Hawaiian Airlines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hawaiian Airlines

Logo de cette compagnie
AITA OACI Indicatif d'appel
HA HAL Hawaiian
Repères historiques
Date de création 1929 (sous Inter-Island Airways)
Généralités
Basée à Aéroport international d'Honolulu
Autres bases Aéroport de Kahului
Programme de fidélité HawaiianMiles
Taille de la flotte 35 (2010)
Nombre de destinations 19 (2009)
Siège social Drapeau des États-Unis États-Unis Honolulu, Hawaï
Société mère Hawaiian Holdings Inc.
Effectif 3 780 (2009)
Dirigeants Mark Dunkerley (CEO)
Site web www.hawaiianair.com
Données financières
Chiffre d'affaires 1,2 milliard $[1] (2008)
Résultat net en augmentation 28,5 millions$[1] (2008)

Hawaiian Airlines (code AITA : HA ; code OACI : HAL) est une compagnie aérienne américaine basée à Hawaï. Elle opère des vols domestiques et internationaux depuis son hub à l'aéroport international d'Honolulu. En 2009, elle dessert 19 destinations, soit 200 vols quotidiens et emploie 3 780 personnes[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée le sous le nom d’Inter-Island Airways Ltd., son vol inaugural eut lieu le 11 novembre de la même année, à l’aéroport John-Rodgers d’Honolulu, à destination de Maui et l'île d'Hawaï, à l’aide de deux hydravions Sikorsky S-38, transportant 8 passagers chacun[2]. Elle prend son nom actuel en 1941 et introduit dans sa flotte le Douglas DC-3. Avec la venue des avions à réaction dans les années 60, le transport aérien est en croissance à Hawaii[2]. En 1966, Hawaiian Airlines acquiert son premier Douglas DC-9, réduisant ainsi le temps de vols inter îles de 20 à 30 minutes[2]. En 1984 avec le Douglas DC-8, elle commence des vols charters vers Pago Pago et Nuku'alofa[2]. L'année suivante en 1985, elle achète 5 Lockheed L-1011 pour ses vols commerciaux et charters. Le marque l'inauguration de ses vols quotidiens entre Hawaii et Los Angeles[2]. En janvier 1986, elle agrandit son réseau et commence ses vols vers San Francisco et Seattle. En 1987, elle continue son expansion en volant vers Tahiti et Rarotonga. En 1990, le magazine américain Condé Nast Traveler classe Hawaiian Airlines comme l'une des compagnies aériennes les plus sûres du monde[2]. En 1993, elle signe des ententes commerciales avec American Airlines et remplace ses Lockheed L-1011 par des McDonnell Douglas DC-10[2]. En 2001, elle commence le renouvellement de sa flotte en recevant 13 nouveaux Boeing 717 et l'année suivante et en 2003, elle reçoit 14 nouveaux Boeing 767[2]. En 2009, elle célèbre son 80ème anniversaire. Le 30 juin 2010, Hawaiian Airlines annonce qu'elle inaugurera une route Honolulu - Séoul à partir de janvier 2011[3].

Destinations[modifier | modifier le code]

Hawaiian Airlines dessert 19 destinations entre les différentes îles d'Hawaï, ainsi qu'aux États-Unis, en Asie et en Océanie[4].

Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

États-Unis continentaux

Hawaï

Asie[modifier | modifier le code]

Asie du Sud-Est

Chine

  • Pékin (débute en avril 2014)

Corée du Sud

Japon

Taïwan

Océanie[modifier | modifier le code]

Flotte[modifier | modifier le code]

En juin 2012, Hawaiian Airlines exploite 43 avions[1]. L'âge de la flotte est de 11,9 ans[5].

Hawaiian Airlines s'est doté de son premier A330 (N380HA) le 28 mai 2010, qui est capable de relier Honolulu à toutes les villes des États-Unis sans escale[6].

La compagnie confirma le 25 mars 2013 son acquisition de 16 A321neo, déjà annoncée en janvier[7].

Flotte d'Hawaiian Airlines
Avion Nb. d'avions Sièges Réseaux Notes
Airbus A321neo
(16 commandes)
-
Airbus A330-243
(22 commandes dont 4 en location)
12 294 Los Angeles et le reste Entrée en service: 28/04/2010
Airbus A350-800XWB
(6 commandes - 6 en option)
- 322 Asie, Australie, États-Unis & Europe Entrée en service: 2017
Boeing 717-200 18 123 Inter-îles
Boeing 767-300 16 252/259/264 Transpacifiques
Total 43

Partenariats[modifier | modifier le code]

Partage de codes

Hawaiian Airlines a des accords de partage de codes avec les compagnies aériennes suivantes[1]:

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Rapport annuel 2008
  2. a, b, c, d, e, f, g et h Historique
  3. hawaiianairlines.com 30 juin 2010
  4. Destinations
  5. Âge de la flotte 27/04/12
  6. http://www.airbus.com/newsevents/news-events-single/detail/hawaiian-airlines-signs-firm-order-for-five-more-a330s
  7. http://www.airbus.com/no_cache/newsevents/news-events-single/detail/hawaiian-airlines-fait-lacquisition-de-16-a321neo

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :