William V. Skall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

William V. Skall

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Prise de vue pour Le Danseur pirate (1936)
- Charles Collins et Steffi Duna -

Naissance 5 octobre 1897
Chicago
Illinois, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 22 mars 1976 (à 78 ans)
Los Angeles
Californie, États-Unis
Profession Directeur de la photographie
Films notables Ramona (1936)
Le Grand Passage (1940)
Jeanne d'Arc (1948)
Quo Vadis (1951)

William V. Skall (parfois crédité William Skall), A.S.C., né le 5 octobre 1897 à Chicago (Illinois), décédé le 22 mars 1976 à Los Angeles (Californie), est un directeur de la photographie américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma, William V. Skall est d'abord premier assistant opérateur en 1931-1932, puis cadreur en 1933. Il devient chef opérateur à l'occasion de deux courts métrages, en 1934-1935 ; suit un premier long métrage en 1935, Le Petit Colonel de David Butler, avec Shirley Temple et Lionel Barrymore. En tout, il est directeur de la photographie sur quarante-et-un films américains (y compris des westerns), le dernier sorti en 1957. Il collabore également à trois films britanniques (sortis en 1937, 1938 et 1939). À noter qu'il est à nouveau cadreur (non crédité) sur Les Aventures de Robin des Bois de Michael Curtiz et William Keighley (1938, avec Errol Flynn et Olivia de Havilland).

Spécialisé dans la photographie en couleur, selon le procédé Technicolor, il exerce notamment sur Le Danseur pirate de Lloyd Corrigan (1936, avec Steffi Duna et Frank Morgan ; premier film musical tourné en couleur), Le Grand Passage de King Vidor (1940, avec Spencer Tracy et Robert Young), Jeanne d'Arc de Victor Fleming (1948, avec Ingrid Bergman dans le rôle-titre), ou encore Quo Vadis de Mervyn Le Roy (1951, avec Deborah Kerr et Robert Taylor).

À la télévision, entre 1955 et 1961 — année où il se retire —, William V. Skall est chef opérateur sur neuf séries, dont un épisode (diffusé en 1961) de La Quatrième Dimension.

Durant sa carrière, il gagne un Oscar de la meilleure photographie (en 1949, pour Jeanne d'Arc), et obtient neuf autres nominations (voir détails ci-dessous), à chaque fois dans la catégorie couleur. En outre, il gagne un Golden Globe de la meilleure photographie en 1952, toujours dans la catégorie couleur, pour Quo Vadis.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Comme directeur de la photographie, sauf mention contraire

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Films américains, sauf mention contraire

À la télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]