Kim Källström

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kim Källström
Kim Källström 2012.jpg
Kallström sous le maillot du Spartak Moscou en 2012.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Russie Spartak Moscou
Numéro 21
Biographie
Nationalité Drapeau : Suède Suédois
Naissance 24 août 1982 (32 ans)
Lieu Sandviken (Suède)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. Depuis 1999
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1999-2001 Drapeau : Suède BK Häcken 075 (16)
2001-2004 Drapeau : Suède Djurgårdens IF 056 (28)
2004-2006 Drapeau : France Stade Rennais FC 097 (22)
2006-2012 Drapeau : France Olympique Lyonnais 283 (22)
2012- Drapeau : Russie Spartak Moscou 46 (5)
2014 Drapeau : Angleterre Arsenal FC 004 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2000-2003 Drapeau : Suède Suède espoirs 021 0(5)
2001- Drapeau : Suède Suède 108 (16)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 21 avril 2014

Kim Källström, né le 24 août 1982 à Sandviken, est un footballeur international suédois qui évolue au poste de milieu de terrain au Spartak Moscou.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts en Suède[modifier | modifier le code]

Kim Källström est recruté par le BK Häcken à l'âge de quinze ans. Il intègre deux ans plus tard l'équipe première, qui dispute le championnat de deuxième division suédoise. Lors de sa première année professionnelle, le jeune milieu de terrain joue 22 matchs et marque quatre buts, et participe ainsi au succès de son club qui finit champion de deuxième division.

Mais l’exercice suivant est plus dur. Le club lutte pour éviter la relégation et ne réussit à se maintenir qu'après avoir gagné un match de playoff contre Mjällby AIF. Avec 23 matchs joués, Kim Källström a conquis sa place.

L'année suivante, le club continue à avoir des difficultés et sera finalement relégué en fin de saison. Au cours de cette saison, Källström a inscrit huit buts en 24 matchs. Il décide alors de rejoindre le club de Djurgårdens IF.

Djurgarden remporte le championnat de Suède. Källström, en inscrivant 12 buts en 24 matchs, est considéré comme l'un des artisans de ce succès.

Le club réussit à conserver son titre la saison suivante et Källström améliore encore sa performance individuelle en inscrivant 14 buts en 24 matchs.

Rennes[modifier | modifier le code]

Plusieurs clubs européens comme Tottenham ou le PSG souhaitent recruter le milieu de terrain suédois. Parmi ces propositions, Kim Källström choisit de rejoindre le Stade rennais en janvier 2004. Sous la houlette de l'entraîneur roumain Laszlo Boloni, il devient immédiatement titulaire. Lors de la deuxième moitié du championnat 2003-2004, il réussit à marquer sept buts en 18 matchs.

Les premiers mois de la saison 2004-2005 sont plus difficiles car Källström subit plusieurs blessures. Il participe tout de même à 31 matchs du championnat au cours desquels il inscrit 5 buts. Il acquiert le statut de meneur de l'équipe grâce à sa vision du jeu et son sens de la passe. Le club termine quatrième du championnat et se qualifie pour la Coupe de l'UEFA.

Olympique lyonnais[modifier | modifier le code]

En 2006, Kim Källström signe un contrat de quatre ans avec l'OL. L'indemnité de transfert est estimée à 8 millions d'euros, dont 2 millions reversés à Djurgarden.

C'est à Lyon qu'il gagne son premier titre de champion de France en jouant l'essentiel des matches, en concurrence avec Juninho, Tiago et Jérémy Toulalan.

Lors de la saison 2007-2008, il est le joueur le plus utilisé de l'effectif par Alain Perrin, souvent associé en milieu de terrain avec Jérémy Toulalan et Juninho.

La saison suivante, il joue un peu moins, à la suite du turnover effectué par le nouvel entraîneur Claude Puel et à l'arrivée de Jean II Makoun. Il évolue d'ailleurs régulièrement au poste de latéral gauche, surtout en fin de saison à la suite de la détérioration des rapports entre Claude Puel et le titulaire habituel du poste, Fabio Grosso.

La saison 2009-2010 le remet sur le devant de la scène puisqu'il redevient un titulaire régulier au milieu de terrain.

Il fait néanmoins l'objet de plusieurs rumeurs de départ au cours de l'été 2010 mais reste tout de même au club. Il termine la saison 2010-2011 en étant le milieu de terrain le plus régulier de la saison difficile de l'Olympique lyonnais, participant à 33 rencontres de championnat dont 29 en tant que titulaire.

Le 3 novembre 2011, il prolonge son contrat de deux ans avec l'OL.

Spartak Moscou[modifier | modifier le code]

Le 1er août 2012, l'OL officialise le départ de Källström qui quitte le club rhodanien pour rejoindre le club russe du Spartak Moscou[1].

Arsenal[modifier | modifier le code]

Le 31 janvier 2013, dernier jour du mercato hivernal, Kim Kallström, en manque de temps de jeu en Russie, est prêté jusqu'à la fin de la saison à Arsenal par le Spartak Moscou[2]. Il fait ses débuts avec les Gunners le 25 mars 2014, remplaçant Tomáš Rosický dans un match de la Premier League contre Swansea City.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Membre régulier du groupe suédois après avoir honoré sa première sélection le 1er février 2001 face à la Finlande (défaite 0-1), Källström participe pour la première fois à une grande compétition internationale lors de l'Euro 2004, au cours duquel il entre en jeu à tous les matchs. Les Suédois sont cependant éliminés en quarts de finale.

Mis en concurrence avec Tobias Linderoth, Fredrik Ljungberg et Christian Wilhelmsson par le sélectionneur Lars Lagerbäck, Källström joue quatre matchs dont trois comme titulaire lors de la Coupe du monde 2006.

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Saison Club Pays Championnat Coupes d'Europe Coupes nationales Sélection Drapeau : Suède Suède
Division Matchs Buts Cartons Type Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts
Carton jaune Carton rouge
1999 BK Häcken Drapeau de la Suède Suède Allsvenskan 22 4  ?  ? - - - 2 1 - -
2000 BK Häcken Drapeau de la Suède Suède Allsvenskan 23 2  ?  ? - - - 3 1 - -
2001 BK Häcken Drapeau de la Suède Suède Allsvenskan 24 8 6 - - - - 1 - 1 -
2002 Djurgårdens IF Drapeau de la Suède Suède Allsvenskan 24 12 6 - C3 6 2 - - 5 -
2003 Djurgårdens IF Drapeau de la Suède Suède Allsvenskan 24 14  ?  ? C1 2 - - - 7 1
2003-2004 Stade rennais Drapeau de la France France Ligue 1 18 7 2 - - - - 3 - 8 1
2004-2005 Stade rennais Drapeau de la France France Ligue 1 31 5 6 1 - - - 2 1 5 1
2005-2006 Stade rennais Drapeau de la France France Ligue 1 34 8 7 - C3 4 - 5 1 11 1
2006-2007 Olympique lyonnais Drapeau de la France France Ligue 1 33 3 1 - C1 6 1 8 - 7 2
2007-2008 Olympique lyonnais Drapeau de la France France Ligue 1 37 5 1 1 C1 8 1 9 - 12 2
2008-2009 Olympique lyonnais Drapeau de la France France Ligue 1 32 2 4 - C1 6 - 4 - 9 5
2009-2010 Olympique lyonnais Drapeau de la France France Ligue 1 32 4 3 - C1 13 1 2 - 7 -
2010-2011 Olympique lyonnais Drapeau de la France France Ligue 1 33 3 5 - C1 6 - 3 - 9 1
2011-2012 Olympique lyonnais Drapeau de la France France Ligue 1 32 - 6 - C1 9 - 10 2 13 2
2012-2013 FK Spartak Moscou Drapeau de la Russie Russie Premier-Liga 12 2 - - C1 6 - 1 - 3 -

Dernière mise à jour le 14 mai 2013

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Lyon officialise le départ de Källström, francefootball.fr, 1er août 2012.
  2. « Kallström prêté à Arsenal (officiel) »
  3. http://www.francefootball.fr/#!/news/2011/10/12/114816_huntelaar-meilleur-buteur-des-eliminatoires.html

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :