Louis Hayward

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Louis Hayward

Description de cette image, également commentée ci-après

Avec Danielle Darrieux, dans La Coqueluche de Paris (1938)

Nom de naissance Louis Charles Hayward
Naissance 19 mars 1909
Johannesburg
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès 21 février 1985 (à 75 ans)
Palm Springs
Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession Acteur
Films notables L'Homme au masque de fer (1939)
House by the River (1950)

Louis Hayward[1] est un acteur britannique, né à Johannesburg (Afrique du Sud, alors colonie britannique) le 19 mars 1909, mort à Palm Springs (Californie, États-Unis) le 21 février 1985 (à 75 ans).

Biographie[modifier | modifier le code]

Louis Hayward, de son nom complet Louis Charles Hayward, débute au cinéma en 1932, au Royaume-Uni, où il collabore à quelques films britanniques, avant de jouer surtout dans des films américains à partir de 1935, s'étant installé définitivement aux États-Unis, jusqu'à un dernier tournage en 1973. Il obtient un premier rôle (en fait double, celui de Louis XIV et de son frère jumeau) dans L'Homme au masque de fer en 1939, suivi par Lady in the Iron Mask (en) en 1952, où il interprète cette fois D'Artagnan. Il est également, à deux reprises, Simon Templar, dit le Saint, en 1938 (première apparition du personnage à l'écran), puis en 1953, ou encore le Capitaine Blood en 1950 et 1952. Il tient le rôle d'Edmond Dantès, alias le Comte de Monte-Cristo, en 1946, et du fils de celui-ci, précédemment en 1940.

Durant la Seconde Guerre mondiale, il est incorporé dans le corps américain des marines (USMC) et participe ainsi, sur le Front Pacifique, à la bataille de Tarawa, avec le grade de capitaine, menant une unité spéciale chargée de filmer les opérations. Il est aussi le réalisateur (non crédité, unique expérience à ce titre) du court métrage documentaire en couleurs With the Marines at Tarawa (1944), récompensé par un Oscar, Hayward obtenant pour sa part la médaille militaire Bronze Star.

Pour la télévision, il apparaît dans un téléfilm en 1958 et participe à plusieurs séries entre 1952 et 1974 (sa dernière apparition sur un écran).

Au théâtre, il joue dans des pièces en Angleterre, ainsi qu'à Broadway (une seule fois, en 1935).

Louis Hayward a eu trois épouses, Ida Lupino de 1938 à 1945, puis Peggy Morrow Field de 1946 à 1950, enfin June Hanson de 1953 à sa mort en 1985.

Il est mort d'un cancer à Palm Springs en 1985.

Deux étoiles lui sont dédiées sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard, l'une pour sa contribution au cinéma, l'autre pour sa contribution à la télévision.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Comme acteur, sauf mention contraire
Autre vue de La Coqueluche de Paris (1938)
De gauche à droite : Helen Broderick, Louis Hayward, Douglas Fairbanks Jr. et Danielle Darrieux

À la télévision[modifier | modifier le code]

Séries, sauf mention contraire

Théâtre[modifier | modifier le code]

Sélection de pièces

Récompense[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les sources sont divergentes quant au nom de naissance de Louis Hayward : l'IMDB (sus-visé) spécifie 'Louis Charles Hayward' ; le site 'Find a Grave' mentionne Seafield Grant ; la fiche d'état-civil du site 'Les Gens du Cinéma' indique Sadfield Grant.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :