Jean de Lannoy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lannoy (homonymie).
Jean III de Lannoy tiré du trésor de la Toison d'or, folio 63v.


Jean III de Lannoy dit « le Bâtisseur » (1410-1493) est un aristocrate de la Flandre-Occidentale qui a rempli plusieurs fonctions au service des ducs de Bourgogne.

Au début il est surtout actif en tant que militaire, il participe plusieurs fois à des opérations comme en 1430 (contre Liège), 1436 (contre les Anglais), 1440 (contre la Lorraine), 1447 (contre l'archevêque de Cologne).

En 1448 il est nommé stadhouder de Hollande et de Zélande, ce qu'il resta jusqu'en 1463. En 1459 il devint aussi stadhouder de la Flandre wallonne, jusqu'en 1463. En 1451 il fut nommé chevalier de la Ordre de la Toison d'or. En 1452-1453, il contribue à étouffer les révoltes du peuple gantois.

En 1468, ses bonnes relations avec la cour de France lui valent d'entrer en conflit avec Charles le Téméraire. Il doit fuir, mais plus tard les deux hommes se réconcilièrent.

En 1477, il faisait partie de la cour de Maximilien d'Autriche. Il a effectué diverses missions diplomatiques pour Maximilien d'Autriche, notamment en France en 1482, ce qui permit finalement la signature de la Paix d'Arras.

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources et références[modifier | modifier le code]

  • Hans Cools, Mannen met macht, Edellieden en de Moderne Staat in de Bourgondisch-Habsburgse landen (1475-1530). Walburg Pers, Zutphen, 2001. ISBN 90-6011-625-9

Voir aussi[modifier | modifier le code]