Home (film, 2009)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Home.

Home

Réalisation Yann Arthus-Bertrand
Scénario Isabelle Delannoy
Yann Arthus-Bertrand
Denis Carot
Yen Le Van
Sociétés de production Elzévir Films
EuropaCorp
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre film documentaire
Sortie 2009
Durée version télévision : 90 minutes
version cinéma : 120 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Home est un film documentaire sorti en 2009, écrit et réalisé par Yann Arthus-Bertrand et produit par Luc Besson[1].

Ce film de 90 minutes dans sa version courte (télévision, DVD et Internet) et de 120 minutes dans sa version longue (cinéma) développe le lien qui unit l'homme à la Terre. Conçu comme un carnet de voyages, il est constitué uniquement d'images aériennes et d'une voix off.

Il a eu la particularité d'être diffusé gratuitement[2] sur Internet en français, anglais, espagnol, portugais, allemand et arabe, et cela dès sa sortie le 5 juin à minuit dans le cadre de la Journée mondiale de l'environnement, sur la page YouTube qui lui est consacrée.

La réalisation de Home représente un budget de 12 millions d'euros, dont 10 couverts par le groupe PPR[3].

Thème du film[modifier | modifier le code]

Home est un documentaire saisissant sur l'état de la Terre vue du ciel, qui montre la pression que l'homme fait subir à l'environnement et les conséquences que cela entraîne sur le changement climatique. Yann Arthus-Bertrand ne le présente pas comme un film catastrophe mais comme un message d'espoir, en rappelant qu'il reste 10 ans pour agir[4].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Diffusion[modifier | modifier le code]

Home est le premier film à sortir le même jour dans 181 pays et sur tous les médias[5].

Le , à l'occasion de la Journée mondiale de l'environnement, le film est à la fois projeté en plein air au Champ de Mars à Paris, devant plus de 25 000 personnes, et diffusé à la télévision sur France 2, devant plus de 8,3 millions de téléspectateurs[6]. Sur la chaîne, le film est suivi en deuxième partie de soirée d'un débat animé par Yves Calvi, « Comment sauver la planète ? »[7].

En Suisse, le film a été diffusé dans la soirée du sur la chaîne HD Suisse à 20 heures. Au Portugal, le film a été diffusé le 5 juin 2009 à 20 h 35 (heure locale) sur la chaine publique RTP2. Le film a été vu par plus de 400 millions de téléspectateurs à travers le monde en 2011[8].

Narrateurs[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Choix de la date de diffusion[modifier | modifier le code]

En France, la diffusion du film sur France 2 l'avant-veille des élections européennes de 2009 est critiquée par certains hommes politiques qui estiment que le film a participé au succès des listes du rassemblement politique Europe Écologie[10],[11]. La chaîne s'est défendue en soulignant que la date de diffusion du film avait été décidée bien avant celle des élections européennes, en fonction de celle de la Journée mondiale de l'environnement et que les sondages successifs montrent que les intentions de vote pour la liste écologiste étaient déjà montées à 15 % la veille de la diffusion du film[12].

Le Monde précise que Jean-Louis Borloo a, peu avant le début des élections européennes, demandé par courrier « aux préfets de région de veiller à la diffusion, sur leur territoire, du film Home, d'Yann Arthus-Bertrand, « un appel à la prise de conscience écologique en matière de réchauffement climatique » » et qu'une « copie du film accompagn[ait] le courrier »[13].

Contenu et montage financier[modifier | modifier le code]

Le contenu du film connait quelques critiques de forme relatives à certaines informations qui seraient inexactes ou outrancières[14]. De même, le montage financier du film, principalement grâce au sponsoring de Pinault-Printemps-Redoute, suscite des interrogations sur le message du film[15],[16] et sur la nature des relations entre Arthus-Bertrand et son association GoodPlanet et ses sponsors[17]. La participation financière de la Fondation du Qatar a également été critiquée[18].

Pour la rédaction du mensuel La Décroissance, très critique à l'égard de l'action de Yann Arthus-Bertrand, « des puissances économiques et politiques considérables agissent en sous-main pour que Yann Arthus-Bertrand présente son option « capitalo-compatible » »[19]. Selon son rédacteur en chef, Paul Ariès, le film présenterait les technologies vertes comme la solution, ce qui aurait pour conséquence de condamner les pays les plus pauvres - qui ne peuvent pas se les payer - tout en exonérant les plus riches[20].

Question des droits d'auteur[modifier | modifier le code]

Le soir de la projection du film, Yann Arthus-Bertrand a déclaré sur France 2 : « il n’y a pas de droits, n’y a pas de copyright, montrez-le à un maximum de gens ». Cette affirmation est sujette à caution car en l'absence de mention contraire sur le support, le film ne peut pas être libre de droits[21],[22].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.allocine.fr/film/casting_gen_cfilm=128179.html
  2. Clubic
  3. Le nouveau film de Yann Arthus-Bertrand sur France-Soir.fr, 2009
  4. Yann Arthus-Bertrand : « On a 10 ans pour changer » sur le site d'Europe 1
  5. Home disponible sur internet avant sa diffusion à la télévision et en plein air dans 181 pays sur europe1.fr
  6. « Audiences : « Home » sur France 2 bat largement le foot sur TF1 » sur le blog de Jean-Marc Morandini,
  7. (fr) Julien Lalande, « Audiences : la soirée spéciale « Home » en tête » sur Ozap.com,
  8. http://www.mediaterre.org/international/actu,20110630172212.html
  9. HOME, the movie…
  10. (fr) dépêche d'Associated Press, « L'« effet Arthus-Bertrand » a-t-il pesé sur le résultat des européennes? » sur nouvelobs.com, Le Nouvel Observateur, 7 juin 2009
  11. « La large diffusion de « Home » à la veille des Européennes, vivement critiquée » sur le site de RTL Info
  12. Julien Mielcarek, « France 2 démonte la polémique « Home » dans son JT (vidéo) » sur Ozap.com,
  13. « Quand Jean-Louis Borloo demandait aux préfets de faire la promotion de « Home » », Le Monde, 22 juin 2009.
  14. Home, Yann Arthus-Bertrand : est-ce bien sérieux ? sur Agoravox
  15. « Home ou l’opportunisme vu du ciel », Iegor Gran, Libération, 4 juin 2009
  16. http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/labassijysuis/index.php?id=81063
  17. Greenpeace : Les passerelles entre finance et écologie, site Agriculture & Environnement
  18. Qatar 2022 : les vendus de la coupe du monde, François Touminet, VSD n°1739, 23 au 29 décembre 2010
  19. « Traîner YAB devant un tribunal écologique international », La Décroissance, no 61, juillet-août 2009, p. 5.
  20. Paul ARIES La simplicité volontaire contre le mythe de l'abondance, La Découverte, Paris, 2010
  21. Eric Lecluyse, « Deux, trois choses encore sur Home... », 8 juin 2009.
  22. « Home : Arthus-Bertrand s'oppose à Luc Besson sur le téléchargement (MAJ) », Numerama, 29 juin 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]