Les Lois de l'attraction (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le roman de Bret Easton Ellis, voir Les Lois de l'attraction.

Les Lois de l'attraction

Description de cette image, également commentée ci-après

Le Bennington College, la véritable université dont s'inspirait le Camden College.

Titre original The Rules of Attraction
Réalisation Roger Avary
Scénario Roger Avary
Acteurs principaux
Sociétés de production Metropolitan FilmExport
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Sortie 2002

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Lois de l'attraction (The Rules of Attraction) est un film américain réalisé par Roger Avary en 2002, adapté du roman du même nom de Bret Easton Ellis de 1987.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au Camden College, l'essentiel de la vie des étudiants ne se déroule pas pendant les cours. Dans cet univers de fêtes et de débauche, Sean Bateman (James Van Der Beek) n'a pas usurpé sa réputation de tombeur. Une bonne partie des jeunes filles du campus peuvent en témoigner personnellement.

Paul Denton (Ian Somerhalder), lui, affiche au grand jour son homosexualité, mais il a du mal à se trouver des partenaires. Lauren Hynde (Shannyn Sossamon), pour sa part, est sublime. Elle n'en abuse pas encore. Elle est trop occupée à chercher sa place dans ce monde libertaire qui obéit tout entier aux lois de l'attraction.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.
  • Les Lois de l'attraction est un roman de Bret Easton Ellis, écrivain dont plusieurs romans ont été adaptés à l'écran (Neige sur Beverly Hills en 1987 pour Moins que zéro et American Psycho en 2000).
  • Roger Avary a acheté en 2005[1] les droits pour réaliser un autre roman de Bret Easton Ellis : Glamorama[2].
  • Pour le producteur Greg Shapiro, Les Lois de l'attraction constitue la rencontre de deux univers forts et singuliers. « D'un côté, Bret Easton Ellis, qui sait faire voler en éclats les apparences des milieux aisés. Et Roger Avary, qui filme les endroits que l'on croyait connaître d'une manière tout à fait inattendue. Finalement, vous obtenez une fable acide, drôle et fascinante sur la réalité d'une jeunesse dorée qui n'a que certaines préoccupations en tête. »
  • Sean Bateman est le jeune frère de Patrick Bateman, héros d'American Psycho, qui d'ailleurs apparaît directement dans le roman mais pas le film. Néanmoins, lorsque Paul appelle Sean sur le campus, Sean en décrochant demande : « Qui c'est ? C'est Patrick ? ». Paul, surpris et anxieux dit à Sean : « Mais non, c'est Paul. Qui est Patrick ? » Question à laquelle Sean répondra : « Aucune importance ». Mais ce n'est pas la seule fois où Sean parle de son frère. En effet, vers la fin du film, lorsque Rupert arrive à Camden et tabasse Sean en lui demandant son fric, Sean s'exclame : « J'ai l'argent ! Mon frère l'a viré sur mon compte ! ».
  • Roger Avary a volontairement choisi pour incarner les étudiants désœuvrés du film des acteurs issus des films et séries populaires pour adolescents : James Van Der Beek est l'interprète principal de la série télévisée Dawson, Jessica Biel dans Sept à la maison, Shannyn Sossamon a été révélée dans Chevalier et 40 jours et 40 nuits et Thomas Ian Nicholas dans American Pie.
  • Quinze années ont été nécessaires pour réaliser les Lois de l'attraction : dès la parution du livre en 1987, Avary, alors étudiant, reconnaît sa génération et désire mettre en image ce roman. D'après lui l'histoire et les thèmes abordés ont autant d'impact qu'il y a quinze ans, la société de l'image, la superficialité des mœurs et le cynisme étant toujours d'actualité. Le réalisateur a seulement désiré gommer les éléments spécifiques de la fin des années 1980 pour rendre Les Lois de l'attraction le plus intemporel possible.
  • Le film ne va pas jusqu'à la fin du roman, s'arrêtant à la première rupture de Sean et Lauren, alors que le roman continue plus loin, les deux protagonistes se remettant ensemble pour une épopée tragique sur les routes des États-Unis.
  • Pour faire sentir l'originalité narrative de Bret Easton Ellis, Avary utilise des procédés novateurs et des méthodes de narration inhabituelles : montage avec Final Cut Pro, split screen (qui répondent aux multiples narrateurs alternatifs du roman), musique elliptique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.imdb.com/name/nm0000812/ Fiche de R. Avary sur IMDb (en anglais)
  2. http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=51482.html Fiche du film Glamorama sur Allociné

Liens externes[modifier | modifier le code]