Ron Jeremy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ron Jeremy

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Ron Jeremy en mars 2010

Nom de naissance Ronald Jeremy Hyatt
Alias
B. Blackman, Bill Blackman, Lolita Brooklyn, David Elliot, David Elliott, Ron Gerimiah, Ron Hedge, Ron Hiatt, Ron Jeremy Hyatt, Ronald Jeremy Hyatt, Ronald Hyatt, Ron Hyatt, Ron Hywatt, Ron Jeremey, Ron Jeremi, Ronald Jeremy, Lulu Latouche, Anthony Pearl, Nicholas L. Pera, Nicholas Pera, Nicolas Pera, Norm L. Pera, Ron Prestissimo, Ron, Hedgehog, The Porn King, R.J
Naissance 12 mars 1953 (61 ans)
Bayside, Queens, New York, USA
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession
Acteur de Films pornographiques & réalisateur
Distinctions
Caractéristiques physiques
Yeux bleu
Cheveux brun
Carrière
Années d’activité 1978 - en activité
Nombre de films + 2143 films & 283 réalisations (iafd)
IAFD
AFDB

Ronald Jeremy Hyatt, né le 12 mars 1953, connu également sous le nom de Ron Jeremy, est un acteur, réalisateur et producteur américain de films pornographiques.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

D'origine juive, il est né le 12 mars 1953 dans le quartier de Bayside, Queens[1] à New York sous le nom de Ron Hyatt. Ron Jeremy a étudié l'école secondaire de Benjamin N. Cardozo.

Début de carrière[modifier | modifier le code]

Dès le début des années 1970, il se lance dans l'industrie du film pornographique, peu installée à l'époque dans la ville de New York. L'aventure de Ron Jeremy commença quand sa petite amie envoya une photo de lui nu au magazine Playgirl. C'est à ce moment qu'il décida de prendre le nom de Jeremy (qui est en fait son second prénom). Son aventure dans le milieu pornographique commença à l'époque de ce que l'on appelle « l'âge d'or de la pornographie », soit les années 1970 et le début des années 1980. Âge d'or qui vit le succès de Deep Throat.

Ron Jeremy devint une figure de proue de l'industrie pornographique américaine[2]. Comme à cette époque la production de films à caractère pornographique était illégale, Jeremy dut faire face à la justice, et fut arrêté à deux reprises. Ron aurait joué dans quelques films pornographiques homosexuels avec Peter North et John Holmes.

Il est un ami de longue date de Peter Beck au Canada, qui était lui aussi producteur de porno.

Ron Jeremy, le mythe[modifier | modifier le code]

En plus de vingt-cinq ans de carrière, Ron Jeremy affirme avoir eu des relations sexuelles avec plus de 4 000 femmes. Il a tourné dans environ 2 000 films et clips à caractère pornographique et a réalisé plus de 200 de ces films.

Autres références à Ron Jeremy[modifier | modifier le code]

  • Dans leur chanson Caress me down, le groupe Sublime fait référence à Ron Jeremy ; il apparaît même dans le rôle d'un compagnon de cellule dans le clip vidéo de leur chanson Date Rape.
  • Steel Panther fait référence à Ron Jeremy dans leur chanson Critter, extraite de leur second album Balls Out.
  • Dans le 8e épisode de la saison 3 de la série Veronica Mars, se trouve un clin d'œil à Ron Jeremy.
  • Dans le jeu d'aventure graphique Leisure Suit Larry 7 : Drague en haute mer de la série Leisure Suit Larry, Ron Jeremy apparaît nu près de la piscine nudiste.
  • Dans le film Eating Out 2, lors de la Réunion du Coming-In (Réunion de personnes homosexuelles pour devenir hétéro), un homme affirme avoir regardé un film porno hétérosexuel avec Ron Jeremy.
  • Dans le clip de Moby tiré de la chanson we are all made of stars on peut voir Ron Jeremy appuyer ses 2 mains sur la fenêtre d'un photocopieur en mimant les paroles.
  • Dans une chanson des Moldy Peaches Adam Green et Kymia Dawson font référence a Ron Jeremy.
  • La moustache de Ron Jeremy est devenue assez célèbre pour être désignée par « 70s porn star moustache » (« moustache d'acteur porno des années 1970 »).
  • Dans le film Les Lois de l'attraction, un des personnages dit : « Baise-la comme Ron Jeremy le ferait ! »
  • Dans le film American Pie 3, Stiffler cite Ron Jeremy en disant « Suck my dick - Ron Jeremy », ce qui signifie « Suce moi - Ron Jeremy ».
  • Vidéo de Necro Who's ya daddy avec Max Hardcore, Rebeca Linares
  • Ron Jeremy apparaît dans le clip vidéo The Plot To Bomb The Panhandle du groupe Americain A Day to Remember.
  • Dans le clip Sexy and I Know It du groupe américain LMFAO, Ron Jeremy fait une apparition en dansant en slip comme les chanteurs.
  • Ron Jeremy apparaît aussi dans la vidéo parodique The Ultimate Orgy, originaire du site Newgrounds
  • On retrouve Ron Jeremy dans la vidéo parodique du clip Wrecking Ball de Miley Cyrus, Miley Cyrus - "Wrecking Ball" PARODY où il chante une partie de la chanson.
  • On peut aussi trouver une chanson du groupe "Lords of Acid" appellée "Surfin' Hedgehog", dans laquelle la chanteuse parle directement de lui.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1983 : AFAA Best Supporting Actor for Suzie Superstar
  • 1984 : AFAA Best Supporting Actor for All the way in
  • 1986 : AVN Award Meilleur acteur dans un second rôle - Film (Best Supporting Actor - Film) pour Candy Stripers II
  • 1991 : AVN Best Supporting Actor - Video for Playin' Dirty
  • 2006 : F.A.M.E. Awards -"Favorite Male Star"
  • AVN Hall of Fame & XRCO Hall of Fame

Filmographie[modifier | modifier le code]

- Sex Attention - The story of sex

Cinéma traditionnel[modifier | modifier le code]

Notes & Sources[modifier | modifier le code]

  1. Jeremy, Ron; Eric Spitznagel (2007). Ron Jeremy: The Hardest (Working) Man in Showbiz. Harper Collins, 15. ISBN 0-06-084082-X.
  2. voir autres références à ron jeremy

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :