Pontus Farnerud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pontus Farnerud
Pontus Farnerud.jpg
Situation actuelle
Équipe Retraité
Biographie
Nom Hans Pontus Farnerud
Nationalité Drapeau : Suède Suédois
Naissance 4 juin 1980 (34 ans)
Lieu Helsingborg (Suède)
Taille 1,8 m (5 11)
Période pro. 1996 -
Poste Milieu offensif
Parcours junior
Saisons Club
0 Drapeau : Suède Landskrona BoIS
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1996-1998 Drapeau : Suède Landskrona BoIS 55 (14)
1999-2005 Drapeau : France AS Monaco 94 (5)
2003-2004 Drapeau : France RC Strasbourg 30 (0)
2005-2006 Drapeau : France RC Strasbourg 32 (3)
2006-2008 Drapeau : Portugal Sporting CP 23 (0)
2008-2011 Drapeau : Norvège Stabæk 96 (10)
2012-2013 Drapeau : Suède IFK Göteborg 29 (5)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2000-2001 Drapeau : Suède Suède espoirs 14 (6)
2001-2010 Drapeau : Suède Suède 11 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Pontus Farnerud, né le 4 juin 1980 à Helsingborg, est un joueur de football suédois évoluant au poste milieu offensif à l'IFK Göteborg. Il est le frère aîné d'Alexander Farnerud.

International suédois, (11 sélections), il a participé à la Coupe du monde 2002 et à l'Euro 2004.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pontus Farnerud naît à Helsinborg et passe son enfance à Landskrona. C'est dans le club de la ville qu'il débute la pratique du football. Il fait ses débuts professionnels avec l'équipe une à l'âge de 16 ans. En août 1998, il est recruté par l'AS Monaco et fait ses débuts en Division 1 le 10 mars 1999 lors du match Monaco-Metz. Il joue 15 matches lors de la saison 1999-2000 qui voit le club de la principauté remporté le titre de champion. Lors de la saison 2003-2004, il est prêté au Racing Club de Strasbourg. Il retourne à Monaco pour la saison 2004-2005 avant de s'engager avec le RC Strasbourg à l'été 2005[1].

En 2006, après la relégation de Strasbourg en Ligue 2, il quitte la France et signe au Sporting Portugal[2]. Avec le club lisboète, il remporte deux fois la Coupe du Portugal (en 2007 et 2008) et une Supercoupe du Portugal (en 2007).

En 2008, il rejoint le club norvégien de Stabæk. Dès sa première saison il remporte le championnat de Norvège. En 2012, libre de tout contrat, il retourne en Suède en s'engageant avec l'IFK Göteborg[3].

En novembre 2013, il met un terme à sa carrière en raison d'une blessure à la hanche[4].

En août 2014, il reprend du service avec le club amateur de Glumslövs en Division 5 (qui correspond en fait, malgré son nom, à la 7e division)[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

Période Club Pays
1996-1998 (août) Landskrona BoIS Drapeau de la Suède Suède
1998-2003 AS Monaco Drapeau de la France France
2003-2004 RC Strasbourg Drapeau de la France France
2004-2005 AS Monaco Drapeau de la France France
2005-2006 RC Strasbourg Drapeau de la France France
2006-2008 Sporting CP Drapeau du Portugal Portugal
2008-2012 Stabæk Fotball Drapeau de la Norvège Norvège
2012-2013 IFK Göteborg Drapeau de la Suède Suède

Palmarès[modifier | modifier le code]

Années Titre Club Pays
2000 Champion de France AS Monaco Drapeau de la France France
2003 Vainqueur de la Coupe de la Ligue AS Monaco Drapeau de la France France
2007 et 2008 Vainqueur de la Coupe du Portugal Sporting CP Drapeau du Portugal Portugal
2007 Vainqueur de la Supercoupe du Portugal Sporting CP Drapeau du Portugal Portugal
2008 Champion de Norvège Stabæk Drapeau de la Norvège Norvège
2009 Vainqueur de la Supercoupe de Norvège Stabæk Drapeau de la Norvège Norvège
2008 Finaliste de la Carlsberg Cup Sporting CP Drapeau du Portugal Portugal

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pontus Farnerud à Strasbourg, www.sport.fr, 17 juin 2005.
  2. Farnerud au Sporting Lisbonne, www.uefa.com, 22 juin 2006.
  3. Pontus Farnerud rentre au pays, www.lequipe.fr, 4 février 2012.
  4. Pontus Farnerud à la retraite, www.toutlemondesenfoot.fr, 8 novembre 2013.
  5. (sv) Officiellt: Pontus Farnerud gör comeback i Glumslövs FF, www.fotbolltransfers.com, 20 août 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :