Goubernia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une goubernia (en cyrillique губе́рния), terme généralement traduit en français par « gouvernement », plus rarement par « gouvernorat » (voire, de façon inappropriée, par « province »), est une division territoriale de la Russie impériale créée au début du XVIIIe siècle par Pierre le Grand, ayant à sa tête un gouverneur (en russe : губернатор, goubernator).

A l'heure actuelle, il n'existe plus en Russie d'entité appelée goubernia ; en revanche, certains responsables portent encore le titre de « gouverneur ».

Les premiers gouvernements (1702-1719)[modifier | modifier le code]

Gouvernements de l'Empire russe en 1708

La premier gouvernement, créé en 1702 autour de Saint-Pétersbourg, est nommé « gouvernement d'Ingrie » jusqu'en 1710.

Un oukaze du 18 décembre 1708 divise la Russie en 8 gouvernements :

Entre 1713 et 1719, sont créés les gouvernements de Nijni Novgorod, d'Astrakhan et de Riga, tandis que le gouvernement de Smolensk disparaît, divisé entre les ceux de Moscou et de Riga.

De 1719 à 1775 : gouvernements et provinces[modifier | modifier le code]

En 1719, les gouvernements sont divisés en provinces (провинции, provintsii) ou en ouïezd (уе́зд). Le nombre de gouvernements est par la suite porté à 23.

En 1763, les gouvernements et les provinces se répartissent comme suit :

  • Gouvernement d'Arkhangelsk (Архангелогородская губерния) subdivisé en 4 provinces :
    • province d'Arkhangelsk (Архангелогородская провинция)
    • province de Galitch (Галицкая провинция)
    • province d'Oustioug (Устюжская провинция)
    • province de Vologda (Вологодская провинция)
  • Gouvernement de Belgorod (Белгородская губерния) subdivisé en 3 provinces :
    • province de Belgorod (Белгородская провинция)
    • province d'Orel (Орловская провинция)
    • province de Sevsk (Севская провинция)
  • Gouvernement de Kazan (Казанская губерния) subdivisé en 6 provinces :
    • province de Kazan (Казанская провинция)
    • province de Penza (Пензенская провинция)
    • province de Simbirsk (Симбирская провинция)
    • province de Solikamsk (Соликамская провинция)
    • province de Sviiajsk (Свияжская провинция)
    • province de Viatka (Вятская провинция)
  • Gouvernement de Moscou (Московская губерния) subdivisé en 11 provinces :
    • province de Kalouga (Калужская провинция)
    • province de Kostroma (Костромская провинция)
    • province de Moscou (Московская провинция)
    • province de Pereïaslavl-Riazanski (Переяславль-Рязанская провинция)
    • province de Pereslavl-Zalesski (Переяславско-Залесская провинция)
    • province de Souzdal (Суздальская провинция)
    • province de Toula (Тульская провинция)
    • province d'Ouglitch (Угличская провинция)
    • province de Vladimir (Владимирская провинция)
    • province de Iaroslavl (Ярославская провинция)
    • province de Iouriev (Юрьевская провинция)
  • Gouvernement de Nijni Novgorod (Нижегородская губерния) subdivisé en 3 provinces :
    • province d'Alatyr (Алатырская провинция)
    • province d'Arzamas (Арзамасская провинция)
    • province de Nijni Novgorod (Нижегородская провинция)
  • Gouvernement de Novgorod (Новгородская губерния) subdivisé en 5 provinces :
    • province de Belozersk (Белозерская провинция)
    • province de Novgorod (Новгородская провинция)
    • province de Pskov (Псковская провинция)
    • province de Tver (Тверская провинция)
    • province de Velikié Louki (Великолуцкая провинция)
  • Gouvernement d'Orenbourg (Оренбургская губерния) subdivisé en 4 provinces :
    • province d'Isset (Исетская провинция)
    • province d'Orenbourg (Оренбургская провинция)
    • province de Stavropol (Ставропольская провинция)
    • province d'Oufa (Уфимская провинция)
  • Gouvernement de Revel (ou « Gouvernement d'Estland ») (Ревельская губерния) constitué de la seule « province de Revel » (Estland).
  • Gouvernement de Sibérie (Сибирская губерния) subdivisé en 3 provinces :
    • province d'Irkoutsk (Иркутская провинция)
    • province de Tobolsk (Тобольская провинция)
    • province de Ienissei (Енисейская провинция)
  • Gouvernement de Voronej (Воронежская губерния) subdivisé en 5 provinces :
    • province de Bakhmout (Бахмутская провинция)
    • province de Chatsk (Шацкая провинция)
    • province de Tambov (Тамбовская провинция)
    • province de Voronej (Воронежская провинция)
    • province de Ielets (Елецкая провинция)

De 1775 à 1796[modifier | modifier le code]

Découpage administratif de l'Empire russe (partie européenne) vers 1880

Une réforme importante a lieu de 1775 à 1785, sous le règne de Catherine II (1762-1796)[1]. Les provinces et gouvernements précédents sont redécoupés et remplacés en 1785 par 38 namestnitchestvo (vice-royauté ou province), 3 gouvernements et un oblast (la Tauride).

De 1796 à la révolution[modifier | modifier le code]

En 1795-96 Paul Ier réforme à son tour l’organisation administrative de l’empire, réintroduisant les gouvernements (au nombre de 42) en remplacement des namestnitchestvo.


En 1914, l'Empire russe est divisé en 81 gouvernements et 20 régions (oblasts).

Russie d’Europe[modifier | modifier le code]

La Russie d'Europe (en tant que division administrative de l'empire russe) comportait 51 gouvernements et oblasts en 1914.

Caucase[modifier | modifier le code]

Le Caucase était administré en 14 régions : 7 gouvernements (Bakou, Elisavetpol, Koutaissi, Tiflis, Mer noire, Erevan), 5 oblasts (Batoumi, Daguestan, Kars, Kouban et Terek) et deux districts (okroug - Soukhoumi et Zakatalski).

Sibérie[modifier | modifier le code]

La Sibérie était composée de 4 gouvernements (Iénisseï, Irkoutsk, Tobolsk et Tomsk) et 6 oblasts.

Asie centrale[modifier | modifier le code]

La région des steppes et d’Asie centrale était divisée en 9 oblasts : Transcaspienne, Samarcande, Semiretchensk, Syr-Daria et Ferghana (formant ensemble le gouvernement général du Turkestan), Akmola et Semipalatinsk (gouvernement général de la steppe) ainsi que Tourgaï et l’oblast de l’Oural.

Pologne[modifier | modifier le code]

Le royaume de Pologne, appelé depuis les années 1860 « région de la Vistule », forme un gouvernement général divisé en 9 gouvernements : Varsovie, Kalisz, Kielce, Łomża, Lublin, Piotrków, Płock, Radom et Suwałki.

Finlande[modifier | modifier le code]

Le Grand-duché de Finlande forme un gouvernement général divisé en 8 gouvernements : Åbo et Björneborg, Wasa, Vyborg, Kuopio, Nyland, Sankt Michel, Tavastehus ainsi que Uleåborg[2].

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Dans la Russie actuelle, la goubernia correspondrait à un oblast (région) ou un raïon (district). Certaines de ces subdivisions sont toujours administrées par des gouverneurs (d'autres sont dirigées par des présidents ou par des chefs d'administration, suivant leur degré d'autonomie), une dénomination qui fait référence aux anciens gouvernements.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cf. carte La russie de Catherine II, dans Atlas historique Larousse, 1978, p. 154.
  2. Le nom des gouvernements de Finlande correspond aux formes suédoises des toponymes (Åbo : en finnois Turku, etc.).