron de Schoonhoven et de Marets, et d'Albertine-Claire (des comtes) de Roose (des comtes de Baisy).

Comte Philippe de Lannoy (1866-1937)[modifier | modifier le code]

Grand Maître de la maison de la Reine Élisabeth de 1919 à 1929, Grand Maréchal de la Cour de Belgique de 1929 au décès du roi Albert Ier en 1934, Bourgmestre d'Anvaing dont il transforma les jardins du château. Il épousa Rosalie de Beeckman (1877-1963), fille unique d'Albert (dernier) baron de Beeckman et de la comtesse Bathilde d'Oultremont de Duras. Elle apporta plusieurs propriétés dont le château de Hun actuellement habité par son petit fils le comte Hugues de Lannoy.

Comte Paul de Lannoy (1898-1980)[modifier | modifier le code]

Le comte Paul II de Lannoy. Il épousa Son Altesse la princesse Béatrix de Ligne (1898-1982), fille de Son Altesse Ernest, prince de Ligne, prince d'Amblise et d'Epinoy, Grand d'Espagne, chevalier de l'Ordre de la Toison d'Or, et de Diane de Cossé-Brissac. Ils eurent 7 enfants :

  • Philippe II, comte de Lannoy (1922-). Il épousa Alix (des comtes) della Faille de Leverghem (1941-2012), fille du baron Harold della Faille de Leverghem et de Madeleine (des comtes) de Brouchoven de Bergeyck.
    • Le comte Jehan, avocat X Béatrice Spates
      • La comtesse Caroline
      • La comtesse Louise
      • Le comte Antoine
      • Le comte Maxime
    • Le comte Christian, diplomate X Luisa Moreno de Porras-Isla
      • La comtesse Teresa
      • Le comte Ignace
      • Le comte Jacques
    • La comtesse Nathalie X Mr. John Hamilton,
    • La comtesse Gaëlle, religieuse
    • Le comte Amaury
    • Le comte Olivier X Alice van Havre, fille du chevalier Philippe van Havre et de Anne-Françoise de Henin de Boussu Walcourt
      • Le comte Philippe
      • Le comte Gustave
    • La comtesse Isabelle X Jean-Charles (des barons) de le Court
    • La comtesse Stéphanie X grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg
  • Le comte Guillebert. Il épousa la comtesse Anne de Marnix de Sainte Aldegonde (1938-2012), fille du comte Jacques de Marnix de Sainte Aldegonde et de la vicomtesse Louise de Jonghe d'Ardoye
    • La comtesse Éléonore X jonkheer Hugues van de Werve de Schilde (des comtes de Vorsselaer et barons de Lichtaert)
    • La comtesse Amélie X comte Jean de Renesse
    • Le comte Paul X comtesse Stéphanie d'Oultremont de Wégimont et de Warfusée, fille de Baudouin, comte d'Oultremont de Wégimont et de Warfusée et de la comtesse Dianora Khuen Belasi Lützow.
      • La comtesse Eulalie (2002)
      • La comtesse Diane (2004)
      • La comtesse Pauline (2009)
      • Le comte Guillebert (2013)
  • Le comte Albert (1925-1989) qui épousa Chantal t'Serstevens, fille de Jean, chevalier t'Serstevens et de Louise de Halloy
    • La comtesse Béatrice X Roland (des comtes) de Hemptinne (1950-2008)
    • La comtesse Clotilde X baron Marc de Villenfagne de Vogelsanck
    • Le comte Didrik
    • La comtesse Marina X comte René-Michel de Looz-Corswarem
    • La comtesse Régine X baron Franz van Hövell tot Westervlier en Wezeveld
    • Le comte Emmanuel X baronne Isabelle de Gruben, fille du baron Amaury de Gruben et de Rita (des chevaliers) van Havre
      • Le comte Arthur
      • La Comtesse Aliénor
    • La comtesse Véronique X baron Edouard de Fierlant-Dormer
    • La comtesse Christine X comte Bruno de Limburg-Stirum (Fils de S. A. R. la princesse Hélène de France)
  • La comtesse Diane (1928-2003)
  • La comtesse Isabelle, religieuse carmélite
  • Le comte Claude qui épousa la comtesse Claudine (des ducs) d'Ursel
    • Le comte Alain X Laurence Delvaux de Fenffe
      • La comtesse Céline
      • La comtesse Constance
      • La comtesse Valérie
      • Le comte Augustin
    • Le comte Tanguy
    • La comtesse Sylviane X Jean-Luc Nicolay (1961-2010)
    • La comtesse Sabine X Renaud (des barons) Desclée
  • La comtesse Myriam (1926-2008) qui épousa Charles Coppieters de Gibson (écuyer)

Comte Baudouin de Lannoy (1905-1985)[modifier | modifier le code]

Frère du précédent il épousa la comtesse Odette de Marnix de Sainte-Aldegonde (1906-2002) et eurent 4 enfants:

  • La comtesse Marie
  • Le comte Hugues de Lannoy qui épousa la comtesse Marie de Liedekerke
    • Le comte Baudouin
    • La comtesse Blanche
    • La comtesse Madeleine
  • La comtesse Thérèse qui épousa le comte Baudouin (des marquis) du Parc Locmaria du Parc
  • La comtesse Anne qui épousa le comte Ferdinand de Lichtervelde

Comte Maurice de Lannoy (1884-1942)[modifier | modifier le code]

Fils du comte Charles de Lannoy et d'Emma du Parc, il épousa la vicomtesse Louise de Spoelberch (1888-1953) et eurent 11 enfants:

  • La comtesse Ghislaine (1911-2007) qui épousa le comte Henri Moretus Plantin de Bouchout
  • Le comte Antoine (1913-2004), prêtre de la Compagnie de Jésus
  • La comtesse Marie qui épousa le baron Philippe d'Huart
  • La comtesse Monique (1915-2006) qui épousa le comte Wolfgang (des ducs) d'Ursel
  • Le comte Gérard de Lannoy (1917-2005) qui épousa Isabelle (des chevaliers) de Menten de Horne
    • Le comte Thierry-Maurice X Gentiane Piers de Raveschoot (fille de Messire Philippe Piers de Raveschoot)
      • Le comte Charles-Emmanuel X Valentine Anciaux Henry de Faveaux
      • La comtesse Marie-Astrid
      • Le comte Pierre-Alexandre
      • Le comte Frédéric-Henri
    • Le comte Michel de Lannoy X Catherine (des chevaliers) Lagasse de Locht
      • La comtesse Diane X chevalier Marc de Laminne de Bex
      • La comtesse Laetitia X Richard C. Fernandez
    • La comtesse Myriam X François (des chevaliers) de Pierpont
  • La comtesse Christiane qui épousa le baron Jacques van der Straten Waillet
  • La comtesse Magdeleine qui épousa le comte Charles-Albert de Lichtervelde
  • La comtesse Suzanne (1925-1988) qui épousa le vicomte Hervé van de Werve d'Immerseel (des comtes de Vorsselaer et barons de Lichtaert)
  • Le comte Léopold qui épousa Son Altesse Sérénissime la princesse Florence de Croÿ-Solre
    • La comtesse Hermine X Yves Boissonnat
    • La comtesse Constance X Grégoire Duban
    • La comtesse Rose X Nicolas (des barons) Kervyn de Meerendré d'Irumberry de Salaberry
    • La comtesse Minthia X Son Altesse le prince Antoine-Lamoral de Ligne (des princes d'Amblise et d'Epinoy)
  • Le comte Charles qui épousa Bernadette (fille du chevalier) Cruysmans
    • La comtesse Dominique X Comte Juan de Meeûs d'Argenteuil
    • Le comte Patrick X Anne (des barons) Solvyns
      • Le comte Gaël fiancé à Laurence Hanappe
      • La comtesse Auriane
      • La comtesse Marie-Laurence
    • La comtesse Brigitte X Philippe van Cutsem
    • Le comte Marc (1959-2008) X Jessica Home
      • Le comte Guillaume (1988-2008)
      • La comtesse Victoria
    • Le comte François-Xavier X Sabine Prioux de Cambry de Baudimont
      • La comtesse Sibylle
      • La comtesse Séverine
      • La comtesse Carole
      • La comtesse Savina
      • Le comte Charles
      • Le comte Cédric
    • Le comte Gaëtan X baronne Géraldine de Fierlant Dormer
      • Le comte Adrien
      • La comtesse Marie-Garance
      • La comtesse Rosalie
  • La comtesse Françoise qui épousa Xavier Coppieters de Gibson (écuyer)

Armoiries[modifier | modifier le code]

Image Armoiries
Blason Lannoy.jpg

D'argent à trois lions de sinople, armés et lampassés de gueules, couronnés d'or.

Supports 
deux licornes d'argent accornées et crinées d'or.
Cimier 
une tête et col de licorne d'argent le crin et la barbe d'or.
Devise 
Vostre playsir Lannoy.
Manteau de gueules, doublé d'hermine, sommé de la couronne de prince du Saint-Empire ;
French heraldic crowns - chevalier.svg
Armoiries de Lannoy.svg
Jean III, dit le Bâtisseur (14101493), seigneur de Lannoy, de Lys et de Wattignies, chevalier de la Toison d'or

D'argent à trois lions de sinople, armés et lampassés de gueules, couronnés d'or (de Lannoy).[2],[3]

French heraldic crowns - chevalier.svg
Blason Hugues de Lannoy (1386-1462).svg
Armorial équestre Toison d'or - Hugues de Lannoy.jpg
Hugues de Lannoy (13841456), seigneur de Santes, grand maître des arbalétriers, membre fondateur de l'ordre de la Toison d'or

De Lannoy, à la bordure engrelée de gueules.[4],[3]

French heraldic crowns - chevalier.svg
Blason Gilbert de Lannoy.svg
Armorial équestre Toison d'or - Gilbert de Lannoy.jpg
Guilbert de Lannoy (de) (13861462), frère du précédent, seigneur de Santes, de Willerval, de Tronchiennes, de Beaumont et de Wahagnies, membre fondateur de l'ordre de la Toison d'or

De Lannoy, à la bordure engrelée de gueules, brisé en chef d'un lambel d'azur à trois pendants.[4],[3]

French heraldic crowns - Baron.svg
Blason Pierre de Lannoy (v1445-1510).svg
Pierre de Lannoy (vers 14451510), fils cadet du précédent, seigneur du Fresnoy, chevalier de la Toison d'or

De Lannoy, à la bordure engrelée de gueules, brisé en cœur d'une étoile (5) du même.[3]

French heraldic crowns - Baron.svg
Blason Baudouin de Lannoy (1389-1474).svg
Armorial équestre Toison d'or - Baudoin de Lannoy.jpg
Baudouin Ier de Lannoy, dit le Bègue (13891474), frère de Hugues (1386-1462) et Guilbert, seigneur de Molembaix, de Solre-le-Château, membre fondateur de l'ordre de la Toison d'or,
Baudouin II de Lannoy.jpg

De Lannoy, à la bordure engrelée de gueules. En cœur un écusson d'argent, chargé de quatre fasces d'azur (de Molembaix).[2],[4],[3]

French heraldic crowns - Baron.svg
Blason Baudouin II de Lannoy.svg
Baudouin II de Lannoy (vers 14407 mai 1501), fils du précédent (et de Adrienne de Berlaymont ( † 29 avril 1493), dame de Solre), seigneur de Molembaix, de Solre-le-Château, et de Tourcoing, gouverneur de Lille, de Douai et d'Orchies, chevalier de la Toison d'or,

De Lannoy. En cœur un écusson fascé de vair et de gueules de six pièces (de Berlaymont).[2],[3]

French heraldic crowns - chevalier.svg
Blason fam fr Lannoy-Esnes.svg
Philippe de Lannoy[5] (148712 septembre 1543 - Louvain, inhumé à Solre-le-Château), fils du précédent (et de Michèle d'Esnes (14401511), dame du Cauroy), seigneur de Molembais et de Tourcoing, Anserœul, Solre-le-Château, Fouleng, chambellan de l'empereur germanique, Grand veneur de Brabant (1540), capitaine du château de Vilvorde (1541), chevalier de la Toison d'or,

De Lannoy ; sur-le-tout de sable à dix losanges d'argent 3, 3, 3, et 1 (d'Esnes).[2],[3]

French heraldic crowns - Baron.svg
Blason fam fr Lannoy-Manuel-Bourgogne.svg
Jean de Lannoy (vers 1509 - Solre-le-Château1560), fils du précédent (et de Madeleine ou Marguerite de Bourgogne ( † 14 janvier 1511, fille de Baudouin (v.14461508), vicomte d'Orbec, seigneur de Fallais et de María Manuel de la Cerda (vers 14681500), petite-fille de Philippe III le Bon)), seigneur de Molembais, Anserœul, Germignies, Solre-le-Château, Zoutelande, Coudekerke, chambellan de Charles Quint, grand bailli du Hainaut (1556), gouverneur et capitaine général du comté de Hainaut (1559), chevalier de la Toison d'or (1546),

Écartelé de Lannoy et de la Maison Manuel de Villena (es)[6] ; sur-le-tout de Bourgogne (armes de Philippe III le Bon).[3]

French heraldic crowns - Baron.svg
Blason fam fr Lannoy-Barbançon.svg
Baudouin III de Lannoy, dit Monsieur de Tourcoing (151811 octobre 1559), demi-frère du précédent (fils de Françoise de Barbançon (25 janvier 150025 mai 1560)), seigneur de Tourcoing, gentilhomme de la bouche de l'Empereur germanique, Conseiller de Charles Quint, Grand bailli et gouverneur de Tournaisis et de Saint-Amand-les-Eaux,

De Lannoy. En cœur un écusson d'argent, à trois lions de gueules, armés, lampassés et couronnés d'or (de Barbançon).[2],[3]

Orn ext prince SERG Toison d'or.svg
Armoiries de Lannoy.svg
Charles Ier de Lannoy (14821527), Seigneur de Senzeille, 1er prince de Sulmone (Sulmona) et Ortonamare, chevalier de la Toison d'or,

D'argent à trois lions de sinople, armés et lampassés de gueules, couronnés d'or.[3]

Orn ext prince SERG Toison d'or.svg
Blason Philippe Charles II de Lannoy (1514-1553).svg
Philippe Charles II de Lannoy (15141553), 2e prince de Sulmone (Sulmona) et Ortonamare, chevalier de la Toison d'or,

De Lannoy, à la bordure de gueules.[3]

Orn ext prince SERG Toison d'or.svg
Blason fam fr Lannoy-Colonna.svg
Charles III de Lannoy (15371566), fils du précédent (et de Isabella Colonna (15121570)), 3e prince de Sulmona et Ortonamare,

Écartelé de Lannoy et de Colonna.[3]

Orn ext comte sénateur de l'Empire ComLH.svg
Blason Chrétien Joseph Ernest Grégoire de Lannoy (1731-1822).svg
Chrétien Joseph Ernest Grégoire de Lannoy (1731-1822), sénateur (Premier Empire) (1er floréal an XII : 21 avril 1804), comte de l'Empire (mai 1808), commandeur de la Légion d'honneur,

D'argent, aux trois lions de sinople rampants, armés, lampassés et couronnés d'or, posés deux et un ; « franc-quartier » des comtes sénateurs.[7]

Livrées 
blanc, verd, jaune et bleu, le verd dans les galons seulement[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Annonce du décès dans wort.lu
  2. a, b, c, d et e Johannes Baptist Rietstap, Armorial général : contenant la description des armoiries des familles nobles et patriciennes de l'Europe : précédé d'un dictionnaire des termes du blason, G.B. van Goor,‎ 1861, 1171 p. (lire en ligne), et ses Compléments sur www.euraldic.com
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l et m « http://www.heraldique-europeenne.org », Armorial des chevaliers de la Toison d'or (consulté le 29 octobre 2010)
  4. a, b et c « l.histoire.en.kit.pagesperso-orange.fr », Les 25 premiers chevaliers de la toison d'or, nommés lors de la création de l'ordre le 10 janvier 1430 à Bruges. (consulté le 29 octobre 2010)
  5. « roglo.eu », Philippe de Lannoy (consulté le 15 novembre 2010)
  6. Famille issue de l'infant Don Manuel de Castille (de), 7e fils de Ferdinand III
  7. a et b « BB/29/974 page 105. », Titre de comte accordé à Chrétien, Joseph, Ernest, Grégoire de Lannoy. Bayonne (mai 1808)., sur chan.archivesnationales.culture.gouv.fr, Centre historique des Archives nationales (France) (consulté le 4 juin 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]