L'Anguille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le poisson, voir Anguille.

L'Anguille

Titre original Unagi (うなぎ?)
Réalisation Shohei Imamura
Scénario Shohei Imamura, Daisuke Tengan, Motofumi Tomikawa, Akira Yoshimura
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Sortie 1997
Durée 117 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Anguille (うなぎ, Unagi?) est un film japonais réalisé par Shōhei Imamura, sorti en 1997, qui a obtenu la Palme d'or au Festival de Cannes, ex aequo avec le Goût de la cerise d'Abbas Kiarostami.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Yamashita assassine sa femme adultère de plusieurs coups de couteau. Huit ans plus tard, on lui accorde la liberté conditionnelle. Il a dans l'idée d'ouvrir un salon de coiffure, dans un coin perdu de la région de Tokyo. Retapant une ancienne bâtisse de ses propres mains, Yamashita parvient à donner corps à son but, et le salon ouvre rapidement. Peu de temps après, il va, complètement par hasard, sauver la vie d'une jeune femme après une tentative de suicide. Celle-ci va bientôt lui demander de travailler à ses côtés. Malgré son appréhension, Yamashita acceptera, et la jeune femme apportera dans l'austère salon de coiffure cette touche de gaieté et de féminité qui manquait jusque-là. Yamashita continuera pourtant à se murer dans son mutisme, ne se confiant plus qu'à une anguille, recueillie quand il était encore en prison.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]