Markus Rosenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rosenberg.
Markus Rosenberg
Markus Rosenberg.jpg
Markus Rosenberg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Suède Malmö FF
Numéro 9
Biographie
Nationalité Drapeau : Suède Suédois
Naissance 27 septembre 1982 (32 ans)
Lieu Malmö, Suède
Taille 1,85 m (6 1)
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2001-2005 Drapeau : Suède Malmö FF 050 (8)0
2004 Drapeau : Suède Halmstads BK 026 (14)
2005-2007 Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam 063 (32)
2007-2012 Drapeau : Allemagne Werder Brême 165 (53)
2010-2011 Drapeau : Espagne Racing Santander 035 (8)
2012-2014 Drapeau : Angleterre West Bromwich 032 (0)
2014- Drapeau : Suède Malmö FF 037 (21)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2002-2004 Drapeau : Suède Suède espoirs 010 (3)0
2005-2012 Drapeau : Suède Suède 033 (6)0
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 22 octobre 2014

Nils Markus Rosenberg est un footballeur suédois né le 27 septembre 1982 à Malmö. Il évolue au poste d'attaquant au Malmö FF.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Débuts en Suède[modifier | modifier le code]

Markus Rosenberg débute sa carrière chez les jeunes du Malmö FF. Intégrant l'équipe A en 2001, il y joue trois saisons avant d'être prêté à Halmstads en 2004.

Expériences à l'étranger[modifier | modifier le code]

Il rejoint, en 2005, pour 5 300 000 € l'Ajax Amsterdam. Il est titularisé d'entrée par Danny Blind, qui l'associe à Angelos Charisteas. Le 26 janvier 2007, et avec 40 matches (et 12 buts) d'Eredivisie au compteur, Rosenberg part pour l'Allemagne et le Werder Brême. Il joue avec sa nouvelle équipe pour la première fois deux jours plus tard contre Hanovre. Il apparait ensuite régulièrement dans le 11 de départ, aux côtés de Sanogo ou Hugo Almeida.

Moins utilisé lors de la saison 2009-2010, il est prêté en Espagne le 31 août 2010 au Racing Santander. Il ne satisfait que moyennement et le club espagnol ne lève pas l'option d'achat. Il retourne donc en Allemagne pour retrouver sa place au sein de l'effectif du Werder.

En août 2012, il signe en faveur de West Bromwich Albion un contrat de trois saisons[1]. Cette expérience est un échec, Rosenberg n'est que rarement titulaire et n'inscrit aucun but[2].

Retour à Malmö[modifier | modifier le code]

En janvier 2014, il résilie son contrat et signe de suite en faveur de son club formateur du Malmö FF. Il devient immédiatement titulaire et prend le brassard de capitaine, notamment en Ligue des champions[3], après la grave blessure de Guillermo Molins en juin[4]. C'est d'ailleurs avec le brassard qu'il inscrit les deux buts de l'équipe lors de sa victoire 2-0 au Swedbank Stadion face au Sparta Prague, permettant au Malmö FF de se qualifier pour les play-offs de la Ligue des champions 2014-2015 malgré une défaite 4-2 à l'aller[5]. Il réitère la même performance en trouvant le chemin de filets à deux reprises lors du match retour des play-offs remporté 3-0 contre le Red Bull Salzbourg, son équipe devenant ainsi la première équipe suédoise depuis 2000 à atteindre la phase de poule, et ce après une défaite 2-1 à l'aller[6].

Son doublé face à l'Olympiakos le 1er octobre permet au MFF de remporter le premier match de Ligue des champions disputé en Suède depuis presque 14 ans[7]. Quatre jours plus tard, son but en fin de match face à l'AIK est synonyme de titre de champion de Suède pour Malmö[8].

International[modifier | modifier le code]

Markus Rosenberg frappe au but face à un joueur ukrainien
Rosenberg en équipe de Suède à l'Euro 2012.

Il participe à la Coupe du monde 2006 avec l'équipe de Suède. Derrière des joueurs tels que Zlatan Ibrahimović, Henrik Larsson ou Marcus Allbäck, il ne dispute aucun match et voit son équipe s'incliner en huitièmes de finale.

Le 2 juin 2007, face au Danemark, il est taclé en pleine surface par Christian Poulsen à la 89e minute et provoque un pénalty. Le Danois est expulsé devant son public, qui exprime son mécontentement. Un supporter entre sur la pelouse, agresse l'arbitre Herbert Fandel, qui arrête aussitôt le match. La Suède est alors déclarée vainqueur par forfait et Poulsen suspendu trois matches.

Il participe à l'Euro 2008 et à l'Euro 2012, disputant deux matchs à chaque fois pour deux éliminations en phase de groupes. Rosenberg annonce en 2014 sa retraite internationale[9]. Au total, il compte 33 sélections et 6 buts.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Rosenberg à West Brom' », sur LEquipe.fr,‎ 07/08/2012 (consulté le 02/10/2014)
  2. (en) « Markus Rosenberg: West Brom cancel contract of Sweden forward », sur BBC Sport,‎ 02/02/2014 (consulté le 29/10/2014)
  3. (en) « Lafata treble puts Sparta in charge against Malmö », sur UEFA.com,‎ 29/07/2014 (consulté le 22/10/2014)
  4. (sv) « Mardröm för Malmö – Molins korsband är av », sur Aftonbladet,‎ 30/06/2014 (consulté le 22/10/2014)
  5. (en) « Rosenberg inspires Malmö to Sparta success », sur UEFA.com,‎ 06/08/2014 (consulté le 07/08/2014)
  6. (en) « Two-goal Rosenberg fires Malmö into group stage », sur UEFA.com,‎ 27/08/2014 (consulté le 27/08/2014)
  7. (en) « Markus Rosenberg scores brace to give Malmo famous win over Olympiakos », sur The Guardian,‎ 01/10/2014 (consulté le 02/10/2014)
  8. (en) « Rosenberg fires Malmo to Swedish title with win over AIK », sur Yahoo Sports UK,‎ 05/10/2014 (consulté le 09/10/2014)
  9. (en) « Rosenberg hails 'indescribable' Malmo victory », sur Reuters UK,‎ 27/08/2014 (consulté le 02/10/2014)