Dôme de Padoue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dôme de Padoue
Image illustrative de l'article Dôme de Padoue
Le Dôme et le baptistère
Présentation
Nom local Duomo di Padova
Culte Catholicisme
Type Cathédrale
Début de la construction 1551
Fin des travaux 1754
Style dominant Architecture romane
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Vénétie
Commune Padoue
Coordonnées 45° 24′ 23″ N 11° 52′ 18″ E / 45.40639, 11.87167 ()45° 24′ 23″ Nord 11° 52′ 18″ Est / 45.40639, 11.87167 ()  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Dôme de Padoue

Le Dôme de Padoue est la troisième cathédrale de la ville de Padoue bâtie sur le même emplacement.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première fut construite à la suite de l'édit de Constantin de 313, et détruite par le tremblement de terre du 3 janvier 1117.

Elle fut reconstruite en style roman avec un baptistère, consacrés par Guido patriarche de Grado en 1291, puis refaite à la demande de Fina de' Buzzaccarini, épouse de François l'Ancien, avec ses fresques en 1375.

En 1551, le projet, probablement de Michel-Ange, pour la nouvelle cathédrale fut approuvé, et la construction se prolongea jusqu'en 1754, laissant la façade inachevée.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Le baptistère[modifier | modifier le code]

Le baptistère comporte les fresques et un polyptyque encore visibles de Giusto de Menabuoi et le mausolée de la maison de Carrare, famille italienne guelfe, qui exerça pendant plus d'un siècle le pouvoir souverain à Padoue.

Les fonts baptismaux actuels sont de Nani di Firenze (1443).

Giusto de Menabuoi, Paradis, dôme du baptistère de Padoue

Détails des fresques[modifier | modifier le code]

  • Histoire de Jean-Baptiste (paroi sud)
  • Scènes de la Vie de la Vierge (paroi est)
  • Scènes de la Vie du Christ (paroi nord)
  • Crucifixion (face à l'entrée) et polyptyque

Liens externes[modifier | modifier le code]