Freddie Young

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Freddie Young

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Ava Gardner et Stewart Granger
dans La Croisée des destins (1956)

Nom de naissance Frederick Archibald Young
Surnom Freddie
Naissance 9 octobre 1902
Londres (Angleterre)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès 1er décembre 1998 (à 96 ans)
Londres (Angleterre)
Profession Directeur de la photographie
Films notables Au revoir Mr. Chips (1939)
Ivanhoé (1952)
Lawrence d'Arabie (1962)
Lord Jim (1965)

Frederick « Freddie » Archibald Young, OBE, est un directeur de la photographie et réalisateur anglais, né le 9 octobre 1902 à Londres (Angleterre), où il est mort le 1er décembre 1998.

Il est l'un des huit membres fondateurs de la British Society of Cinematographers (BSC) et son premier président de 1949 à 1952 (il exercera un second mandat de 1957 à 1960).

Biographie[modifier | modifier le code]

Freddie Young (le plus souvent crédité sous ce diminutif) débute au cinéma en 1922 comme deuxième assistant opérateur, puis devient chef opérateur en 1928. Il entame avec le réalisateur Herbert Wilcox une collaboration qui se poursuit jusqu'en 1939, année où sort un de ses films les plus connus, Au revoir Mr. Chips de Sam Wood.

Au cours de sa longue carrière, de 1922 à 1984, il contribue à plus de cent-vingt films — britanniques majoritairement, mais également américains, sans compter plusieurs coproductions.

Il travaille ainsi aux côtés du réalisateur David Lean sur Lawrence d'Arabie (1962), Le Docteur Jivago (1965) et La Fille de Ryan (1970), films grâce auxquels il gagne trois fois l'Oscar de la meilleure photographie. Outre deux autres nominations à cet Oscar, il reçoit aussi quatre nominations au British Academy Film Award de la meilleure photographie, entre autres pour Lord Jim (1965) de Richard Brooks et La Fille de Ryan.

Parmi les autres réalisateurs qu'il côtoie, on peut citer entre autres George Cukor (La Croisée des destins en 1956), John Ford (Mogambo en 1953), Lewis Gilbert (On ne vit que deux fois en 1967), Michael Powell (49e Parallèle en 1941) et Richard Thorpe (Ivanhoé en 1952).

À la télévision, Freddie Young contribue à cinq téléfilms comme directeur de la photographie entre 1970 et 1980 et à un seul comme réalisateur en 1984.

On lui doit un livre sur la technique photographique au cinéma, publié en 1972, et une autobiographie publiée en 1999, peu après sa mort survenue fin 1998, à 96 ans.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Note : Comme directeur de la photographie, sauf mention contraire.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Freddie Young, Paul Petzold, The Work of the Motion Picture Cameraman, Hastings House, New York, 1972, 245 p.
  • (en) Freddie Young, Seventy Light Years : A Life in the Movies, autobiographie écrite en collaboration avec Peter Busby, Faber & Faber, Londres, 1999, 164 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]