Erasure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wiktionnaire Cet article a pour sujet le groupe musical britannique Erasure. Pour une définition du mot « erasure », voir l’article erasure du Wiktionnaire.
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’album du même groupe, se référer à l’article Erasure (album).

Erasure

Description de cette image, également commentée ci-après

ERASURE sur scène à Delamere Forest, le 1er juillet 2011

Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Synthpop, electro, new wave, rock alternatif
Années actives Depuis 1985
Labels Mute Records
Influences ABBA, Peter Gabriel, Kraftwerk, The Sparks, Simon & Garfunkel
Site officiel www.erasureinfo.com
Composition du groupe
Membres Andy Bell
Vince Clarke
Logo

Erasure est un duo britannique de musique pop électronique formé en 1985 à Londres par un ex-membre fondateur du groupe Depeche Mode, Vince Clarke, et un jeune chanteur alors presque débutant, Andy Bell. Toujours actif, le groupe est aujourd'hui installé aux États-Unis, Vince Clarke résidant à New York[1] et Andy Bell en Floride.

Initialement new-wave dans son premier premier album, Wonderland (1986), le groupe évolua vers un son electro plus personnel au fil de ses premiers albums (The Circus, The Innocents, puis Wild !), jusqu'à se doter d'une identité sonore "vintage" en réalisant son cinquième album studio, Chorus (1991), avec des synthétiseurs très anciens. Sans rester absolument figé ensuite, le style musical des albums-studio suivants d'Erasure (I Say I Say I Say, Erasure, Cowboy, Other People's Songs, Nightbird, Light at the End of the World, puis Tomorrow's World) s'inscrira dans la lignée de Chorus, excepté à l'occasion de deux écarts moins électroniques, Loveboat et Union Street.

Auteurs de tubes dynamiques aux mélodies accrocheuses, les Erasure sont reconnaissables aux arrangements analogiques caractéristiques de Vince Clarke et aux refrains polyphoniques d'Andy Bell. Une majorité de leurs chansons célèbre l'amour et ses affres, mais quelques-unes abordent aussi des sujets de société tels que la crise de l'emploi (The Circus), l'apartheid (It Doesn't Have to Be), l'adolescence (Hideaway, Ship Of Fools), la religion (Yahoo!, Star) ou la dégradation de l'environnement (Chorus)… Les singles les plus connus d'Erasure sont ceux ayant obtenu le plus grand succès international au moment de leur sortie, c'est-à-dire Sometimes, Victim of Love, Ship of Fools, Chains of love, A Little Respect, Stop !, Drama !, Blue Savannah, Chorus, Love to Hate You, Take a Chance on Me (une reprise du groupe ABBA), Always, Solsbury Hill et Breathe. En marge de ces hymnes pop radiodiffusés (dans les pays où ils rencontrent le succès), le reste de leur discographie montre également un réel souci d'expérimentation musicale, que ce soit au travers de leurs albums ou bien à l'occasion de leurs très nombreuses faces B, souvent instrumentales et surprenantes. Par ailleurs, la multitude de remixs dance présentés sur leurs maxi-singles leur ouvre les discothèques britanniques.

Très peu connu en France et dans la francophonie, où seule la chanson Oh l'amour rencontra un réel succès (durant l'été 1986), le groupe Erasure est surtout populaire dans son pays d'origine, le Royaume-Uni, pays dans lequel le groupe remporta le Brit Awards du "Meilleur groupe britannique" de l'année 1989 et fut plusieurs fois nominé à cette récompense les années suivantes[2]. Dix-sept singles d'Erasure se classèrent dans le Top 10 britannique[3] et cinq albums furent no 1 des ventes d'albums au Royaume-Uni[4]. Le groupe a également mené une carrière conséquente dans quelques autres pays d'Europe (notamment en Allemagne, en Suède, en Irlande, au Danemark et en République tchèque) et d'Amérique du Sud (notamment en Argentine, au Chili ainsi qu'au Pérou). De la fin des années 1980 au milieu années 1990, le succès y fut massif, porté par un enchaînement ininterrompu de hits. Dans ces pays, le groupe est également reconnu pour ses tournées de grande envergure, comme en témoignent les nombreux concerts commercialisés en format VHS au cours des années 1980 et 90, puis en DVD durant les années 2000 (voir la section "Vidéographie" en fin d'article). Cependant, en l'an 2000, les ventes d'Erasure s'effondrent avec l'album Loveboat qui passe inaperçu. Le groupe retrouve pourtant une relative popularité dans quelques pays européens avec l'album suivant, Other People's Songs (2003), notamment grâce à sa reprise de Solsbury Hill (de Peter Gabriel). En 2005, le single Breathe se distinguera également en parvenant à se classer no 4 des ventes de singles au Royaume-Uni, le meilleur classement du groupe depuis 1994. Cependant, la fin des années 2000 et le début des années 2010 verront un nouveau déclin commercial : les nouveaux albums et singles d'Erasure se vendront nettement moins qu'auparavant et ne séjourneront plus que très brièvement dans les charts.

Vingt-neuf ans et 14 albums-studio après sa création, le groupe Erasure compte parmi les rares formations musicales électroniques issues des années 1980 à rester notablement productives, sans interruption ni séparation, et ses ventes sont estimées à plus de 30 millions d'albums dans le monde[5]. Une récente compilation d'Erasure, intitulée Total Pop ! The First 40 Hits (2009), donne un aperçu représentatif de la carrière du groupe en réunissant sur un double-CD 40 singles sortis au Royaume-Uni de 1985 à 2009, tandis que les vidéo-clips restent l'exclusivité du DVD Hits ! The Videos (2003).

Le 11 novembre 2013, Erasure sort Snow Globe, un "Christmas album" qui fait écho à l'EP de Noël Crackers International, sorti 25 ans plus tôt. Le 27 mai 2014, le site officiel du groupe annonce pour le 22 septembre 2014 la sortie d'un nouvel album, intitulé The Violet Flame, ainsi qu'une tournée internationale pour l'automne de la même année[6].

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Membres permanents[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Chœurs et musiciens additionnels[modifier | modifier le code]

  • Diverses choristes :
    • On retrouve régulièrement les noms de Emma Whittle, Ann-Marie Gilkes et Valerie Chalmers qui sont devenues des amies du groupe au fil des ans.
    • En 1997, c'est toutefois une équipe complètement renouvelée de quatre choristes qui accompagne le groupe : Samantha Smith, Jordan Bailey, Xavier Barnett et John Gibbons.
    • En 2007, deux choristes supplémentaires sont engagées pour la tournée Light At The End Of The World Tour : Christa Jackson et Rachel Montez Collins.
    • Les meilleures choristes restent cependant Annick et Véronique Clarisse, deux sœurs jumelles de l'île Maurice qui accompagnèrent Erasure durant toute la tournée de 1992 The Phantasmagorical Entertainement.
  • Divers musiciens :
  • Musiciens de la tournée acoustique du printemps 2006 :

Les origines[modifier | modifier le code]

La rencontre[modifier | modifier le code]

Début 1985, âgé de seulement 24 ans, Vince Clarke était déjà un jeune homme reconnu dans le monde musical pour son palmarès en tant que membre fondateur des groupes Depeche Mode (de 1980 à 1981), Yazoo (de 1982 à 1983) puis The Assembly (en 1984). Il venait cependant de passer une année 1984 décevante, dans le doute et le découragement, suite au fiasco du projet The Assembly.

Vince décida donc de repartir sur de nouvelles bases en recrutant un nouveau chanteur permanent, en perspective d'un nouveau groupe. Pour ce faire, l'équipe de la maison de disques Mute Records fit paraître une petite annonce sur le Melody Maker, l'un des plus importants magazines musicaux britanniques de l'époque. Plus de 80 candidats répondirent à l'appel, nécessitant l'organisation de quatre journées d'auditions sur le début du mois d'avril 1985. Chaque postulant disposait d'une demi-heure pour interpréter deux chansons nouvellement composées par Vince Clarke : une chanson rythmée, Who needs love like that, ainsi qu'une ballade, One Day.

Le matin de la troisième journée d'auditions, le 36e candidat se démarqua de ses concurrents par sa voix et son assurance. Au moment de le congédier, Vince Clarke et ses acolytes avaient déjà acquis la certitude d'avoir trouvé leur homme et cessèrent les auditions. Andy Bell n'avait pas encore 21 ans et reste le chanteur actuel d'Erasure depuis 1985.

L'étymologie et le choix du nom[modifier | modifier le code]

Logo d'Erasure en 1992, 2009 et 2011

Le nom commun anglais "erasure" dérive du verbe anglais "To erase", auquel fut ajouté le suffixe "ure", lui-même issu du verbe latin latin "erado" (signifiant "enlever en râclant"). De nos jours, "erasure" se traduit en français par "effacement", "gommage", ou bien encore "rature".

Vince Clarke et Andy Bell assurent que le nom du groupe n'a pas été retenu pour revêtir une quelconque signification mais, bien au contraire, en raison de son caractère abstrait et énigmatique, ne livrant aucun indice quant au style musical. En effet, ce nom un peu étrange (formant presque un palindrome), pour une formation musicale, pourrait aussi bien convenir à un groupe de hard rock qu'à un groupe de rap ou de techno.

De fait, le nom "erasure" fut choisi par élimination, après que Vince et Andy eurent fait circuler une liste d'une vingtaine de possibilités à leurs amis qui devaient barrer les noms qu'ils trouvaient inappropriés. À ce jeu, "erasure" fut le dernier rescapé. Il convient toutefois de mentionner que ce nom "erasure" s'est retrouvé parmi cette liste en référence au film Eraserhead, de David Lynch, dont Vince Clarke était un admirateur, ainsi qu'à la nation fictive Eurasia, tirée du roman 1984 de George Orwell.

Les biographies anglaises d'Erasure avancent fréquemment une autre version selon laquelle le nom du groupe proviendrait d'une erreur d'un technicien de Mute Records qui aurait malencontreusement effacé la toute première cassette démo du groupe (encore sans nom) après quoi, il aurait inscrit "Erasure" sur la jaquette de celle-ci pour indiquer qu'elle était à effacer. Cette anecdote ne figure cependant pas sur la biographie officielle du groupe.

Un succès à « géographie variable »[modifier | modifier le code]

Dans la plupart des pays européens, le 4e single du groupe Sometimes, paru fin 1986 et l'album dont il est extrait, The Circus, marquèrent le point de départ de la carrière d'Erasure et d'une longue série de tubes. Cinq de leurs albums se sont classés no 1 au Royaume-Uni, et 29 singles ont fréquenté le Top 20 britannique (voir la section « Discographie » pour visualiser les détails).

Erasure remporte la plus grande part de son succès au Royaume-Uni qui représente à lui seul près du tiers des ventes totales du groupe, avec 8,5 millions de disques vendus sur le marché britannique. En 1989, Erasure reçoit les Brit Awards de la catégorie « Meilleur groupe britannique ». Le site de Top of the Pops, (la plus ancienne et la plus connue des émissions télévisées musicales britanniques), témoigne qu'entre novembre 1986 et janvier 2005, Erasure sont passés 46 fois dans l'émission. Quelques-unes de ces prestations peuvent être consultées gratuitement sur le site officiel de l'émission à l'adresse suivante : [1]. Le DVD "Erasure at the BBC" (dans l'édition "Deluxe" de la compilation Total Pop ! The First 40 Hits) inclut quelques passages du groupe dans l'émission Top of the Pops, dont notamment une émission du 9 avril 2003, spécialement consacrée à Erasure.

Outre la Grande-Bretagne, les principaux marchés d'Erasure sont ensuite l'Allemagne, l'Argentine, le Danemark, la Suède, le Chili, l'Irlande, la République tchèque (plusieurs no 1), le Pérou et Israël (de nombreux no 1).

Jusque là connus en Russie uniquement pour les deux chansons Love To Hate You (très populaire en 1991/92) et Always (en 1994), ils ont réalisé une autre percée commerciale dans ce pays en 2007 grâce au single I Could Fall In Love With You. Il n'existe aucune estimation de leurs ventes de disques en Russie. Celle-ci serait, de toute façon, rendue presque impossible du fait de l'ampleur du marché parallèle et de la contrefaçon qui règne dans l'industrie du disque russe.

Erasure compte beaucoup de fans aux États-Unis où ils ont vendu 3,5 millions de disques, avec trois tubes (Chains of love, A little respect et Always) ainsi que quatre albums bien classés (The Innocents, Chorus, I Say I Say I Say et Cowboy). L'Utah, New York, le Texas et la Californie sont les états dont les radios ont le mieux diffusé les chansons du groupe au début des années 1990. En dehors de ces quelques succès commerciaux ponctuels, Erasure n'a cependant jamais réussi à remporter un réel succès populaire aux États-Unis où le groupe reste cantonné à la scène alternative.

De façon générale, Erasure est passé inaperçu dans les pays méditerranéens (Italie, France, Espagne et Portugal). Toutefois, Erasure a connu quelques tubes en Espagne et au Portugal du fait de leur grande popularité en Amérique du Sud (notamment en Argentine, au Chili, au Pérou ainsi qu'en Équateur) durant les années 1990. Quelques chansons du groupe ont également connu le succès en Grèce, au tout début des années 1990.

Assez paradoxalement, c'est en France qu'Erasure eut son tout premier succès, en été 1986, avant même que le Royaume-Uni ne découvre le groupe, probablement grâce à deux mots de français contenus dans leur troisième single, intitulé Oh l'amour, qui se classa 14e du Top 50 français en septembre 1986. Cette percée en France -en partie attribuable à l'utilisation de la chanson Oh l'amour en fond musical du spot de présentation des programmes de la chaîne La Cinq- ne fut qu'un feu de paille : dans la foulée de Oh l'amour, seul le single suivant, Sometimes, parvint à faire une timide apparition en 39e position du Top 50 français (en février 1987). À ce jour, Sometimes reste la dernière entrée du groupe parmi les meilleures ventes de disques en France. Par la suite, l'absence de promotion et de diffusion des disques d'Erasure sur les médias français fit rapidement tomber le groupe aux oubliettes du Top 50. Il en résulte que les disques d'Erasure ont toujours été rares (ou absents) dans les rayons des disquaires français, et ce bien avant l'effondrement du marché du disque des années 2000.

Erasure n'a jamais connu le moindre succès chez les deux géants démographiques que sont l'Inde et la Chine.

ERASURE sur scène à Brooklyn le 3 août 2007

Inspiration[modifier | modifier le code]

Bien que les premières productions du groupe, notamment dans son premier album Wonderland, aient été essentiellement dansantes, faisant écho à la Hi-NRG et à l'italo disco, les albums suivants façonneront des ambiances plus poétiques, romantiques, oniriques, parfois même carrément mystiques. Les compositions d'Erasure sont également high-tech et futuristes.

On perçoit souvent Erasure quelque part à mi-chemin entre Depeche Mode avec lesquels Erasure partagent une conception dramatique de l'existence (et accessoirement les studios du label Mute Records) et les Pet Shop Boys, pour le côté ludique de certains arrangements ainsi qu'une certaine ironie dans les textes. Par extension, on peut dire que la musique d'Erasure est proche de celle des autres groupes new wave nés à la même époque (les années 1980) et au même endroit (le Royaume-Uni) c'est-à-dire d'Eurythmics, Level 42, Simple Minds, Simply Red, OMD, Tears for Fears, New Order, ou même des Allemands Alphaville, voire des Norvégiens d'A-ha. Au-delà de ces comparaisons, Erasure a cependant son propre "son" qui identifie sa musique et la rend reconnaissable.

Pour autant, on ne peut pas vraiment dire que, sur leurs quatre premiers albums, Erasure avait un son particulier, mais plutôt qu'il était dans la moyenne de ce qui se faisait d'électronique au cours des années 1980. Ce n'est qu'à l'occasion du 5e album, Chorus (en 1991), que Vince Clarke prit la décision radicale de se servir exclusivement de synthétiseurs analogiques vintage, fabriqués entre 1960 et 1980. Ce parti pris imprima une coloration particulière à l'album Chorus ainsi qu'à tous les albums qui suivirent (exception faite de Loveboat, qui avait un son plus organique et utilisait beaucoup de guitare). Ces albums recyclaient beaucoup de sons robotiques et acidulés initialement développés par des pionniers de la musique électronique comme Vangelis, Kraftwerk, Tangerine Dream ou encore les Français Pierre Henry et Jean Michel Jarre tout au long des années 1970, avec une thématique tournant autour de la conquête spatiale. Pour cette raison, on peut qualifier les 5 derniers albums d'Erasure de « rétro-futuristes », c'est-à-dire proches de la manière dont les premiers musiciens électroniques évoquaient le futur et l'an 2000 dans leurs premières œuvres des années 1970.

Lors d'entretiens donnés à la presse étrangère, Vince Clarke a souvent évoqué sa préférence pour les arpèges plutôt que les accords, révélant ainsi un autre aspect du "son" Erasure. Il précise qu'il envisage la musique en tant que superposition de lignes mélodiques de façon harmonique (aussi dénommée "technique du contrepoint"), plutôt que comme une succession d'accords.

Enfin, on notera que le groupe a tendance à construire ses chansons selon une dualité majeur/mineur, avec des couplets généralement en mode majeur dégageant une première impression d'optimisme (voire d'euphorie) contrebalancée par des refrains souvent plaintifs, en mode mineur.

Les tournées[modifier | modifier le code]

Le contact avec le public a toujours été primordial dans la carrière d'Erasure.

En tout début de carrière, ce fut même le facteur déterminant qui leur permit de se faire connaître du public britannique en l'absence de support médiatique. Ainsi, dès le début de l'année 1986, Vince Clarke et Andy Bell sillonnèrent les universités et les discothèques britanniques des mois durant pour y interpréter les titres de leur 1er album Wonderland.

C'est à compter de leur médiatisation intensive, consécutive à leur premier tube au Royaume-Uni, Sometimes (en), qu'il entamèrent leur 1re tournée d'envergure, le "BPM tour" en 1987. Bien que la plupart des dates restèrent concentrées au Royaume-Uni et en Allemagne, quelques dates aux États-Unis furent programmées, en 1re partie de Duran Duran.

En France, hormis deux passages télévisuels dans l'émission de variétés Champs-Élysées, on retiendra leur unique prestation de scène notable au Printemps de Bourges le 21 avril 1987. Les rares concerts français programmés ensuite furent de dimensions très restreintes, du fait de l'échec commercial du groupe dans l'Hexagone.

Fin 1988, l'énorme succès de l'album The Innocents (plus d'un million d'exemplaires vendus au seul Royaume-Uni) leur permit d'effectuer une grande tournée européenne, "The Innocents tour", ainsi que leur première tournée américaine en tête d'affiche. Le 15 novembre 1988, 35 000 personnes attendent pour voir le groupe à l'entrée du NEC de Birmingham, d'une capacité de 11 000 places seulement, une salle dans laquelle le groupe avait pourtant déjà joué deux fois en avril et deux fois en novembre de la même année. Une vidéo est tournée ce soir-là et fut commercialisée l'année suivante en cassette VHS sous le titre The Innocents Live. Trois autres concerts suivront au même endroit en décembre 1988.

À l'automne 1989, l'album Wild ! les fait enchaîner sur une nouvelle tournée qui s'étendit jusqu'en Amérique du Sud, puisque des dates au Brésil, en Argentine, au Chili et en Équateur étaient programmées. Les décors de ce "Wild Tour" prirent également de l'ampleur : une jungle futuriste était reconstituée sur scène avec divers animaux gonflables, dont un escargot géant baptisé Ernie. Quant au chanteur Andy Bell, il y apparaissait dans des tenues non moins théâtrales, comprenant une panoplie de diablotin (incluant une troisième corne placée au bas-ventre !) et une autre d'angelot affublé d'ailerons métalliques dans le dos… L'humour et une esthétique kitsch sont souvent présents dans leurs concerts. Le vendredi soir 24 novembre 1989 à La Cigale parisienne à moitié remplie (environ 500 personnes), sera leur dernier véritable concert en France.

1990 fut une année de gros concerts pour le groupe ; les plus importants furent celui du 31 mars 1990 à Buenos Aires, en Argentine, où 45 000 fans les attendaient au stade de football Estadio José Amalfitani (stade aussi désigné par "Vélez Sársfield", du nom de son club résident, le CA Vélez Sársfield), ainsi que celui du 1er septembre 1990, devant 60 000 personnes, en plein air au National Bowl de Milton Keynes (ville nouvelle située à proximité de Londres) qui reste aujourd'hui encore le plus gros concert de leur carrière.

La promotion de l'album Chorus les remit sur la route en 1992 et donna lieu à leur tournée la plus ambitieuse d'un point de vue scénographique : le "Phantasmagorical Entertainment Tour". Pour l'occasion Vince et Andy se firent accompagner d'une véritable troupe de spectacle avec, pour chaque concert, plusieurs changements de décors illustrant de nombreuses chorégraphies aux costumes variés. Le concert du 8 juin 1992, au début de la tournée, fut filmé et parut en VHS en 1993 sous le titre The Tank, The Swan & The Balloon, puis fut réédité 11 ans plus tard au format DVD, en 2004.

Logo d'Erasure sur les affiches, posters et flyers de la tournée de 1992

Les années suivantes, leurs tournées se raréfient car le sédentaire Vince Clarke choisit de cesser la vie itinérante allant de pair avec les concerts. C'est ainsi qu'aucune tournée ne fut programmée pour accompagner les albums I Say I Say I Say et Erasure dont la promotion se limita aux singles passés en radio, quelques plateaux TV et sessions acoustiques dans des radios et des bars.

Il fallut attendre fin 1996 pour les revoir sur scène, à l'occasion du "Tiny Tour" qui s'enchaîna directement sur les "Cowboy Concerts" durant une grande partie de l'année 1997. Aux destinations européennes s'ajoutèrent des dates dans toute l'Amérique, en Australie, ainsi qu'en Afrique du Sud.

En 2000, l'album Loveboat ne donna lieu à aucune tournée, hormis quelques plateaux TV et sessions acoustiques.

C'est seulement en 2003 qu'ils entreprirent une nouvelle tournée, "The Other Tour" qui dura de février à juin 2003. Celle-ci fut précédée d'un concert gratuit réservé aux membres du fan-club officiel, le 13 décembre 2002, paru en DVD l'année suivante sous le titre Sanctuary - The EIS Christmas Concert 2002.

En 2005, la promotion de l'album Nightbird donna lieu à la tournée "The Erasure Show", de février à juin 2005, qui célébrait également le 20e anniversaire du groupe. Elle concerna la plupart des pays européens où Erasure ont traditionnellement du succès ; c'est-à-dire le Royaume-Uni, l'Irlande, l'Allemagne, le Danemark, la Suède ainsi que les États-Unis. Les dates européennes auraient toutes été vendues en l'espace des 3 heures suivant leur publication sur Internet. L'une des dernières dates européennes de cette tournée (le 28 mars 2005 à Cologne en Allemagne) fut filmée et parut en DVD fin octobre 2005, sous le titre The Erasure Show - Live in Cologne.

En 2006 Erasure donnèrent une série de concerts entièrement acoustiques, "The Acoustic Tour", consécutivement à la parution de l'album acoustique Union Street. Pour la première fois de leur carrière, Erasure délaissèrent l'informatique et les claviers pour réunir un groupe de cinq vrais musiciens (en plus des deux choristes habituelles) qui les accompagnèrent durant toute une tournée acoustique sur les mois d'avril et mai 2006 (une dizaine de dates en Europe et dix autres aux États-Unis). Le concert du 19 avril 2006 au Shepherds Bush Empire de Londres fut enregistré et parut en double-CD intitulé Acoustic Live en juin 2006. La première date américaine de cette tournée, le 6 mai 2006, fut filmée au Ryman Auditorium de Nashville et parut en DVD fin janvier 2007 sous le titre On The Road To Nashville.

En 2007, le "Light at the End of the World Tour" succéda à la parution de l'album Light at the End of the World. Elle démarra fin juillet pour s'achever à la fin octobre 2007. Elle passa par les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Allemagne et le Danemark. L'une des dates, celle enregistrée au monument culturel londonien le Royal Albert Hall, parut à la fois en double-CD et en DVD sous le titre Live At The Royal Albert Hall.

Andy Bell et Vince Clarke sur scène à Dresde en 2011

Fin juin 2011, Erasure entame sa première tournée depuis 2007 à l'occasion d'une dizaine de concerts (le "Total Pop ! Forest Tour") sur divers sites forestiers d'Angleterre, en partenariat avec la Forestry Commission, l'organisme gouvernemental de protection et de valorisation des forêts britanniques. Une tournée anglaise similaire est organisée simultanément pour le groupe écossais les Simple Minds. En juillet 2011, cette tournée se poursuit en Europe avec l'Irlande, l'Allemagne, le Danemark, la Suède, la Norvège, la Russie, et l'Ukraine. Au mois d'août 2011, la tournée s'étend en Amérique du Sud, avec des dates au Brésil, en Argentine, au Chili, au Pérou, en Équateur pour finir par le Mexique ; ce qui en fait la plus grande tournée d'Erasure depuis 1997. Les points culminants de cette tournée furent les deux concerts donnés au stade couvert Luna Park de Buenos Aires qui auront réuni plus de 16 000 fans argentins sur les deux soirées des 15 et 16 août 2011, à l'occasion desquelles Erasure interprétèrent en exclusivité When I Needed You entièrement en acoustique ainsi que la version espagnole du single Always (Siempre).

De façon presque ininterrompue avec la précédente, une nouvelle tournée enchaîne fin août 2011, le "Tomorrow's World Tour", démarrant par une trentaine de dates en Amérique du Nord tout au long du mois de septembre 2011. Puis, en octobre, le groupe regagne l'Europe pour une vingtaine de concerts au Royaume-Uni ainsi qu'une dizaine dans d'autres pays européens, dont notamment l'Allemagne et la République tchèque. Par rapport à la tournée précédente, les décors furent intégralement changés : le logo pop géant "erasure" fut remplacé par des rosaces médiévales, Vince Clarke officiait planqué derrière une gargouille métallique tandis qu'Andy Bell ouvrait les concerts la tête surmontée d'un casque de la légion romaine, clin d'œil au titre latin de la chanson d'ouverture, Sono Luminus. Le concert londonien du 25 octobre 2011 sort en double-CD et en téléchargement à la fin du mois de novembre 2011 sous le titre Tomorrow's World Tour (Live at the Roundhouse).

Musique acoustique[modifier | modifier le code]

Bien qu'Erasure soit un groupe notoirement électronique, Vince Clarke et Andy Bell composent leurs chansons de façon traditionnelle : généralement, Andy Bell chantonne des ébauches de mélodies pendant que Vince Clarke l'accompagne en jouant des accords à la guitare acoustique ou au piano. À ce stade, le matériel d'enregistrement mobilisé se borne à un simple dictaphone ou à un magnéto portable.

Ensuite, chacun travaille de son côté : le chanteur Andy Bell compose les paroles et enregistre toute la partie vocale dans son home studio à Majorque, tandis que Vince Clarke s'occupe de tous les aspects musicaux et électroniques dans son studio personnel (au Royaume-Uni, jusqu'en 2003, puis aux États-Unis depuis 2004) en compagnie d'un technicien ou d'un producteur. En raison de cet éloignement géographique à partir des années 1990, Vince et Andy se sont mis à travailler essentiellement par correspondance en s'échangeant des cassettes numériques DAT par la poste. Cependant, au tout début des années 2000, ils ont opté pour l'envoi de fichiers mp3 en attachement à des e-mails.

Parfois, certaines de ces versions "démo" échouent en faces B de singles, à des stades d'élaboration plus ou moins avancés. D'autres fois, des versions acoustiques sont enregistrées a posteriori, une fois les chansons finalisées.

Déjà, en 1987, Erasure avaient réenregistré 3 de leurs chansons en version classique avec l'aide d'un orchestre symphonique sur l'album The Two-Ring Circus. Pour l'anecdote, cette même année 1987, Andy ouvrait tout seul la plupart des concerts d'Erasure par la chanson Safety in numbers (en fait, la fin de la chanson Spiralling) qu'il interprétait a cappella, en s'accompagnant de façon approximative d'un petit accordéon chromatique à touches piano.

En 1991, le maxi-single de Am I Right ? (édition limitée) comportait une version acoustique de Perfect Stranger.

En 1995, l'édition limitée de Stay With Me comportait une version acoustique de la chanson.

En 1996, le maxi-single Rock Me Gently (édition allemande) proposait une version acoustique du titre Sono luminus. Le vidéo-clip de cette version figure parmi les suppléments du double-DVD Hits ! The Videos.

En 2001, le maxi-single Moon & The Sky offrait 4 chansons d'Erasure, ainsi qu'une reprise des Rubettes, réinterprétées en versions acoustiques très dépouillées, avec pour seuls ornements 2 guitares acoustiques (Vince Clarke et Nic Johnston) ainsi que les deux choristes habituelles, Ann-Marie Gilkes et Valerie Chalmers.

En 2003, le maxi-single de Make Me Smile (Come Up & See Me) comportait une réinterprétation acoustique de la chanson Oh L'Amour (Andy Bell + guitare).

En 2005, le maxi-single (partie "remixes") de Breathe comportait une version acoustique de la chanson du même nom (Andy Bell + choristes + guitare).

Juste avant de commencer à travailler sur l'album Nightbird, Erasure avait enregistré (en seulement 30 jours sur l'automne 2003) un disque acoustique revisitant onze de ses anciennes chansons, accompagné par une formation de musiciens country. Intitulée Union Street, cette curiosité resta dans les cartons de la maison de disques d'Erasure, Mute Records. Près de trois années s'écoulèrent avant que Union Street voie commercialement le jour, en avril 2006. Ce très long délai de parution s'explique par le fait que le groupe et sa maison de disques préférèrent sortir d'abord un album de nouvelles chansons originales car la parution de la compilation Hits ! The Very Best of Erasure était encore récente (fin 2003). Un album de réinterprétations acoustiques, planifié aussitôt après, aurait pu laisser penser que le groupe ne savait plus rien faire d'autre que recycler d'anciennes chansons. C'est pourquoi l'album Nightbird eut la priorité pour une parution début 2005.

Ces divers détours acoustiques réalisés au fil des ans ne peuvent être considérés comme une orientation de carrière, dans la mesure où le groupe a toujours continué à faire majoritairement de la musique électronique, mais plutôt comme des projets à part qui apportent un éclairage musical différent sur quelques chansons initialement électroniques, un peu à la manière d'un remixage.

Logo utilisé par le groupe en 1997

Références musicales[modifier | modifier le code]

Les références musicales des deux protagonistes d'Erasure puisent essentiellement dans la pop/rock des années 1960 et 70 :

Bercé par les disques de country et d'Elvis Presley dont sa mère était fan, le chanteur Andy Bell s'enflamma pour les groupes ABBA et Blondie durant son adolescence. Il n'est donc pas surprenant qu'Erasure ait rendu hommage à ABBA en réalisant le mini-album tribute Abba-Esque (en 1992), et produit deux reprises de Blondie en 1997 (Rapture en face B du single In My Arms et Heart of Glass en face B du single Don't Say Your Love Is Killing Me). Andy fut également très marqué par les parutions du label Tamla Motown, spécialisé dans la disco noire durant la fin des années 1970. En 1989, c'est d'ailleurs à Andy Bell que l'on doit l'impulsion pour la reprise de Supernature, un tube disco de Marc Cerrone, initialement paru en 1977. On trouve cette reprise en face B du single You Surround Me en Europe et en face B du single Blue Savannah aux États-Unis.

Les influences de Vince Clarke sont très différentes puisqu'il cite la pop folk de Simon et Garfunkel (incluant la carrière solo de Paul Frederic Simon), Pink Floyd, David Bowie, Kate Bush, Genesis (puis Peter Gabriel en solo), ainsi que des précurseurs de la musique électronique comme Kraftwerk ou les Sparks. Lors d'interviews à la presse étrangère, ainsi que sur ceux proposés en bonus des DVD d'Erasure, Vince a souvent mentionné que l'écoute de la bande originale du film américain Le Lauréat (The Graduate), essentiellement constituée de morceaux de Simon & Garfunkel, fut le déclic qui lui donna l'envie de composer lui-même de la musique, à l'âge de 16 ans. En 2003, Erasure reprend ainsi Solsbury Hill de Peter Gabriel, de façon complètement électronique.

Vince Clarke étant aussi un grand amateur de films de science-fiction et de westerns, on notera sa reprise d'Ennio Morricone, avec le thème principal du film "Western spaghetti" de Sergio Leone Le Bon, la Brute et le Truand (The Good, the Bad and the Ugly en anglais). Cette reprise figure en face B du single Chains of love et fut interprétée en concert pendant toute la tournée The Phantasmagorical Entertainment, en 1992.

L'album de reprises Other People's Songs, paru en 2003, dresse également un bon inventaire du style de répertoire qui a influencé Andy Bell et Vince Clarke dans leur démarche créative.

Artistes influencés par Erasure[modifier | modifier le code]

Plusieurs artistes ont cité Erasure parmi leurs influences musicales, tels que Shania Twain, Daft Punk, Shakira, Ladytron, Les Rythmes Digitales, Fischerspooner, Equatronic et, plus récemment, les Scissor Sisters, le chanteur Mika, Lady Gaga ainsi que le groupe La Roux. Ceux-ci paraissent relativement évidents, étant donné leur caractère éminemment électronique, mais on trouve aussi quelques artistes inattendus, parmi lesquels Usher et Missy Elliott de la scène hip-hop, ou encore Zeromancer, un groupe de rock industriel scandinave qui intègre des éléments électro.

Pour l'heure, seuls quelques artistes peu connus ont réalisé des disques « Tribute » à Erasure (voir la section « Tribute à Erasure » en fin de discographie) à l'exception du groupe américain Wheatus qui reprit avec succès A little respect en 2001, se classant ainsi 3e des charts britanniques, et du chanteur tchèque Petr Muk. Très connu en République tchèque, ce dernier officia notamment en tant que chanteur des groupes tchèques Ocean et Shalom tout au long des années 1990. Depuis le début des années 2000, il a entamé une carrière solo avec un égal succès jusqu'à son décès brutal, en mai 2010. Consécutivement à trois albums solo, Petr Muk publia fin 2004 un mini-album intitulé Oh l'amour reprenant de façon à la fois très fidèle et très originale cinq chansons d'Erasure en tchèque.

Quelques citations[modifier | modifier le code]

photo de presse d'ERASURE en 1989, par David Scheinmann

Vince Clarke :

  • …Que tu sois malin ou pas avec l'électronique, la seule chose qui compte vraiment pour faire de bonnes chansons, ce sont les mélodies… (1988)
  • …Nous ne pensons pas aux chansons en termes de dance. En fait, nous écrivons des chansons pop. Elles deviennent dance seulement après être passées entre les mains des remixeurs sur les versions maxis, pour les boîtes. Mais cet aspect ne m'intéresse pas et d'ailleurs je ne les écoute même pas… (1995)
  • Avec Erasure, j'écris des chansons pop que tu peux fredonner dans le métro, dans la rue, sous la douche ; avec The Clarke & Ware Experiment, je fais de la musique expérimentale pour des expositions ou illustrer des documentaires. Ça n'a vraiment rien à voir !… (2005)

Andy Bell :

  • …Nous aimons beaucoup la France, mais les Français ne nous aiment pas. Nous y avons donné plusieurs concerts dans les années 1980 et nous étions obligés de donner tous les billets gratuitement pour que les gens viennent nous voir !… Notre musique doit avoir une couleur trop anglaise qui ne convient pas au goût français, je suppose… (1991)
  • …On (la presse britannique) nous reproche souvent de faire toujours un peu la même chose. En même temps, on ne demande pas à un groupe de jazz pourquoi il joue toujours du jazz. Nous, nous faisons de la pop… (1997)
  • …Nous connaissons très peu la musique française mais moi, j'aime beaucoup Mylène Farmer (1997)

Actualité et projets[modifier | modifier le code]

En 2004/2005, Erasure avaient enregistré un mini-album reprenant des comptines traditionnelles britanniques dont aucune date de sortie n'a encore été planifiée. Par ailleurs, un album compilant les faces B du groupe est envisagé par leur maison de disques, Mute Records.

Le 11 novembre 2013, Erasure sort son 14e album studio, Snow Globe, un album de Noël essentiellement arrangé avec des sons ultra-minimalistes 8-bit d'anciens jeux vidéo ; ceci afin d'adopter une approche originale et ainsi se démarquer des innombrables "Christmas albums" publiés jusqu'alors[7].

Dans une autre interview, publiée le 9 mai 2013 sur le site américain Examiner.com, Vince Clarke confirme également la sortie future d'un album de classiques du groupe Erasure réenregistrés avec des arrangements ambient et du violon[8].

Le 27 mai 2014, le site officiel d'Erasure annonce pour le 22 septembre 2014 la sortie d'un nouvel album, intitulé The Violet Flame, ainsi qu'une tournée internationale du groupe, The Violet Flame Tour, sur tout l'automne de la même année[6].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Année Album Meilleure position dans les charts Certification
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau du Royaume-Uni[9]
Royaume-Uni
Drapeau de l'Allemagne[10]
Allemagne
Drapeau de la Suède[11]
Suède
Drapeau des États-Unis[12]
États-Unis
Drapeau du Canada[13]
Canada
Drapeau du Danemark[14]
Danemark
Drapeau de la Suisse[15]
Suisse
Drapeau de l'Autriche[16]
Autriche
Drapeau de la Nouvelle-Zélande[17]
Nouvelle-Zélande
Drapeau de la Norvège[18]
Norvège
Drapeau de la Finlande[19]
Finlande
Drapeau des Pays-Bas[20]
Pays-Bas
1986 Wonderland 71 20 13
1987 The Circus 6 16 12 190 91 9 40 Disque de platine Platine
1988 The Innocents 1 8 13 49 54 15 50 18 Disque de platine 2 × Platine
1989 Wild ! 1 16 20 57 46 24 Disque de platine 2 × Platine
1991 Chorus 1 13 14 29 21 14 21 5 Disque de platine Platine
1994 I Say I Say I Say 1 6 3 18 32 9 17 2 85 Disque d'or Or
1995 Erasure 14 87 26 82 43 33 Disque d'or Or
1997 Cowboy 10 34 19 43 69 15 27 40
2000 Loveboat 45 48 57
2003 Other People's Songs 17 17 138 31
2005 Nightbird 27 22 34 154 25
2007 Light at the End of the World 29 42 127
2011 Tomorrow's World 29 35 61 20
2013 Snow Globe 49 100
2014 The Violet Flame Teaser

Note Note : " — " signifie que le disque ne s'est pas classé dans le pays concerné.

Note Note : Le groupe a aussi classé quelques albums en d'autres pays tels que l'Irlande, l'Argentine, le Chili, l'Afrique du Sud et Singapour mais les chiffres ne sont pas disponibles, ou seulement de façon sporadique. En France, aucun album d'Erasure n'est entré parmi les meilleures ventes d'albums.

Note Note : Au Royaume-Uni, les récompenses sont remises par la BPI dont les seuils sont indiqués ci-dessous :

Récompense Disque d'argent Argent Disque d'or Or Disque de platine Platine
Albums (depuis 1979) 60 000 100 000 300 000
Singles (jusqu'au 31 décembre 1988) 250 000 500 000 1 000 000
Singles (depuis le 1er janvier 1989) 200 000 400 000 600 000

EP[modifier | modifier le code]

Année EP Meilleure position dans les charts
Drapeau du Royaume-Uni[21]
Royaume-Uni
Drapeau de l'Irlande[22]
Irlande
Drapeau de l'Autriche[23]
Autriche
Drapeau de l'Allemagne[24]
Allemagne
Drapeau de la Suisse[25]
Suisse
Drapeau de la Belgique[26]
Belgique
Drapeau des Pays-Bas[27]
Pays-Bas
Drapeau de la Suède[28]
Suède
Drapeau de l'Australie[29]
Australie
Drapeau de la Nouvelle-Zélande[30]
Nouvelle-Zélande
Drapeau des États-Unis[12]
États-Unis
1988 Crackers International 2 2 16 18 15 36 49 40 73
1992 Abba-Esque 1 1 1 2 3 4 4 1 13 42 85

Note Note : " - " signifie que le disque ne s'est pas classé dans le pays concerné.

Albums en concert[modifier | modifier le code]

Année Album live Meilleure position dans les charts
Drapeau du Royaume-Uni[9]
Royaume-Uni
Drapeau de l'Allemagne[10]
Allemagne
Drapeau de la Suède[11]
Suède
Drapeau des États-Unis[12]
États-Unis
1987 The Two-Ring Circus 26 186
2005 The Erasure Show * *
2006 Acoustic Live * * *
2007 Live At The Royal Albert Hall * * *
2009 Erasure Live (voir Total Pop ! The First 40 Hits) 21
2011 Tomorrow's World Tour (Live at the Roundhouse) * * *

Source: le site officiel [2]

Note Note : " — " signifie que le disque ne s'est pas classé dans le pays concerné. " * " signifie que le disque n'est pas sorti dans le pays concerné.

Note Note : Il existe aussi de très nombreux disques d'enregistrements pirates (bootlegs), de qualité variable, dont le principal intérêt est de proposer des versions live de morceaux habituellement très peu joués en public, ou bien avec des arrangements différents.

Album acoustique[modifier | modifier le code]

Année Album Meilleure position dans les charts
Drapeau du Royaume-Uni[31]
Royaume-Uni
Drapeau de l'Allemagne
Allemagne
Drapeau des États-Unis
États-Unis
2006 Union Street 102

Note Note : " — " signifie que le disque ne s'est pas classé dans le pays concerné.

Album de remixs[modifier | modifier le code]

Année Album Meilleure position dans les charts
Drapeau du Royaume-Uni[31]
Royaume-Uni
Drapeau de l'Allemagne[10]
Allemagne
Drapeau de la Suède[11]
Suède
Drapeau des États-Unis[12]
États-Unis
2009 Pop ! Remixed 16 * *

Note Note : " — " signifie que le disque ne s'est pas classé dans le pays concerné. " * " signifie que le disque n'est pas sorti dans le pays concerné.

Compilations[modifier | modifier le code]

Compilations à diffusion internationale[modifier | modifier le code]

Année Compilation Meilleure position dans les charts Certification
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau du Royaume-Uni[9]
Royaume-Uni
Drapeau de l'Allemagne[10]
Allemagne
Drapeau de la Suède[11]
Suède
Drapeau de la Suisse[15]
Suisse
Drapeau de l'Autriche[16]
Autriche
Drapeau des États-Unis[12]
États-Unis
1992 Pop ! The First 20 Hits 1 12 15 18 4 112 Disque de platine 3 × Platine
2003 Hits ! The Very Best of Erasure 15 54 Disque de platine Platine
2009 Total Pop ! The First 40 Hits 21 * *
2012 Essential * * * *

Note Note : " — " signifie que le disque ne s'est pas classé dans le pays concerné. " * " signifie que le disque n'est pas sorti dans le pays concerné.

Compilations à diffusion localisée[modifier | modifier le code]

Sources : le site officiel http://www.erasureinfo.com et le site russe http://www.erasure.ru

Raretés[modifier | modifier le code]

Disques édités par le fan-club officiel EIS (Erasure Information Service)[modifier | modifier le code]

Albums de karaoké[modifier | modifier le code]

Reprises karaoké de niveau professionnel de 12 chansons d'Erasure, avec paroles des chansons en défilement synchrone sur écran TV lorsque le CD est lu par un lecteur DVD.

Reprises karaoké de niveau professionnel de 10 chansons d'Erasure, uniquement disponibles au format mp3.

Reprises karaoké de niveau professionnel de 18 chansons d'Erasure dont chacune est déclinée sous deux versions : l'une pleinement chantée et l'autre en version instrumentale avec chœurs. Uniquement disponible en format mp3.

Singles[modifier | modifier le code]

Année Single Meilleure position dans les charts Album promu
Drapeau du Royaume-Uni[3]
Royaume-Uni
Drapeau de l'Allemagne[32]
Allemagne
Drapeau de l'Irlande[33]
Irlande
Drapeau de la Suède[34]
Suède
Drapeau des États-Unis[35]
États-Unis
Drapeau de la Suisse[36]
Suisse
Drapeau de l'Autriche[37]
Autriche
Drapeau du Danemark[38]
Danemark
Drapeau des Pays-Bas[39]
Pays-Bas
Drapeau de la Nouvelle-Zélande[30]
Nouvelle-Zélande
Drapeau de l'Espagne[40]
Espagne
Drapeau de l'Italie[41]
Italie
Drapeau de la France[42]
France
1985 Who Needs Love Like That 55 48 23 Wonderland
Heavenly Action 100 43 * * * *
1986 Oh l'Amour 85 16 (1987) 17 (1987) 15 25 14
Sometimes 2 2 3 20 3 10 2 15 1 22 39 The Circus
1987 It Doesn't Have to Be 12 16 19 19 34 30
Victim of Love 7 26 7 22
The Circus 6 30 6 * *
1988 Ship of Fools 6 9 6 12 44 The Innocents
Chains of Love 11 18 6 12 16 85 31
A Little Respect 4 34 7 14 28 24
Crackers International / Stop ! 2 18 2 73 / 97 15 16 49 40 Crackers International (EP)
1989 Drama ! 4 12 5 15 35 19 Wild !
You Surround Me 15 38 10 * * * * *
1990 Blue Savannah 3 13 3 48
Star 11 33 11 * * * *
1991 Chorus 3 17 4 37 83 10 20 4 72 Chorus
Love to Hate You 4 19 5 4 17 6 5 49
Am I Right ? 15 9 * 21 * * *
1992 Breath of Life 8 44 8 25 * * *
Abba-Esque / Take a Chance on Me 1 2 1 1 85 3 1 4 42 27 Abba-Esque (EP)
Who Needs Love Like That (Hamburg mix) 10 27 8 31 18 * * * Pop ! The First 20 Hits
1994 Always 4 5 1 2 20 23 2 5 8 25 I Say I Say I Say
Run to the Sun 6 49 19 19 124 14 * *
I Love Saturday 20 42 44 34 * * * *
1995 Stay With Me 15 13 Erasure
Fingers and Thumbs (Cold Summer's Day) 20 69 * * * * * *
1996 Rock Me Gently * * * * * * * * * * * *
1997 In My Arms 13 76 12 55 40 9 * Cowboy
Don't Say Your Love Is Killing Me 23 89 26 15 * * * *
Rain plus * * * * * * * *
2000 Freedom 27 80 51 * * * Loveboat
2001 Moon & The Sky plus * * * * * * * * * * * *
2003 Solsbury Hill 10 29 41 39 7 * * Other People's Songs
Make Me Smile (Come Up and See Me) 14 58 19 * * * *
Oh l'amour (remixs 2003) 13 59 7 * * * * Hits ! The Very Best of Erasure
2005 Breathe 4 35 30 33 1 * 54 * Nightbird
Don't Say You Love Me 15 69 12 * * * *
Here I Go Impossible Again 25 69 * * * *
2006 Boy - * * * 17 * * * * Union Street
2007 I Could Fall in Love with You 21 69 4 * * * * Light at the End of the World
Sunday Girl 33 76 8 * * * *
Storm Chaser 172[31] * 17 * * * * *
2009 Always (2009 mix) * * * * * * * * * * Total Pop ! The First 40 Hits
Phantom Bride 34[31] * * * * * * * * * * The Innocents
2011 When I Start to (Break it all Down) 172 * * * * * * * Tomorrow's World
Be With You * * * * * * * * * *
2012 Fill Us With Fire * * * * * * * * * * *
2013 Gaudete * * * * * * * * * * * Snow Globe
2014 Make it Wonderful * * * * * * * * * * *
Elevation The Violet Flame

Note Note : " — " signifie que le disque ne s'est pas classé dans le pays concerné. " * " signifie que le disque n'est pas sorti dans le pays concerné.

Note Note : En ce qui concerne Erasure, outre les pochettes, l'intérêt d'un single consiste à offrir une ou plusieurs versions différentes de la chanson-titre (souvent sous la forme de remixs, de réenregistrements ou de réinterprétations) et enfin de proposer des titres inédits, que l'on désigne plus communément par "faces B". Jusqu'en 2005, les singles d'Erasure faisaient tous l'objet d'une parution simultanée en formats vinyle et CD (et même en cassette jusqu'en 1994). Cependant, à partir de 2003, le format vinyle fut quasiment abandonné au profit du téléchargement. La plupart des singles se déclinent en deux parties sur deux supports différents (2 maxi-45 Tours et 2 maxi-CD-singles). Généralement, un premier support s'adresse plutôt au grand public, avec une version radio, une ou deux faces B ainsi qu'une version longue proche de l'original, tandis que le deuxième support, d'édition plus limitée, cible plutôt les discothèques en proposant surtout des remixs stylés club ou dub qui s'éloignent considérablement de la version originale. Parfois même, une troisième partie est commercialisée pour certains singles récents (tels "I Love Saturday", "Solsbury Hill", "Make Me Smile", "Oh l'Amour 2003", "Breathe", "Don't Say You Love Me"..). Ce troisième support est alors plutôt un mini-DVD comportant un vidéo-clip combiné avec deux ou trois remixs.

ERASURE : Fill us with Fire (Vidéo-clip réalisé à l'Observatoire du Cerro Paranal pour les 50 ans de l'ESO en février 2012, libre de droits).

Coffrets de Singles / Erasure Box Sets[modifier | modifier le code]

Note Note : Ces coffrets rééditent et rassemblent tous les remixs et les faces B commercialisés lors de la sortie initiale des singles concernés. L'intérêt de ces coffrets consiste à réunir sur un seul support des versions qui étaient, à l'origine, éparpillées sur une multitude de formats (CD, vinyles, éditions limitées…). Toutefois, ni les versions radio ni les versions promo n'ont été incluses. À l'heure actuelle, seuls les 20 premiers singles du groupe (période 1985-1992) ont fait l'objet de telles rééditions. Mute Records prévoit de sortir de nouveaux coffrets pour les singles sortis depuis 1992.

Contributions extérieures[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Année Vidéo Support Meilleure position dans les charts
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau de la Suède Suède
1987 Live at the Seaside VHS n.c. n.c. n.c. n.c.
1989 The Innocents Live VHS n.c. n.c. n.c. n.c.
1990 Wild ! Live VHS n.c. n.c. n.c. n.c.
1992 Pop ! The Videos VHS n.c. n.c. n.c. n.c.
1993 The Tank, The Swan & The Balloon VHS n.c. n.c. n.c. n.c.
1998 The Tiny Tour VHS n.c. n.c. n.c. n.c.
2003 Sanctuary - The EIS Christmas Concert 2002 DVD n.c.
Hits ! The Videos DVD 4 8 n.c.
2004 The Tank, The Swan & The Balloon DVD n.c. n.c. n.c.
2005 Great Hits Live (Live at Great Woods 1997) DVD * * * n.c.
The Erasure Show - Live in Cologne DVD 16 n.c. n.c.
2007 On the Road to Nashville DVD 14 n.c.
2008 Live at the Royal Albert Hall DVD 7 19 n.c.
2009 Erasure at the BBC (voir Total Pop ! The First 40 Hits) DVD 21
The Innocents Live (voir The Innocents) DVD n.c.
2011 Live at Karlsson (voir Wonderland) DVD n.c.
Live at the Seaside (voir The Circus) DVD n.c.
2012 The Complete Tomorrow's World - DVD (voir Tomorrow's World) DVD n.c.

Note Note : " — " signifie que la vidéo ne s'est pas classée dans le pays concerné. " * " siginifie que la vidéo n'est pas sortie dans le pays concerné. " n.c. " signifie que le classement de la vidéo n'est pas connu pour le pays concerné. Source: le site officiel [3]

Note Note : les vidéos VHS de concerts des premières années d'Erasure n'ont pas été rééditées en DVD, excepté The Tank, The Swan & The Balloon en 2004. Sans avoir fait l'objet d'une réédition autonome, le concert The Innocents Live a été inclus en DVD-bonus de la réédition deluxe 2009 de l'album The Innocents, tandis que le concert Live at the Seaside a été inclus en DVD-bonus de la réédition deluxe 2011 de l'album The Circus.

Récompenses et hommages[modifier | modifier le code]

Récompenses obtenues[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • 1990 - Erasure est nominé aux Brit Awards pour la catégorie "Meilleur groupe britannique", mais n'obtient pas le prix. (Royaume-Uni)
  • 1992 - Erasure est nominé aux Brit Awards pour la catégorie "Meilleure vidéo", avec le clip de Love to Hate You, mais n'obtient pas le prix. (Royaume-Uni)
  • 1993 - Erasure est nominé aux Brit Awards pour la catégorie "Meilleur groupe britannique ", mais n'obtient pas le prix. (Royaume-Uni)
  • 1993 - Erasure est nominé aux Brit Awards pour la catégorie "Meilleure vidéo", avec le clip de sa reprise d'ABBA, Take a Chance on Me, mais n'obtient pas le prix. (Royaume-Uni)

Certifications de ventes[modifier | modifier le code]

Disque certifié Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
(BPI)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
(IFPI)
Drapeau des États-Unis États-Unis
(RIAA)
Drapeau de l'Autriche Autriche
(IFPI)
Sometimes [single] (1986) Disque d'argent Argent
The Circus [album] (1987) Disque de platine Platine
The Innocents [album] (1988) Disque de platine 2 × Platine (1989) Disque de platine Platine (1991)
Wild ! [album] (1989) Disque de platine 2 × Platine (1990)
Chorus [album] (1991) Disque de platine Platine
Abba-Esque [EP] (1992) Disque d'or Or Disque d'or Or Disque d'or Or
Pop ! The First 20 Hits [compilation] (1992) Disque de platine 3 × Platine (1994) Disque d'or Or (1993) Disque d'or Or (2001)
Always [single] (1994) Disque d'or Or
I Say I Say I Say [album] (1994) Disque d'or Or
Erasure [album] (1995) Disque d'or Or (1996)
Hits ! The Very Best of Erasure [compilation] (2003) Disque de platine Platine (2013)

Note Note : Lorsque celle-ci diffère de l'année de sortie du disque, l'année d'attribution de la certification est précisée entre parenthèses dans le corps du tableau.

Note Note : " — " signifie que le disque n'a pas reçu de certification dans le pays concerné.

Utilisation de chansons d'Erasure[modifier | modifier le code]

  • 2001 - A Little Respect. Dans le 3e épisode de la saison 1 de la série humoristique américaine Scrubs, des extraits de la chanson A Little Respect sont repris de façon récurrente tout au long de l'épisode. Cet épisode s'intitule L'Erreur de mon meilleur ami.
  • 2002 - Stop !. La chanson Stop ! sert de thème final au film américain Les Lois de l'Attraction et apparaît dans la bande originale.
  • 2004 - A Little Respect . Dans le film américain D.E.B.S., un extrait de la chanson "A Little Respect" est utilisé en fond musical d'une séquence dans laquelle l'une des actrices principales mime le chant d'Andy Bell.
  • 2004 - Oh l'Amour. En France, la chanson Oh l'Amour apparaît dans la bande originale du film Pédale dure.
  • 2006 - Oh l'Amour. En Argentine, la chanson "Oh l'Amour" fut utilisée en fond musical du spot publicitaire télévisé de la bière brésilienne Brahma.
  • 2009 - Stop !. En Argentine, la chanson "Stop !" fut utilisée en fond musical du spot publicitaire télévisé de la bière argentine Quilmes.
  • 2010 - Always. Dans le jeu vidéo Robot Unicorn Attack, la chanson Always (2009 mix) sert de fond musical tout au long du jeu.
  • 2011 - When I Start to (Break it all Down). Dans le jeu vidéo Les Sims 3, cette chanson fut réenregistrée en simlish pour l'extension Animaux et Cie.
  • 2012 - Fill us with Fire. Cette chanson fut utilisée pour un vidéo-clip réalisé à l'Observatoire du Cerro Paranal en l'honneur des 50 ans de l'ESO en février 2012. C'est la version album de la chanson qui fut utilisée, mais avec une accélération (pitch) notable.
  • 2014 - A Little Respect. Cette chanson est utilisée à la fin du 2e épisode de la série américaine Looking.

Albums tribute et reprises diverses[modifier | modifier le code]

  • 1996 - Voil Tage : Reprise du single Chorus (Argentine)
  • 1998 - Condition Icon : Strange Inspirations (Danemark) Reprises de 3 chansons d'Erasure : Love to Hate you, Ship of Fools et Sometimes dans le cadre d'un album compilant 10 reprises parmi lesquelles figurent également des chansons de Depeche Mode et des Pet Shop Boys.
  • 1999 - ARTISTES DIVERS : A Tribute To Erasure • Sometimes (USA) Reprises de 10 chansons d'Erasure par divers artistes
  • 2000 - Studio 99 : Pop ! 18 Hits - Studio 99 perform a tribute to Erasure (Royaume-Uni) Reprises de 18 chansons d'Erasure
  • 2008 - Slapper : ErasurEsque : Reprises de 20 chansons d'Erasure en versions instrumentales (Roumanie)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages sur Erasure[modifier | modifier le code]

Ouvrages de partitions de chansons d'Erasure[modifier | modifier le code]

  • Erasure : Chorus, Partitions musicales pour piano, voix et arrangements à la guitare de 10 chansons d'Erasure, 56 pages, en anglais. Éditeur : Wise Publications, 1991
  • Erasure : Pop! - The First 20 Hits, Partitions musicales pour piano, voix et arrangements à la guitare de 20 chansons d'Erasure, 72 pages, en anglais. Éditeur : Wise Publications, 1er décembre 1993

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :