Personnages de Warcraft

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Warcraft.
Personnage de World of Warcraft

La saga Warcraft présente des personnages évoluant dans un monde médiéval-fantastique. Chaque personnage est généralement affilié à une faction, dont l'Alliance et la Horde.

L'Alliance[modifier | modifier le code]

Alleria Coursevent[modifier | modifier le code]

Alleria Coursevent est une haut-elfe de classe Ranger, Capitaine des rangers d'Outreterre. Héroïne de Warcraft II, elle fut le général des Rangers de la cité Haut-Elfique de Quel'Thalas ; elle dirigea un groupe d'archers Elfes d'élite chargés de poursuivre et tuer les Orcs renégats du clan Bleeding Hollow. Envoyée sur Draenor, elle n'est plus trouvable mais l'on peut rencontrer son fils, Arator le Rédempteur le Demi-Elfe, également fils du paladin Turalyon. Elle est la sœur de Vereesa Coursevent et Sylvanas Coursevent.

Anduin Lothar[modifier | modifier le code]

Anduin Lothar fut à la même manière que Bolvar Fordragon pour Varian Wrynn le second du Roi Llane de Hurlevent. Il avait sous sa protection le jeune fils de Llane Varian. Après l'assaut des Orcs sur Hurlevent, Anduin Lothar emmena Varian et les rescapés de la ville en lieu sûr. Il apprit par la suite que le Mage Medivh avait trahi Azeroth et avec l'aide de Khadgar, l'apprenti de Medivh, l'assassina dans sa tour Karazhan. Varian Wrynn nomma son fils Anduin en mémoire du héros qui lui a sauvé la vie naguère et qui fut pour lui un fidèle ami.

Aegwynn Magna[modifier | modifier le code]

Aegwynn Magna est une humaine de classe mage. Elle est la mère de Medivh. Âgée de plus de huit siècles, sans conteste l'une des plus grandes magiciennes de tous les temps, elle fut gardienne de Tirisfal, combattit et vainquit un avatar de Sargeras le Titan Noir, Maître de la Légion Ardente. Aegwynn parvient à geler le corps de cet avatar, l'emprisonnant dans une tombe[1]. (Ce dernier la posséda dans un dernier souffle et s'introduisit dans le corps de son fils, Medivh, pendant sa gestation.)

Gul'dan le démoniste retrouva cette tombe (Aegwynn n'avait prévu une fermeture magique que pour les races vivant à son époque sur Azeroth, donc la tombe était accessible aux orcs) et prit un artefact, l'œil de Sargeras, ce qui aboutit à sa mort, tué par des démons. Ensuite Illidan Hurlorage utilisa l'œil pour faire un rituel destiné à détruire le trône de glace, tentative avortée, vu que les forces de Maiev Chantelombre l'arrêtèrent (l'œil est toujours introuvable aujourd'hui)[2][réf. insuffisante].


Elle vit toujours aujourd'hui, dans le marécage d'Âprefange sur le continent de Kalimdor, en tant que conseillère de Jaina Portvaillant, reine-mage des humains de Kalimdor (attention, dans World of Warcraft, Jaina n'est pas reine mais seulement intendante de Theramore, l'île faisant partie du royaume de Kul Tiras se situant effectivement dans le marécage d'Âprefange).

Benedictus[modifier | modifier le code]

Benedictus est un Prêtre humain. Dans sa jeunesse, il fut l'apprenti de l'Archevêque de Hurlevent : Alonsus Faol. Il étudia puis aida à ériger la Cathédrale de Hurlevent. Ensuite, il en devint archevêque.On apprendra plus tard qu'il servait le Marteau du Crépuscule sous les ordres d'Aile De Mort.

Bolvar Fordragon[modifier | modifier le code]

Grand ami du roi Varian Wrynn, il prit la place de ce dernier à sa disparition comme régent de Hurlevent. Ayant sous sa protection le jeune Anduin Wrynn, il ne fut pas dupe aux machinations de Katrana Prestor qui se révéla être Onyxia, la fille de Neltharion, l'Aspect Dragon noir. Au retour du roi sur ses terres, il travailla avec l'aide du Maréchal Windsor et du roi de Forgefer Magni Barbe de Bronze à démasquer le complot qui se tramait en Hurlevent. Lorsque débuta la guerre en Norfendre, il prit à sa tête les troupes de Hurlevent pour mener un assaut sur l'une des portes du Fléau : Angrarthar le portail du courroux.

Cette bataille fut cruciale, combattant aux côtés du Général Saurcroc, le dirigeant des troupes de la Horde à Angrathar, il mit en déroute les troupes du Fléau. Lorsque le roi liche se montra, les Réprouvés renégats dirigés par Putrescin lancèrent leurs tonneaux de peste tuant tout sur leur passage.

Le Roi Liche en réchappa mais la plupart des troupes de l'Alliance et de la Horde y laissèrent leur vie. Bolvar ne put s'échapper et fut tué par la Peste aux côtés de Saurcroc.

Bolvar fut longtemps partisan d'une collaboration « Horde-Alliance », ce qui lui valut l'amitié de Saurcroc qui mourut à ses côtés à Angrarthar. Ils furent ensuite tous deux relevé en tant que serviteurs du Fléau.

À la mort d'Arthas à la Citadelle de Glace en anglais : IceCrown, il prendra la place de ce dernier en tant que nouveau Roi Liche, pour empêcher le Fléau d'envahir à nouveau Azeroth.

Brann Barbe-de-bronze[modifier | modifier le code]

Brann Barbe-de-bronze en anglais : Brann Bronzebeard est un nain de classe explorateur. Brann est l'un des plus grands explorateurs, il est accueilli chaleureusement partout, et a des amis dans tous les coins du monde. Il fait partie de la guilde des explorateurs. Il a disparu alors qu'il partait en direction de Norfendre pour réapparaître plusieurs mois plus tard. On dit qu'il est le seul explorateur à avoir voyagé partout sur ce continent (ou presque) et à être encore vivant pour en parler.

L'une de ses phrases célèbres est la suivante : « Plus j'en apprends sur le monde et plus je me rends compte que je ne connais rien, ma tâche ne sera donc jamais terminée » (traduite de l'anglais).

Le personnage de Brann est utilisé comme narrateur pour les livres de la série World of Warcraft en format jeux de rôle sur le système d20, ses explorations sont le prétexte utilisé pour décrire le monde d'Azeroth dans des ouvrages écrits au retour de chacune de ses expéditions. C'est également le narrateur dans le jeu Hearthstone.

Calia Menethil[modifier | modifier le code]

Calia Menethil est une humaine, et la princesse de Lordaeron. Elle est la fille du roi Terenas Menethil II, Roi de Lordaeron, et sœur d'Arthas Menethil.

Elle était promise au seigneur Prestor (Aile-de-Mort transformé en humain). Son mariage n'eut pas lieu car Aile-de-Mort s'enfuit après son échec à Grim Batol.

Depuis la récente apparition du personnage de Calia Hastings (agent du SI:7) dans la mise à jour 2.3 de World of Warcraft, des doutes se posent quant à l'éventuelle existence de Calia Menethil dans le Marécage d'Âprefange.

Depuis le nouvelle ajout d'objet via l'extension (Wrath of the Lich King : 3.0.0) Une pièce pêchable dans la fontaine de Dalaran porte le nom de Pièce de cuivre de la princesse Calia Menethil (simulant le souhait que celle-ci aurait effectuée devant la fontaine avant de lancer la pièce) un commentaire est ajouté en dessous qui est : « J'espère que ce superbe noble, le seigneur Prestor, m'a remarquée ! Il est trop beau ! ».

Falstad Marteau-Hardi[modifier | modifier le code]

Falstad Marteau-Hardi est un nain guerrier barbu, d'une peau couleur de bronze, un visage massif et inflexible, des yeux brillants et un sourire ravageur. Il est le chef des Nains du clan Marteau-Hardi et aidera le mage Rhonin dans sa quête de l'Âme du Démon.

Garithos[modifier | modifier le code]

Garithos est un chevalier Humain, fidèle jusqu'à sa mort à l'Alliance et au Roi Terenas. Ayant acquis le titre de Grand Maréchal et le commandement de l'Alliance, Garithos était l'un des derniers survivants des forces armées encore présentes sur Lordaeron après l'invasion des morts-vivants. Malgré les forces déclinantes de l'Alliance, quelques poches de résistances humaines subsistaient sur Lordaeron et tenaient tête au Fléau grâce au sens stratège et aux importantes aptitudes militaires du maréchal Garithos. Mais son esprit autoritaire et méprisant desservait l'Alliance et le rendait antipathique aux yeux de ses propres soldats, en plus d'être méprisant envers les hauts-elfes et les nains.

Après la chute progressive du roi Terenas, des hauts-elfes de Quel'thalas, d'Uther puis d'Antonidas et enfin le départ de l'Amiral Portvaillant, Garithos est seul à la tête de l'Alliance. Rassemblant dans les ruines de Dalaran les chevaliers de la Main d'Argent, quelques nains d'Ironforge et les hauts-elfes ayant survécu à l'assaut d'Archimonde sur la cité magique, il organise ses faibles troupes et entame une résistance acharnée face au Fléau. S'appuyant sur la population locale, sur le terrain et sur les ordres de Paladins encore debout, le Grand Maréchal tient tête à un ennemi pourtant largement plus puissant que lui, et parvient à reconquérir entièrement Dalaran, où il s'installe et planifie ses assauts, déléguant le contrôle d'une partie de ses hommes au prince Kael, qui est venu se joindre aux restes de l'Alliance. C'est alors qu'il apprend la marche en avant d'une importante troupe de morts-vivants depuis la forêt de Silverpine, au sud de Dalaran. Garithos décide de mener lui-même le combat au front, laissant Kael tenir tête à un second groupe de l'armée du Fléau, mené lui par le maléfique Dalvengyr. Mais la bataille au sud est plus rude que prévue, et Garithos ordonne au prince Kael de lui transmettre toute troupe ne relevant pas de son sang, ce qui ne laisse que des hauts-elfes pour tenir Dalaran.

La bataille finit par tourner à son avantage et Garithos libère Dalaran du joug du Fléau. Mais en revenant, il apprend que Kael a pactisé avec des Nagas, menés par Dame Vashj, pour vaincre Dalvengyr. Furieux, il enferme les hauts-elfes dans les geôles des Dalaran en attendant leur exécution. Mais les Nagas interviennent à nouveau et permettent l'évasion de Kael pour les Terres dévastées, malgré l'intervention des hommes de Garithos. Décidant de se passer des magiciens elfes, le Grand Maréchal continue ses campagnes face au Fléau et finit par se retrouver à affronter le seigneur Detheroc dans une ancienne forteresse humaine. Cependant, il sous-estime les pouvoirs de Detheroc et celui-ci lui jette un sort de contrôle mental à lui et à ses hommes. Garithos et sa troupe deviennent alors des pantins au service du seigneur Detheroc, qui s'en sert comme d'une armée personnelle pour la défense de sa forteresse.

Peu après, Varimathras se rend au service de Sylvanas Coursevent et forme avec elle les Réprouvés. La jeune armée ne tarde pas à attaquer par surprise le repaire de Detheroc, que Garithos défendra âprement. Ses forces finissant par échouer, Detheroc est tué par la Dame Noire et le sort de contrôle est levé. Garithos reprend ses esprits et conclut un pacte avec Sylvanas : En échange de l'aide de l'Alliance pour faire chuter Balnazzar, le dernier des trois seigneurs contrôlant Lordæron, Garithos récupèrera le contrôle de la Capitale où s'est retranché l'intéressé. Conscient qu'il a là l'occasion de débarrasser Lordæron des seigneurs de l'effroi tout en permettant d'en contrôler à nouveau une grande partie, le Grand Maréchal accepte et donne l'assaut à revers sur la Capitale aux côtés de Sylvanas et de Varimathras. Son aide permit aux Réprouvés de vaincre Balnazzar, et Garithos s'apprêta à reprendre la Capitale. Mais Sylvanas le trahit à son tour et ordonne à Varimathras de le tuer. Le Grand Maréchal périt sous une pluie de flammes et son corps jeté à terre fut dévoré par les goules de la Dame Noire, sonnant le glas de l'ultime chef militaire de l'Alliance.

Bien que Garithos soit assez peu apprécié par ses troupes et qu'il déteste tout combattant n'étant pas humain, il reste un modèle de fierté et de courage jusqu'à sa mort. Fidèle au roi et à l'Alliance, le Grand Maréchal crut jusqu'au bout en la grandeur de Lordæron, et mourut pour elle.

Jaina Portvaillant[modifier | modifier le code]

Jaina Portvaillant en anglais : Jaina Proudmoore est une humaine de classe Archimage. Elle est présente dans les missions de Warcraft III en tant qu'archimage, bien qu'elle n'en ait pas l'apparence (elle est à pied avec un bâton). Elle fut la maîtresse d'Arthas Menethil avec qui elle devait se marier. Malheureusement, ils durent se séparer peu avant la troisième guerre, préférant se consacrer à leurs tâches respectives. Leur relation connut un tournant définitif lorsque Arthas lança le massacre de la ville de Stratholme, dont les habitants risquaient de tomber sous peu sous l'influence du Fléau. Jaina, ne voulant pas massacrer d'innocents non-infectés qui se trouvaient encore dans la ville, délaissa Arthas. Actuellement, elle dirige le port de Theramore en Kalimdor, non loin de la nation bâtie par le chef des Orcs Thrall, avec qui elle entretient une relation diplomatique importante. Elle est encore profondément traumatisée par ce qu'est devenu son ex-fiancé. Jaina apparaît aussi dans le jeu payant en ligne World of Warcraft, où son modèle a tendance à différer de celui dans le jeu Warcraft III ; cela dit, elle garde évidemment sa fonction de dirigeante des humains survivants de Theramore.

Dans l'extension du jeu appelée Warcraft III: The Frozen Throne, elle subit, dans la campagne « bonus » des Orcs, un putsch fait par son propre père, l'Amiral Daelin Portvaillant. Ce dernier prévoit en effet de prendre contrôle des factions humaines restantes et de lancer un assaut, principalement grâce à sa flotte contre la nation Orc, qu'il a en horreur et qu'il considère comme des animaux. Il sera défait par les forces Orcs, menées par Thrall et Rexxar. Il mourut sous les yeux de sa fille, qui avait demandé aux Orcs de ne pas détruire ceux jadis sous son propre commandement, étant la seule famille qui lui reste à présent.

Khadgar[modifier | modifier le code]

Khadgar est un humain de classe Mage. Il a été envoyé par le Kirin Tor pour être le disciple de Medivh et ainsi en savoir plus sur le plus puissant sorcier d'Azeroth. Il le combattit lorsqu'il apprit que son maître et ami avait trahi la cause humaine en ramenant les Orcs sur Azeroth sous influence de Sargeras, et finit par le tuer dans sa tour avec l'aide d'Anduin Lothar, avant de fermer la Porte des Ténèbres.

Ner'zhul ayant entre-temps lancé une nouvelle offensive vers Azeroth, dans le but de récupérer des artefacts permettant la création de nouvelles portes dimensionnelles, l'Alliance riposte par une contre-offensive sur Draenor menée par Khadgar et Alleria Coursevent afin de détruire pour de bon la menace orc. Si l'Alliance parvient à mettre à mal la Horde, elle ne peut empêcher Ner'zhul d'utiliser les artefacts et de fuir par une porte dimensionnelle, alors que Draenor rendu instable par la création de nombreuses portes dimensionnelles, se disloque. Craignant alors la destruction d'Azeroth, Khadgar, dans un geste de bravoure, se sacrifie en fermant la porte dimensionnelle avant que Draenor ne s'effondre…

On le crut longtemps mort dans la destruction de Draenor. Mais Khadgar y a échappé par miracle, on peut le trouver dans la capitale de l'Outreterre, Shattrath.

Muradin Barbe-de-bronze[modifier | modifier le code]

Muradin Barbe-de-bronze (Muradin Bronzebeard dans sa version originale et dans Warcraft III) est un nain originaire de Khaz Modan et frère du roi Magni Barbe-de-bronze. Tel un Roi de la Montagne, il se distingue par sa puissance et son opiniâtreté. Il fut chargé d'une expédition vers Norfendre, peu avant la Troisière Guerre, afin de récupérer une épée runique nommée Deuillegivre, mais fut stoppé par une forte troupe de morts-vivants, provoquant la dispersion des nains. L'arrivée de son ami Arthas Menethil à la poursuite de Mal'Ganis permit à l'expédition de se reformer et d'aider le jeune prince dans sa quête.

Mais si Muradin soutient Arthas dans la traque de Mal'Ganis, il ne cautionne pas les excès du paladin de la Main d'Argent : il désavouera la décision de brûler les navires humains à la suite du rappel des troupes par Uther le Porteur de Lumière, et critiquera ouvertement la trahison des mercenaires engagés par Arthas et mis à mort sur ordre de ce dernier.

Néanmoins, Muradin part à l'aide d'Arthas à la recherche de Deuillegivre, pendant que le gros des troupes essuie les assauts des morts-vivants de Mal'Ganis. Après avoir trouvé la chambre secrète et tué son gardien - malgré son avertissement - les deux héros arrivent au socle renfermant l'épée runique. Muradin prend peur en apprenant la malédiction de l'épée, mais Arthas passe outre et libère l'épée de son bloc de glace : en se libérant, la glace cède et un bloc percute Muradin, le laissant pour mort.

Malgré la disparition de leur chef, il restait une colonie de nains présents sur Norfendre, abandonnée par Arthas et menée par Bael'Gun, tentant de survivre au froid et aux créatures du Royaume Inférieur. Ils furent massacrés par Arthas et Anub'arak lors de son retour vers le trône de glace.

On découvrira dans la seconde extension de World of Warcraft, Wrath of the Lich King, que Muradin n'est pas mort, mais est devenu amnésique à la suite de l'éclat de glace qu'il s'était pris dans la tête. Il prit le nom de Yorg Foudrecœur et devint le roi des Givre-nés dans les Pics Foudroyés.

Rhonin[modifier | modifier le code]

Rhonin est un humain de classe archimage. Il est habile et possède un fort caractère. Il a été rapidement choisi par le Kirin Tor pour récupérer la précieuse âme du démon, talisman au pouvoir sans limite pouvant asservir les dragons. Hélas, sa mission semble aux yeux de tous impossible : se rendant compte qu'il pouvait profiter du Mage pour récupérer l'âme du démon, Deathwing le destructeur obligea le Mage à suivre toutes ses directives.

Ce fut au grand étonnement du Kirin Tor que Rhonin parvint à accomplir sa mission, aidé par la belle elfe Vereesa, le Nain Falstad et le dragon rouge Korialstrasz. Libérant ainsi Alexstrasza, la reine des dragons rouges, il fit l'impossible pour vaincre un puissant sorcier Orc, nommé Nekros, qui détenait ses pouvoirs de l'âme du démon. Il put ainsi déclencher la colère des différents aspects contre Aile-de-Mort : Alexstrasza, Nozdormu, Malygos et Ysera finirent par vaincre le traître Aile-de-Mort.

Il est aussi un des héros du roman « La guerre des anciens » : alerté par le dragon rouge Korialstrasz, Rhonin part avec lui à la recherche d'une « perturbation » dont Nozdormu a prévenu le mage-dragon. Ils sont tous deux happés dans cette perturbation et se retrouvent 10 000 ans en arrière, avant la grand fracture où il combat la Légion Ardente et Neltharion (qui n'est pas encore appelé Aile-de-mort). Il joue un rôle important dans guerre avec Krasus, Broxigar l'orc, Malfurion le druide et Tyrande la prêtresse. Il sera finalement ramené dans son époque par Nozdormu, l'Aspect majeur du Temps.

Rhonin est désormais considéré par tous comme l'un des plus grands mages qui existe et dirige le Kirin Tor et se trouve actuellement à Dalaran en compagnie de Vereesa.

Vereesa Coursevent[modifier | modifier le code]

Vereesa Coursevent est une Haut-elfe de classe éclaireuse, du royaume de Quel'Thalas. Elle a des longs cheveux d'argent, des yeux perçants en amande d'un bleu aussi pur que le ciel, des longues oreilles pointues qui traversent son épaisse chevelure. Elle est plus grande que la plupart des humains. Elle porte des bottes de cuir lui montant aux genoux, un pantalon vert, une tunique et un long manteau brun de voyage, de longs gants et une cuirasse. C'est une bonne éclaireuse et une féroce guerrière.

Vereesa est aussi la sœur jumelle de Sylvanas Coursevent, la sœur cadette d'Alleria Coursevent et la compagne du mage humain nommé Rhonin.

Elfes de la Nuit[modifier | modifier le code]

Cenarius[modifier | modifier le code]

Cenarius serait selon les légendes Kaldorei un demi-dieu, entité sacrée des forêts de Kalimdor. Il est le fils de Malorne, divinité de la forêt semblable à un cerf blanc. Certaines légendes le disent fils d'Ysera, l'Aspect des Rêves, car elle l'éleva et lui enseigna le voyage dans le Rêve Emeraude, alors que d'autres lui donnent pour mère Elune, déesse elfique de la Lune. Vivant reclus dans la forêt d'Orneval au pied du Mont Hyjal, il n'hésite toutefois pas à se montrer si la tranquillité de la forêt venait à être troublée par des intrus, et à la défendre des attaques de ses ennemis.

Cénarius descendit lui-même auprès des peuples mortels afin de transmettre l'art du druidisme. Il vint voir le peuple des Tauren à qui il apprit son art mais, pour une raison inconnue, les tauren oublièrent le druidisme. Cénarius enseigna ensuite le druidisme aux Elfes de la Nuit, ceux-ci partagèrent alors leur connaissance avec les tauren qui réapprirent les arts du druidisme.

Ayant entretenu de bons rapports avec les Elfes de la Nuit, notamment avec Malfurion Hurlorage qui devint son disciple, et à qui il enseigna les arts druidiques, il se joignit aux forces Kaldorei lorsque la Légion Ardente vint pour la première fois menacer le monde d'Azeroth. Grâce à son soutien, les Bien-Nés d'Azshara ne purent terminer l'invocation qui aurait permis à Sargeras d'envahir Azeroth…

La Légion Ardente repoussée et vaincue, il s'en retourna vivre paisiblement à Orneval parmi la nature que ses enfants Dryades et Gardiens du Bosquet furent chargés de protéger. Mais le repos d'Orneval fut troublé par l'arrivée des Orcs sur Kalimdor, en particulier le clan Chanteguerre de Grom Hurlenfer qui pénétrèrent dans la forêt et, ayant besoin de bois pour la construction d'un camp, l'ont abîmée. Si Cenarius put guérir la forêt de ses blessures, il ne put contenir sa colère et attaqua directement les Orcs. Repoussé, Grom Hurlenfer fit boire le sang de Mannoroth aux Orcs, et désormais alimentés par l'énergie chaotique des démons, attaquèrent Cenarius. Malgré ses pouvoirs extraordinaires, Cenarius ne put résister aux forces démoniaques, et tomba sous les haches ensanglantées des Orcs.

Cenarius possédait un cor et s'en servait pour alerter ses congénères lorsque la forêt était menacée. Le Cor fut récupéré par Tyrande Murmevent à la suite du retour de la Légion Ardente sur Kalimdor, avec lequel elle réveilla son bien-aimé Malfurion Hurlorage alors que Tichondrius approchait du refuge des saisons. Ce dernier réveilla à son tour les druides-corbeaux et les druides-ours avec le Cor, afin qu'ils viennent rejoindre les elfes de la nuit à l'ultime bataille du Mont Hyjal. Enfin, Furion fit résonner le Cor une ultime fois, alors qu'Archimonde s'approchait dangereusement de Nordrassil, afin d'alerter les esprits de la forêt qui le firent tomber…

Fandral Forteramure[modifier | modifier le code]

Fandral Forteramure est le chef de l'Ordre Druidique du Cercle Cénarien. Prenant la relève de Malfurion Hurlorage comme archidruide, il est le druide ayant eu l'idée de planter un nouvel Arbre Monde pour rendre aux Elfes leurs vies immortelles. Il fut longtemps en conflit ouvert avec Tyrande Murmevent sur la direction des Elfes de la nuit. Après le retour de Malfurion sur Teldrassil, Fandral se révéla être profondément corrompu, sa puissance démesurée était liée à un pacte qu'il aurait fait avec le Chef du Marteau du Crépuscule Cho'Gall. Malfurion le garda alors comme prisonnier de la même façon que son défunt frère Illidan.

Sa prison à Hyjal attaquée par les forces du Marteau du Crépuscule afin de libérer Fandral, Malfurion ordonne que Fandral soit escorté hors de sa prison. Il fut transmis à une dragonne verte qui était censée le mettre en sûreté. Celle-ci étant corrompue par des idées renégates, elle décida de livrer Fandral à Ragnaros. La dragonne fut tuée puis transformée par Ragnaros en Alysrazor. Fandral devint alors Chambellan Forterarmure. Remplaçant le défunt Executus, ancien chambellan de Ragnaros dans le Coeur du Magma.

Jarod Chantelombre[modifier | modifier le code]

Chantelombre est le capitaine de Suramar et le frère de Maiev Chantelombre. Il apparaît dans la trilogie : War of the Ancients Trilogy.

Son personnage prend toute son importance lorsqu'il capture Krasus aux portes de Suramar. Tyrande Murmevent le convainc d'escorter son prisonnier hors de la cité. C'est là que l'elfe fait la rencontre de Korialstrasz, qui l'impressionne par le genre de créature auquel il appartient. Il prendra ensuite la tête de la garde des magiciens des armées elfes lors de la Guerre des Anciens. Plusieurs fois, il dut intervenir pour sauver ses protégés, après les avoir laissés partir. Après la mort de Desdel Stareye, commandant des armées elfes, il commença peu à peu à diriger les forces elfiques et de leurs alliés donc, a fortiori, en devint le commandant. Cela lui valut une nouvelle considération de la part de sa sœur aîné qui ne jugeait pas à sa juste valeur son frère. Après la Guerre des Anciens, il surprit Illidan Hurlorage mêlant les eaux du Puits d'Éternité avec celles du lac du Mont Hyjal. Il fut alors quelque peu agressé par son congénère elfe. Fait prisonnier par le Marteau du Crépuscule et sur le point d'être sacrifié au nom d'Aile-de-Mort, il est sauvé grâce à un habile discours. Par la suite, il reprit ses fonctions de Commandant et dirigea les troupes du Cercle Cénarien et des Demis-Dieux jusqu'aux portes des Terres de Feu, le royaume de Ragnaros.

Maiev Chantelombre[modifier | modifier le code]

Maiev Chantelombre en anglais : Maiev Shadowsong est une Gardienne. À la tête des surveillants de la prison dans laquelle fut retenu durant dix millénaire le frère de Malfurion Hurlorage, Illidan, Maiev Chantelombre n'a eu de cesse après l'évasion de ce dernier de le pourchasser de Kalimdor jusqu'à Draenor, l'ancienne terre dévasté des orcs.

Obnubilée par son besoin de capturer de nouveau Illidan, Maiev fit échouer la tentative de ce dernier pour détruire le trône de glace du roi Liche en faisant fondre la banquise de Norfendre à l'aide de la puissante relique appelé « œil de Sargeras ».

Son aversion envers la grande prêtresse d'Elune Tyrande Murmurevent est profonde car elle la considère comme unique responsable de l'évasion d'Illidan et du massacre de ses gardiennes. Cette haine fut à l'origine de son bannissement par Malfurion.

Maiev traqua Illidan jusqu'en Outreterre, où elle réussit temporairement à le recapturer, avant qu'il ne soit libéré par ses Elfes de Sang et Nagas.

Dans World of Warcraft, elle est gardée prisonnière en Outreterre par Akama, un servant d'Illidan, mais les joueurs peuvent la libérer après avoir accompli une suite de quête. Maiev intervient pendant le combat contre Illidan.

Au moment de la mort d'Illidan, ce dernier lui dit qu'elle n'est plus rien sans lui. Elle approuve puis s'en va sans que les joueurs sachent où elle va.

Elune[modifier | modifier le code]

Elune est la déesse de la Lune adorée par les Kaldorei (Elfes de la nuit). Ceux-ci croyaient qu'elle dormait tout le jour au fond du puits de lune. Tyrande Murmevent fut la prêtresse la plus connue d'Elune et aida Malfurion Hurlorage et Illidan Hurlorage à trouver Cenarius afin d'aider leur peuple à vaincre Sargeras.

La Horde[modifier | modifier le code]

Baine Sabot-de-sang[modifier | modifier le code]

Baine est le fils de Cairne Sabot-de-sang. Cairne, convaincu qu'un massacre de druides dans la forêt d'Orneval était le fait de Garrosh Hurlenfer (alors qu'il s'agissait en réalité d'Orcs du Marteau du Crépuscule), défia le chef de guerre par intérim dans un duel à mort. Magatha Sombre-Totem, la matriarche d'un clan de Taurens opposé à Cairne, empoisonna à son insu l'arme de Garrosh, qui parvint à blesser Cairne, et à le tuer une fois affaibli par la toxine. Magatha profita alors de la confusion pour prendre d'assaut la capitale taurène, les Pitons-du-Tonnerre. Baine parvint de justesse à s'échapper et trouva refuge à Theramore, auprès de Jaina Portvaillant. Il y rencontra le jeune prince de Hurlevent, Anduin Wrynn, venu en visite, avec qui il se liera d'amitié. Anduin lui offre un marteau de guerre forgé par le roi des Nains, Magni Barbe-de-Bronze, et Baine reprend sa capitale et bannit Magatha et tous les Sombre-Totems. Malgré la rancœur des Taurens envers Garrosh, Baine a décidé de maintenir les Taurens au sein de la Horde.

Cairne Sabot-de-sang[modifier | modifier le code]

Cairne Sabot-de-sang en anglais : Cairne Bloodhoof est un Tauren de classe Chef Tauren. Il est chef du clan Sabot-de-sang vivant à l'Est de Kalimdor, Cairne est un personnage doté d'une force extraordinaire, mais néanmoins pacifique, sage, et respectueux vis-à-vis de la nature. Cela ne l'empêche toutefois pas de prendre les armes dès qu'il s'agit de défendre son peuple, plus particulièrement contre les Centaures décimant le peuple Tauren. C'est d'ailleurs dans ce contexte de menace Centaure que Cairne va rencontrer par hasard Thrall et ses Orcs, qui accepteront d'aider les Taurens, en contrepartie Cairne aidera Thrall lors de son périple sur Kalimdor à rejoindre l'Oracle malgré la présence d'une expédition humaine menée par Jaina Portvaillant, ainsi qu'à la libération de son compagnon Grom Hurlenfer de la corruption démoniaque. Depuis, une amitié indéfectible lie le chef Tauren au chaman Orc.

Après la Troisième Guerre, Cairne et les Taurens partirent en Mulgore et fondèrent Les Pitons du Tonnerre, où ils recherchent une vie paisible et tranquille. Mais, harcelés une nouvelle fois par les Centaures, Cairne verra son fils Baine enlevé par ses derniers, le démoralisant. Heureusement, Rexxar et Rokhan envoyés par Thrall, le libéreront et le ramèneront à son père.

Avec l'histoire de l'extension de World of Warcraft : Cataclysm, Cairne fut tué par Garrosh Hurlenfer lors d'un duel à mort durant une Mag'Kora (duel traditionnel de la Horde), alors que Thrall était parti chercher des solutions en Outreterre, avec sa grand-mère Geyah. La chef de la tribu des Totem-Sinistres Magatha avait empoisonné la légendaire hache Hurlesang afin d'accomplir son plan : reconquérir dans un bain de sang les Pitons du tonnerre ainsi que les alentours de Mulgore. Baine règne désormais sur tous les Taurens après avoir détrôné Magatha.

Cho'Gall[modifier | modifier le code]

Cho'Gall est un Ogre de classe Ogremagie. Il était le chef du clan Marteau du Crépuscule. Durant le règne de la Horde sur Draenor, il fut un puissant chef ogre très respecté par les Orcs. Mais, lorsque Gul'dan créa le très secret Conseil des Ombres, Cho'Gall le rejoignit et apprit avec lui la magie noire. Il devint ainsi le premier Ogremagie.

Malheureusement pour Cho'Gall, le règne de Gul'dan et du Conseil des Ombres prit fin avec la mort de Medivh, conduisant à l'affaiblissement de Gul'dan et l'assassinat du chef de guerre Blackhand par Orgrim Doomhammer, puissant chef Orc qui prit le commandement de la Horde. Apprenant l'existence du Conseil des Ombres après avoir torturé Garona, il fit assassiner tous les chefs membres, dans lesquels se trouvait Cho'Gall… Cho'Gall est encore vivant car il réapparait avec Garona dans le tome 7 de la série BD : World of Warcraft.

Cho'Gall apparait dans Warcraft III lors de la quête de la tombe de Sargeras par Gul'dan. Cho'Gall réapparait en tant que chef du clan marteau du crépuscule et boss final du raid:Le bastion du crépuscule dans l'expansion Cataclysme de World of Warcraft.

Dentarg[modifier | modifier le code]

Dentarg est un ogre mâle de classe Ogremagi. Il était un des chefs Ogremagis de la Horde lors de la Deuxième Guerre (Warcraft II: Tides of Darkness), menant le clan Ombrelune. Resté fidèle à Ner'zhul, il était chargé de rallier les clans Orcs, et surveiller si toutes les tribus de la Horde respectaient le vieux chaman.

Nul ne sait vraiment ce que Dentarg est devenu après la destruction de Draenor : on suppose qu'en cas de survie, il aurait suivi son maître, et probablement subi également le courroux de Kil'jaeden, à moins qu'il n'ait comme Grom Hurlenfer rejoint Azeroth.

Drek'Thar[modifier | modifier le code]

Drek'Thar est un orc mâle de classe chaman. Emblème des origines chamaniques des orcs, Drek'Thar est le plus ancien chaman du clan Loup-de-Givre en anglais : Frostwolf. C'est lui qui forma le présent chef de la Horde Thrall après son évasion de son camp d'internement, permettant ainsi à la Horde de renouer avec ses traditions ancestrales. Aveugle de naissance, Drek'Thar à pouvoir sur les éléments et sert désormais de maître aux jeunes chamans… Il est aussi Général du clan Loup-de-givre dans la vallée d'Alterac, champ de bataille de World of Warcraft, et participa avec Thrall, Grom Hurlenfer et Orgrim Doomhammer à la libération de ses frères Orcs encore enfermés dans les camps humains.

Durotan[modifier | modifier le code]

Durotan est un orc de classe Guerrier. Il est l'ancien chef du clan Loup-de-givre et père de Thrall. Il était le meilleur ami d'Orgrim Doomhammer. C'est lui qui le prévint du pacte de Gul'dan avec les démons et l'existence du Conseil des Ombres. Ce qui lui valut d'être exilé avec son clan et d'être ensuite tué, lui et sa femme par les assassins de Gul'dan, laissant ainsi Thrall seul en pleine forêt. Durotar, le territoire des Orcs a été appelé ainsi en son honneur lors de la conquête de Kalimdor par la nouvelle Horde, dirigée par son jeune et puissant chef de guerre : Thrall.

Gadrin[modifier | modifier le code]

Gadrin est un troll mâle, affilié à la Horde. Il est un conseiller fort écouté par Vol'jin. Aidé par Zalazanne, un jeune sorcier docteur, Gadrin s'occupait de la formation des prêtres et mages Sombrelance, mais Zalazanne est devenu fou et a jeté un sort sur les îles de l'Écho, avant de chasser Gadrin. Gadrin a cherche à arrêter Zalazanne jusqu'à la mort de celui-ci au début de l'extension World of Warcraft: Cataclysm.

Garrosh Hurlenfer[modifier | modifier le code]

Garrosh Hurlenfer en anglais : Hellscream est le fils de Grom Hurlenfer. C'est un orc Mag'har. Il dirigeait le camp de Garadar à Nagrand en Outreterre, et il y peu dirigeait l'offensive Chanteguerre en Norfendre afin de combattre le Fléau. Depuis le retour d'Aile-de-Mort, Garrosh est Chef de Guerre de la Horde par intérim.

Garrosh était certainement très jeune quand son père Grom traversa la Porte des Ténèbres, et qu'il n'apprit la mort de celui-ci que par le biais de Thrall lorsque celui-ci apprit que des Orcs non corrompus vivaient encore en Outreterre et décida de les rejoindre afin d'entrer en contact avec eux. Garrosh vivait à Nagrand avec son peuple ainsi que Grand-mère Geyah, la grand-mère de Thrall. Avant l'arrivée de Thrall, Garrosh était un orc pessimiste, voire dépressif. Il savait que Geyah était malade, et qu'après sa mort il devrait diriger les Mag'har. Il avait honte des actes de son père, et craignait de reproduire les mêmes erreurs. Ce n'est que lorsque Thrall lui raconta que Grom s'était sacrifié pour sauver les orcs de la corruption démoniaque en tuant Mannoroth qu'il reprit confiance en lui.

Des mois plus tard, Garrosh voyagea jusqu'à Orgrimmar pour discuter du Fléau avec Thrall, le Haut Seigneur Saurcroc, Sylvanas Coursevent et le Grand Apothicaire Putrescin. Garrosh souhaitait une offensive massive sur Norfendre, tandis que Thrall, après avoir écouté les esprits et Saurcroc, préférait envoyer d'abord des éclaireurs et voir avec Jaina Portvaillant de ce que préparait l'Alliance à Norfendre. Frustré, Garrosh défia le chef de la Horde en combat singulier dans l'arène d'Orgrimmar. Le fils de Grom prenait l'avantage lorsque des nécropoles assiégèrent la capitale. Forcés de remettre à plus tard leur combat, les deux orcs, avec l'aide de Saurcroc et de Sylvanas, affrontèrent les innombrables abominations et Wyrms des glaces du Fléau. Une fois celles-ci vaincues, Thrall autorisa Garrosh à partir pour Norfendre.

Il est nommé Suzerain de l'Offensive Chanteguerre, la principale force de la Horde en Norfendre. Garrosh se trouve au Bastion Chanteguerre dans la Toundra Boréenne. Si le Garrosh de Nagrand était stoïque et apathique, celui de Norfendre ressemble de plus en plus à son père. Saurcroc, que Thrall a envoyé à Norfendre pour soutenir - et surveiller - le jeune Hurlenfer, se dispute souvent avec lui concernant les stratégies à mettre en œuvre. Il le met en garde contre ses tactiques sauvages, et a peur qu'il ne sombre dans la folie sanguinaire qui habitait la Horde jusqu'à la mort de Mannoroth.

Cela n'a pas empêché Garrosh de montrer une violence inouïe à Dalaran. Thrall vint accompagné de Garrosh pour répondre à un appel urgent de Rhonin, qui souhaitait unir la Horde et l'Alliance dans un combat contre Yogg Saron, Dieu très ancien tapis sous Ulduar. Mais le sommet fut désastreux, Varian Wrynn et Garrosh se combattirent devant l'assemblée, avant que Rhonin ne les sépare. L'impétuosité des deux protagonistes coupa court à toute tentative de négociation.

Avec le retour d'Aile-de-Mort, Garrosh est devenu le Chef de Guerre de la Horde par intérim pendant que Thrall cherche à sauver Azeroth pour que la planète n'éclate pas comme Draenor. À cause de son impulsivité et de son inexpérience, les relations entre les différents chefs de la Horde sont au plus mal.

Vol'jin a prophétisé sa mort, Sylvanas Coursevent le considère comme « un bouffon à tête d'Ogre ».

Le Marteau du Crépuscule massacrera une réunion de Druides Elfes de la Nuit et Taurens visant à assurer à la Horde des ressources dont elle a besoin mais dont Durotar est avare afin d'empêcher cela et de pousser la Horde à attaquer Orneval et affaiblir les deux camps.

Cairne Sabot-de-sang pensera que ce sont des Orcs de Garrosh qui ont fait ce massacre, du fait que Garrosh n'est pas diplomate et préfère prendre par la force. Il demandera à combattre Garrosh pour le titre de Chef de Guerre de la Horde. Magatha Totem-Sinistre profitera de ce combat et empoisonnera la hache Hurlesang. À cause du poison, Cairne est tué par Garrosh, ce qui cause un schisme entre Orcs et Taurens. Pendant ce temps Magatha Totem-Sinistre profite de la mort du chef Tauren pour prendre possession des Pitons-du-Tonnerre. Baine Sabot-de-sang reprendra la capitale Tauren et remplacera son père au rang de chef.

A la mise a jour 5.4 de l'extension Mists of Pandaria, Garrosh est devenu un boss final du raid Siège d'Orgrimmar. Il s'est emparé du coeur du dieu très ancien Y'shaarj dont il absorbe la puissance mais malgré l'armée de kor'krons qu'il s'était construite, il sera vaincu et enchaîné puis emmené en pandarie pour être jugé. Cependant il s'évadera et, avec un allié traitre au vol de Bronze, retournera en Draenor quelques années avant que les Orcs boivent le sang de Mannoroth afin de les unir sous le nom de la Horde de fer et envahir Azeroth, ce qui sera le début de l'extension Warlords of Draenor

Autres[modifier | modifier le code]

Alexstrasza[modifier | modifier le code]

Alexstrasza, la Lieuse de Vie est l'un des cinq aspects dragons aux côtés de Neltharion l'aspect de la terre, Malygos le Tisse sort, Ysera la puissante reine du Vol Emeraude, et Nozdormu le Gardien du Temps. Reine du Vol draconique rouge, elle prit part à la grande Guerre du Nexus l'opposant à son ancien ami Malygos le Tisse Sort et son vol draconique bleu. Après l'avoir mis à mort en versant plusieurs larmes, elle fut de nouveau appelée au champ de bataille pour mener le combat contre Neltharion, ayant pris le nom d'Aile-de-Mort. Elle fut l'un des seuls aspects à garder son libre arbitre et à protéger les habitants d'Azeroth avec Nozdormu et Ysera. Epaulée par son consort Korialstrasz, elle continue de mener son peuple à travers Azeroth bravant chaque embûche se plaçant sur leur chemin.

Apparition dans World of Warcraft
Dans World of Warcraft: Wrath of the Lich King, la Reine Des Dragons Rouges se trouve dans le Temple Du Ver de la Désolation des Dragons du Norfendre.
Elle apparait aussi devant le portail du courroux lorsque le joueur a fini une suite de quêtes. Elle aide les joueurs à tuer Malygos dans l'Œil de l'Éternité et apparait aussi après la mort de Yogg Saron à Ulduar.[réf. nécessaire]

Rad'Hin[modifier | modifier le code]

Rad'Hin (Skinh'Flint en version anglaise) est une divinité du mal présente dans l'univers étendu de World of Warcraft. Il est l'incarnation de la cupidité, de l'avarice et de l'égoïsme. Son culte rassemble de nombreux fanatiques ayant entamé une croisade de l'or dont les plus connus sont le magicien Elindel, le grand paladin Delacroix, le chevalier de sang Krindik, l'ambassadeur Sin'Dorei Morfindel, ou encore le voleur Sombrelance à la sinistre réputation, Lentash.

Ils ont donné naissance au cercle appelé « Coffre-Fort », en hommage aux trésors qu'ils ont chassé, qu'ils chassent encore aujourd'hui, et qu'ils chasseront par simple convoitise, au péril de leurs vies, à tout jamais.

Ce dieu fictif et satirique est très certainement inspiré de la divinité grecque Dolos, en ce qui concerne son comportement pour arriver à ses fins (tromperie, supercherie, ruse, perfidie, traîtrise…).


« Et le Seigneur se tourna vers ses brebis pécheresses, et Il leur dit : En vérité mes fils, couvrez-moi d'or et de diamants, volez les mendiants comme les puissants, ne vous détournez jamais de la voie du Mal, et mon Paradis vous sera offert pour accueillir votre âme sainte, sous réserve d'une contribution mensuelle considérable de votre part. »

Rad'Hin, IVe Livre, Verset 5

Tyranastrasz[modifier | modifier le code]

Tyranastrasz est l'ancien et unique consort survivant d'Alexstrasza.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jeff Grubb, Warcraft : Le dernier Gardien.
  2. cf. article « Œil de Sargeras - Wiki Warcraft ».