Hearthstone: Heroes of Warcraft

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hearthstone
Heroes of Warcraft
Image illustrative de l'article Hearthstone: Heroes of Warcraft

Éditeur Blizzard Entertainment
Développeur Blizzard Entertainment
Distributeur Blizzard Entertainment
Concepteur Blizzard Entertainment
Musique Peter McConnell

Début du projet 2012
Date de sortie Sortie internationale 1er mars 2014
Licence Warcraft
Version 1.1.0.6284
Genre Jeu de cartes
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme iPad
Mac OS X
Microsoft Windows
Android
Média Distribution numérique
Langue Multilingue
Contrôle Clavier, souris

Évaluation EUR PEGI : 7+
Moteur Unity

Hearthstone: Heroes of Warcraft est un jeu de cartes à collectionner en ligne, édité et développé par Blizzard Entertainment. Le jeu a été annoncé le 22 mars 2013[1] avant d'être officiellement publié le 11 mars 2014 sur PC et OS X[2]. La version pour IPad est sortie le 17 avril 2014. Blizzard Entertainment a également prévu de le porter sur Android et iPhone, la sortie de ces versions étant prévue pour le deuxième semestre de 2014[3],[4]. C'est un jeu gratuit (free to play) s'inspirant de l'univers de Warcraft. Le nom du jeu Hearthstone vient du nom d'un objet, la « Pierre de foyer », de World of Warcraft.

Le jeu remporte le prix du meilleur jeu portable lors des Game Awards 2014[5].

Principe du jeu[modifier | modifier le code]

Au début du jeu, les joueurs choisissent entre les neufs héros de Warcraft (représentant eux-mêmes une des neuf classes de départ de World of Warcraft, avant les extensions) et un jeu de 30 cartes précédemment sélectionné pour disputer des batailles parmi l'un des trois modes de jeu. Chaque héros possède une compétence particulière, utilisable une fois par tour, pour deux points de mana[6].

Modes de jeu[modifier | modifier le code]

Il y a cinq manières de jouer : le mode entraînement, le mode arène, le mode parties non classées et le mode parties classées (qui font tous les deux parties du mode partie)[7] et enfin, le mode aventure :

  • Le mode partie, où le joueur affronte d'autres joueurs en utilisant un deck personnalisé, qu'il a préalablement établi ;
  • Le mode entraînement, où le joueur se bat contre l'ordinateur, ce qui permet de tester les nouvelles cartes obtenues et expérimenter de nouvelles stratégies ;
  • Le mode arène (1,79 € ou 150 pièces d'or, la monnaie virtuelle du jeu) où le joueur est amené à fabriquer un jeu de cartes en choisissant chacune parmi un choix de trois héros possibles. Quand la main est choisie, le joueur affronte d'autres joueurs, successivement, jusqu'à atteindre trois défaites ou neuf victoires jusqu'à la mise à jour 1.0.0.4217, 12 depuis[8]. Le score (et les gains) correspondent alors au nombre de victoires avant d'atteindre les trois défaites ou les douze victoires.
  • Le mode aventure, où le joueur affronte des boss qui lui permettent de débloquer de nouvelles cartes.

Saison et parties classées[modifier | modifier le code]

Le mode partie classée est le ladder du jeu.

Lors de chaque saison, calquées sur les mois calendaires, les joueurs évoluent dans le classement en fonction de leur nombre de victoires et de défaites.

Il existe 25 rangs différents, de Poulet furieux (rang 25) à Aubergiste (rang 1), puis le rang Légende.

Première nouvelle aventure du jeu : La malédiction de Naxxramas[modifier | modifier le code]

Un nouveau mode de jeu nommé La malédiction de Naxxramas est sorti le 23 juillet 2014 en France.

Dans cette aventure, le joueur affronte un par un les différents boss du donjon Naxxramas afin de collecter les nouvelles cartes de cette extension ainsi que les nouvelles cartes de classes.

Ceux qui ont découvert Naxxramas au moment du lancement de l’aventure (jusqu’au 30 septembre 2014[9]) peuvent débloquer gratuitement le premier quartier, celui des Arachnides.

Après ce dernier, il est possible d'acheter chacun des quatre autres quartiers pour 700 pièces d’or ou 5,99 € pièce. Ils sont également accessibles par lots à différents tarifs dégressifs.

Au total, 5 ailes sont disponibles avec un total de 15 boss. En battant ces boss, des cartes communes se débloquent (21 cartes au total)

Certains de ces boss permettent de récupérer des cartes de classes (9 cartes au total), grâce au défi de classe qui consiste à battre le boss avec un deck imposé. Par exemple : En battant Faerlina, les druides recevront une carte de classe alors que les mages devront battre Heigan.

Extension[modifier | modifier le code]

La première extension, nommée Gobelins et Gnomes, est sorti le 9 décembre 2014. Elle contient plus de 120 nouvelles cartes.

Héros de Hearthstone[modifier | modifier le code]

Neuf héros issus de l'univers de Warcraft sont présents dans le jeu. Ils possèdent chacun une compétence spécifique à leur classe, utilisable pour deux points de mana.

Héros disponibles[modifier | modifier le code]

Neuf héros sont disponibles dans Hearthstone. Chacun incarne une des neuf classes de départ de World of Warcraft, avant les extensions. Parmi eux, nous retrouvons :

Compétences des héros[modifier | modifier le code]

Chaque héros possède une compétence spécifique, utilisable seulement une fois par tour et coûtant deux points de mana.

  • Chaman (Appel totémique) : Invoque un totem aléatoirement parmi quatre :
    • Le totem de soin rend un point de vie à tous les serviteurs du joueur à la fin de chacun de ses tours, il possède deux points de vie et aucun point d'attaque ;
    • Le totem des griffes de pierre possède la capacité spéciale Provocation qui oblige le joueur adverse à attaquer le totem en priorité, il possède deux points de vie et aucun point d'attaque ;
    • Le totem de courroux de l'air augmente d'un point les dégâts causés par les sorts du joueur, il possède deux points de vie et aucun point d'attaque ;
    • Le totem incendiaire possède un point de vie et un point d'attaque.
  • Chasseur (Tir assuré) : Inflige deux points de dégâts au héros adverse.
  • Démoniste (Connexion) : Vous perdez deux points de vie, mais vous tirez une autre carte de votre jeu.
  • Druide (Changeforme) : Confère un point d'attaque jusqu'à la fin du tour, et un point d'armure au héros.
  • Guerrier (Gain d'armure !) : Confère deux points d'armure.
  • Mage (Explosion de feu) : Inflige un point de dégât.
  • Paladin (Renforcer) : Invoque une recrue de la Main d'argent qui possède un point d'attaque et un point de vie.
  • Prêtre (Soins inférieurs) : Rend deux points de vie.
  • Voleur (Maîtrise des dagues) : S'équipe d'une dague qui fait un point d'attaque et dispose deux points de durabilité.

Certaines cartes jouées peuvent modifier la compétence des héros, ainsi :

  • La carte Forme d'Ombre change la compétence du Prêtre qui devient "Inflige deux points de dégâts", puis "Inflige trois points de dégâts", si la même carte est jouée une deuxième fois.
  • La Carte Jaraxxus change la compétence du Démoniste qui devient "Invoque un Infernal 6/6".
  • La carte Sniper de Gentepression (de l'extension Gobelins et Gnomes) permet à la compétence du Chasseur de cibler les serviteurs.

Les cartes[modifier | modifier le code]

Fonctionnement d'une carte[modifier | modifier le code]

Une carte nécessite des points de mana pour être utilisée. Les points de mana sont inscrits en haut à gauche de la carte. Il existe trois types de carte :

  • Les serviteurs, qui invoquent une créature sur le terrain de jeu, qui possède un certain nombre de points de dégâts, indiqués en bas à gauche, un nombre de points de vie en bas à droite et éventuellement une action spéciale, indiqué sous le visuel de la carte. Lorsqu'un serviteur attaque un autre serviteur, il prend des dégâts équivalents à l'attaque du serviteur cible. Si un serviteur attaque un champion qui a une arme, il ne prend pas de dégâts. ;
  • Les sorts, qui effectuent une action spéciale : soigner, faire des dégâts, préparer une action secrète… ;
  • Les armes, qui permettent à votre héros d'attaquer. Ces cartes possèdent un nombre de points de dégâts, en bas à gauche, et un nombre d'utilisation (la durabilité), en bas à droite. L'arme perd un point de durabilité lorsque le héros équipé de l'arme attaque. L'arme peut également être détruite de trois façons différentes: lorsqu'elle atteint 0 de durabilité, lorsqu'on équipe une seconde arme (la première se détruit si elle est encore là) ou lorsque l'adversaire pose un serviteur ayant la possibilité de la détruire (Limon des marais acides…).

Rareté d'une carte[modifier | modifier le code]

Les cartes sont répertoriées par rareté. Elle est indiquée à l'aide d'une gemme au centre de la carte.

  • Aucune gemme : il s'agit d'une carte basique.
  • Gemme blanche : il s'agit d'une carte commune.
  • Gemme bleue : il s'agit d'une carte rare.
  • Gemme violette : il s'agit d'une carte épique.
  • Gemme orange : il s'agit d'une carte légendaire.

Obtention de cartes[modifier | modifier le code]

Il y a deux types de cartes dans Hearthstone :

  • Du jeu de base : Le joueur débute avec des cartes de base communes à toute les classes. Il pourra débloquer le reste des cartes de base spécifique aux classes en montant chaque héros au niveau 10 ;
  • Du jeu expert : Les cartes du jeu expert sont craftables dans le menu création de la collection. Cela nécessite des « poussières arcaniques » obtenables en désenchantant d'autre cartes ou directement en récompense dans l'Arène. Ces cartes « expert » sont aussi présente dans les « packs expert » (1 rare minimum par paquet) achetable à raison de 100 or par paquet dans la boutique, ou en récompense dans l'Arène avec 1 paquet assuré par session (possibilité d'avoir 2 paquets avec 12 victoires)

Mode Création[modifier | modifier le code]

Le mode création permet d'obtenir n'importe quelle carte du jeu. Dans cette section la monnaie est la « poussière arcanique », elle permet de crafter les cartes, elle est obtenu en désenchantant d'autre cartes ou dans l'Arène. Le prix de craft et de désenchantement varie en fonction de la rareté de la carte ainsi que du fait quelle soit « dorée » ou non.

Coût en « poussière arcanique »
Type Craft Désenchantement Craft (Dorée) Désenchantement (Dorée)
Commune 40 5 400 50
Rare 100 20 800 100
Épique 400 100 1600 400
Légendaire 1600 400 3200 1600

Dos de cartes[modifier | modifier le code]

Il est possible de collectionner des dos de cartes, qui permettent de personnaliser son deck. On les obtient de différentes manières[10] :

  • en atteignant le rang 20 en fin de saison de parties classées
  • en accomplissant des hauts-faits (ex : atteindre le rang Légende, défier des joueurs proches...)
  • en battant tous les Boss de La malédiction de Naxxramas en mode Héroïque
  • en achetant d'autres produits Blizzard (ex : édition collector de Warlords of Draenor[11])

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes obtenues
Hearthstone: Heroes of Warcraft
Média Nat. Notes
Eurogamer US 100 %[12]
Game Informer US 90 %[13]
Gamekult FR 80 %[14]
GameSpot US 80 %[15]
IGN US 90 %[16]
Jeuxvideo.com FR 16/20 [17]
PC Gamer US 80 %[18]
Compilations de notes
Metacritic US 88 %[19]
GameRankings US 87.27 %[20]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Hearthstone: Heroes of Warcraft dévoilé lors de la PAX East ! », sur Battle.net,‎ 22 mars 2013.
  2. « Fin de la bêta de Hearthstone »,‎ 11/03/2014
  3. (en) Michael McWhertor, « Hearthstone: Heroes of Warcraft coming to iPhone and Android », sur Polygon,‎ 8 novembre 2013.
  4. « Des indices sur la sortie de HearthStone sur iPhone et Android », sur JudgeHype,‎ 13 août 2014 (consulté le 4 septembre 2014)
  5. « Le palmarès complet des Game Awards 2014 », sur jeuxvideo.com,‎ 6 décembre 2014 (consulté le 12 décembre 2014).
  6. Capitain Obvious, « HearthStone : Heroes of Warcraft », sur Jeuxvideo.com,‎ 1er avril 2013.
  7. GamObs, « Les modes de jeu de HearthStone : Heroes of Warcraft », sur hearthstonecollection.com,‎ 9 février 2014.
  8. dans la légende avec la nouvelle mise à jour ! sur le blog de Blizzard.
  9. « Le quartier des Arachnides reste gratuit jusqu’au 30 septembre »,‎ 29/08/2014
  10. « Dos de cartes Hearthstone : comment les obtenir ? », sur Hearthstone Decks (consulté le 4 septembre 2014)
  11. « Hearthstone – Le dos de carte Warlords of Draenor »,‎ 15 août 2014
  12. (en) Tom Bramwell, «  Hearthstone: Heroes of Warcraft review », sur Eurogamer.net,‎ 14 mars 2014.
  13. (en) Daniel Tack, «  Hearthstone: Heroes of Warcraft: Blizzard’s Bold Play On The Card Game Frontier », sur GameInformer.com,‎ 12 mars 2014.
  14. Dr Chocapic, « Test : Hearthstone: Heroes of Warcraft  », sur Gamekult.com,‎ 12 mars 2014.
  15. (en) « Hearthstone: Heroes of Warcraft », sur GameSpot,‎ 11 mars 2014
  16. (en) Justin Davis, «  Hearthstone: Heroes of Warcraft Review: Still Having Fun, 1000 Games Later », sur IGN.com,‎ 13 mars 2014.
  17. Sylhas, « Test de Hearthstone: Heroes of Warcraft  », sur Jeuxvideo.com,‎ 14 février 2014.
  18. (en) Chris Thursten, «  Hearthstone: Heroes of Warcraft Review », sur PC Gamer,‎ 31 janvier 2014.
  19. (en) «  Hearthstone: Heroes of Warcraft  », sur Metacritic.
  20. (en) «  Hearthstone: Heroes of Warcraft  », sur GameRankings.

Liens externes[modifier | modifier le code]