Hawaï (île)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hawaï (homonymie).
Hawaï
Hawaii (en)
Carte de l'île d'Hawaï.
Carte de l'île d'Hawaï.
Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Archipel Hawaï
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 19° 34′ 00″ N 155° 30′ 00″ O / 19.566667, -155.5 ()19° 34′ 00″ N 155° 30′ 00″ O / 19.566667, -155.5 ()  
Superficie 10 432,5 km2
Côtes 504 km
Point culminant Mauna Kea (4 205 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Statut Comté

État Drapeau : Hawaii Hawaï
Démographie
Population 185 079 hab. (2010)
Densité 17,74 hab./km2
Gentilé Hawaïen(ne)s
Plus grande ville Hilo
Autres informations
Fuseau horaire UTC-10

Géolocalisation sur la carte : Hawaï

(Voir situation sur carte : Hawaï)
Hawaï
Hawaï

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Hawaï
Hawaï
Îles des États-Unis

Hawaï ou Hawaii, en hawaïen Hawai‘i, en anglais Hawaii, est une île volcanique de l’océan Pacifique et une des huit îles principales qui composent l’État américain d'Hawaï. Afin d’éviter la confusion entre son nom et celui de l’État, elle est souvent surnommée Big Island, littéralement en français « Grande Île », puisqu'elle est plus grande que toutes les autres îles de l’archipel réunies.

Le nom d'Hawaï proviendrait de Hawai‘iloa, navigateur polynésien qui l’aurait découverte. Toutefois, d’autres sources attribuent ce nom au royaume légendaire de Hawaiki, un endroit d'où les polynésiens seraient originaires et où ils retourneraient après leur mort.

Hawaï est administrée par le comté d'Hawaï, dont le siège est la ville de Hilo. En 2003, la population de l’île était estimée à 158 400 habitants. En 2008, elle est passée à 201 109 habitants.

Son point culminant atteint les 4 205 mètres d'altitude. Les sommets de Mauna Kea et Mauna Loa se couvrent de neige lors de la saison des pluies, en hiver.

La situation géographique de Mauna Kea représente un choix tout indiqué pour l'implantation de nombreux observatoires astronomiques, dont les observatoires du Mauna Kea, parmi lesquels se trouvent les plus grands et les plus performants télescopes de la planète : Keck-I et Keck-II, Gemini, Subaru, CFHT, etc.

On dit d'Hawaï qu'elle abrite tous les climats de la planète : montagneux, maritime, désertique, forêt tropicale, etc.

Hawaï est réputée mondialement pour son café, Kona, et pour le triathlon de l'Ironman.

En 1779, le capitaine Cook y a trouvé la mort, tué par les indigènes lors de son retour dans la baie de Kealakekua. Un monument à sa mémoire y a été dressé.

Géologie et géographie[modifier | modifier le code]

Carte des strates de l'île.
Image satellite de l'île d'Hawaï.

Hawaï s'est formée à partir de cinq volcans boucliers qui ont fait éruption de manière séquentielle, les uns recouvrant partiellement les autres. Ces volcans sont, du plus ancien au plus récent :

L'étude géologique des flancs Sud et Ouest du Mauna Loa laissait à penser que deux anciens volcans boucliers (appelées Ninole et Kulani) avaient été pratiquement entièrement recouverts par le plus jeune Mauna Loa. Les géologues considèrent aujourd'hui que ces affleurements font partie de la formation primaire de Mauna Loa.

Dans sa partie la plus large, l'île mesure 150 kilomètres et elle a une superficie de 10 435 km2 , soit l'équivalent de la taille du Liban, ce qui représente 62 % de la surface totale des îles hawaïennes. Mesurée de sa base du fond marin jusqu'à son plus haut sommet, le Mauna Kea est la plus haute montagne dans le monde. Elle est même plus élevée que le mont Everest selon le livre Guinness des records. En effet, depuis les fonds marin (donc, à sa base) jusqu'au niveau du sol terrestre, elle mesure déjà 6 000 de haut et elle gagne encore 4 000 mètres d'altitude, depuis la surface, ce qui fait de l'île d'Hawaï le plus grand mont sur la Terre, dépassant facilement la hauteur du mont Everest (celui-ci ne faisant en réalité que 3 000 mètres de haut depuis sa base, car il est posé sur le plateau tibétain qui a une hauteur de 5 000 mètres). Le littoral mesure 504 kilomètres de longueur[1].

Dans la mesure où le Mauna Loa et le Kīlauea sont des volcans en activité, l'île gronde toujours. Entre janvier 1983 et septembre 2002, 220 hectares ont été ajoutés à l'île par les coulées de lave du Kīlauea, étendant ainsi le littoral sur la mer. De même, de nombreuses villes ont été détruites par la lave : Kapoho (1960), Kalapana (1990) et Kaimū (1990).

Hawaï est l'île la plus au sud de l'archipel hawaïen et Ka Lae est le point le plus méridional des États-Unis. Il existe à une trentaine de kilomètres au sud-est des côtes de l'île, un volcan sous-marin nommé Lōʻihi. Ce volcan actif se situe à 975 mètres sous la surface de l'océan. Si l'activité volcanique continue ainsi, il est probable que dans plusieurs milliers d'années, le Lōʻihi fasse surface créant ainsi une île et se rattache ensuite à Hawaï.

Économie et agriculture[modifier | modifier le code]

Pendant plus d'un siècle, la production de la canne à sucre a été la colonne vertébrale de l'économie hawaïenne. Au milieu du XXe siècle, cette culture a commencé à décroître et en 1996, la dernière plantation a fermé.

Aujourd'hui, la plus grande partie de l'économie d'Hawaï est basée sur le tourisme, centré principalement sur les côtes sous le vent (kona) ou occidentales de l'île. Cependant, l'agriculture diversifiée est un secteur en pleine expansion sur l'île. Les noix de macadamia, la papaye, les fleurs, les légumes et le café (kona) sont des cultures importantes. De même, l'île étant réputée pour ses magnifiques orchidées, elle est surnommée « Île Orchidée ».

L'élevage de bétail est aussi important. Un des plus grands ranchs de bétail aux États-Unis, le Parker Ranch, est installé sur 708 km2 dans et autour de Kamuela. L'astronomie est une autre industrie avec de nombreux télescopes situés sur le Mauna Kea qui profitent de la clarté exceptionnelle de l'atmosphère à son sommet et l'absence de pollution lumineuse.

Démographie[modifier | modifier le code]

Carte des principales villes, routes et zones protégées de l'île d'Hawaï.

En 2000, il y avait 148 677 habitants, 52 985 ménages et 36 877 familles résidant dans le comté. La densité de population était de 14 hab/km2. Il y avait 62 674 unités d'habitation avec une densité moyenne de 6 habitations/km2. Les proportions ethniques étaient de 31,55 % de type européen, 0,47 % de type afro-américain, 0,45 % d'Hawaïens de souche, 26,70 % de type asiatique, 11,25 % d'insulaires du Pacifique, 1,14 % d'autres et 28,44 % d'un ou plusieurs groupes. 9,49 % de la population était de type hispanique.

Il y avait 52 985 ménages dont 32,20 % ont des enfants de moins de 18 ans vivant avec eux, 50,60 % était des couples mariés vivant ensemble, 13,20 % représentait des femmes dont le mari ne vit pas avec elle et 30,40 % n'avaient pas de famille. 23,10 % de tous les ménages était des personnes seules et 8 % était quelqu'un vivant seul âgé de 65 ans ou plus. La taille moyenne d'un ménage était de 2,75 et la taille moyenne d'une famille était de 3,24.

Dans le comté, la population était composée de 26,10 % de moins de 18 ans, 8,20 % de 18 à 24 ans, 26,20 % de 25 à 44 ans, 26,00 % de 45 à 64 ans, et 13,50 % de 65 ans et plus. L'âge médian était de 39 ans. Pour 100 femmes il y avait 100 hommes. Pour 100 femmes de plus de 18 ans, il y avait 98 hommes.

Villes principales[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Charles Merguerian et Steven Okulewicz, Geology of Hawaii, Hofstra University Geology Department,‎ 2007, 140 p. (lire en ligne), p. 6

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]