Joyce Van Patten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Van Patten.

Joyce Van Patten

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

En 1969 (photo promotionnelle)

Nom de naissance Joyce Benignia Van Patten
Naissance 9 mars 1934 (80 ans)
New York
État de New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables La Déesse
Mikey and Nicky
Boire et Déboires
Copains pour toujours
Séries notables La Quatrième Dimension
Columbo
Histoires fantastiques
Desperate Housewives

Joyce (Benignia) Van Patten est une actrice américaine, née le 9 mars 1934 à New York (État de New York).

Biographie[modifier | modifier le code]

Sœur de l'acteur Dick Van Patten (né en 1928), demi-sœur de l'acteur et réalisateur Timothy Van Patten (né en 1959), et mère de l'actrice Talia Balsam (née en 1959, d'un bref mariage avec l'acteur Martin Balsam), Joyce Van Patten débute enfant au théâtre, jouant à Broadway dès 1941 (elle n'a pas encore sept ans). Entre autres, elle se produit à dix ans (d'octobre 1944 à janvier 1945) dans la pièce de Samson Raphaelson The Perfect Marriage, aux côtés d'Helen Flint, Miriam Hopkins et Victor Jory.

Sa deuxième pièce adulte à Broadway est Un trou dans la tête[1] d'Arnold Schulman en 1957, mise en scène par Garson Kanin, avec Paul Douglas et Lee Grant. Par la suite, elle crée notamment quatre pièces de Neil Simon, dont Brighton Beach Memoirs (en) de 1983 à 1986 (avec Matthew Broderick et Željko Ivanek), et Jake's Women (en)[2] en 1992 (avec Alan Alda, sa fille Talia Balsam, Kate Burton, Tracy Pollan, Helen Shaver et Brenda Vaccaro, entre autres), toutes deux mises en scène par Gene Saks. Citons encore L'Invitation au château de Jean Anouilh (dans l'adaptation de Christopher Fry) en 1999, où figurent parmi ses partenaires Frances Conroy, Simon Jones, Haviland Morris, Marian Seldes, Toby Stephens et Fritz Weaver. À ce jour, sa dernière prestation à Broadway est dans un drame musical représenté en 2011.

Elle joue également Off-Broadway entre 1980 et 2013. Ainsi, elle y est l'une des interprètes de la pièce d'Eve Ensler Les Monologues du vagin, représentée de 1999 à 2003.

Au cinéma, Joyce Van Patten contribue (toujours à ce jour) à seulement vingt-six films américains. Le premier — dans un petit rôle non crédité — est 14 Heures d'Henry Hathaway (avec Paul Douglas et Richard Basehart), sorti en 1951. Le deuxième est La Déesse de John Cromwell (1958, avec Kim Stanley et Lloyd Bridges). Le dernier est sorti en juin 2013. S'y ajoute le film franco-italo-irlandais This Must Be the Place de Paolo Sorrentino (2011, avec Sean Penn et Frances McDormand).

Mentionnons aussi Mikey and Nicky d'Elaine May (1976, avec John Cassavetes et Peter Falk), Boire et Déboires de Blake Edwards (1987, avec Kim Basinger et Bruce Willis), et Copains pour toujours de Dennis Dugan (2010, avec Chris Rock et Adam Sandler).

Pour la télévision, à ce jour, elle collabore à quatre-vingt-dix séries dès 1948, dont La Quatrième Dimension (un épisode, 1963), Columbo (deux épisodes, 1974-1976) et Histoires fantastiques (un épisode, 1986). La dernière est Made in Jersey, avec un épisode diffusé en 2012.

En outre, Joyce Van Patten apparaît dans vingt-huit téléfilms entre 1969 et 1996, dont Vous ne l'emporterez pas avec vous[3] de Paul Bogart (1979, avec Barry Bostwick et Blythe Danner).

Théâtre (sélection)[modifier | modifier le code]

(pièces, sauf mention contraire)

À Broadway[modifier | modifier le code]

Off-Broadway[modifier | modifier le code]

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Avec Andrew Duggan, dans Bone (1972)

(films américains, sauf mention contraire)

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries
Avec Danny Kaye, dans The Danny Kaye Show (1965, photo promotionnelle)
Avec Bob Denver (à g.) et Herb Edelman, dans The Good Guys (en) (1968, photo promotionnelle)
Téléfilms

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Cette pièce est adaptée au cinéma sous le même titre en 1959 (réalisation de Frank Capra, où Carolyn Jones reprend le rôle créé par Joyce Van Patten).
  2. Joyce Van Patten reprend son rôle initial dans une adaptation en téléfilm sous le même titre original, diffusé en 1996 (voir filmographie ci-dessus).
  3. C'est un remake du film éponyme de Frank Capra (avec James Stewart et Jean Arthur), sorti en 1938.