Joseph Valentine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joseph Valentine

Description de cette image, également commentée ci-après

De g. à d. : Don Ameche, Joseph Valentine, Claudette Colbert et Dick Foran, sur le tournage de Désir de femme (1945, photo promotionnelle)

Nom de naissance Giuseppe Valentino
Naissance 24 juillet 1900
New York
État de New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 18 mai 1949 (à 48 ans)
Los Angeles (Cheviot Hills)
Californie, États-Unis
Profession Directeur de la photographie
Films notables L'heure suprême (1927)
Deanna et ses boys (1937)
L'Ombre d'un doute (1943)
Jeanne d'Arc (1948)

Joseph Valentine (parfois crédité Joseph A. Valentine), A.S.C., est un directeur de la photographie américain d'ascendance italienne, né Giuseppe Valentino le 24 juillet 1900 à New York (État de New York), décédé le 18 mai 1949 à Los Angeles — Quartier de Cheviot Hills (en) (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Né de parents immigrés italiens, il débute comme chef opérateur en 1924, sous le nom américanisé de Joseph Valentine (parfois avec l'initiale A intercalée), contribuant à plus de soixante-dix films américains — dont bon nombre au sein d'Universal Pictures —, le dernier sorti en 1949, année de sa mort.

Il travaille notamment aux côtés des réalisateurs Frank Borzage (ex. : L'Heure suprême en 1927, avec Janet Gaynor et Charles Farrell), Alfred Hitchcock (ex. : L'Ombre d'un doute en 1943, avec Joseph Cotten et Teresa Wright), ou encore Henry Koster (ex. : Trois jeunes filles à la page en 1936, avec Deanna Durbin et Ray Milland), entre autres.

En 1949, Joseph Valentine gagne l'Oscar de la meilleure photographie (partagé) pour Jeanne d'Arc de Victor Fleming (1948, avec Ingrid Bergman dans le rôle-titre) — il avait déjà eu trois nominations précédemment : voir la rubrique "Distinctions" ci-dessous —. Moins de deux mois après la cérémonie de remise de cet Oscar, il meurt prématurèment d'une crise cardiaque.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

De g. à d. : Helen Broderick, Louis Hayward, Douglas Fairbanks Jr. et Danielle Darrieux, dans La Coqueluche de Paris (1938)
Teresa Wright et Joseph Cotten, dans L'Ombre d'un doute (1943)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]