Freddy : Les Griffes de la nuit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Freddy : Les Griffes de la nuit

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Titre original du film

Titre québécois Les Griffes de la nuit
Titre original A Nightmare on Elm Street
Réalisation Samuel Bayer
Scénario Wesley Strick
Eric Heisserer
d'après les personnages de
Wes Craven
Acteurs principaux
Sociétés de production Platinum Dunes
New Line Cinema
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Slasher
Sortie 2010
Durée 95 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Freddy : Les Griffes de la nuit ou Les Griffes de la nuit au Québec (A Nightmare on Elm Street), est un film d'horreur slasher américain sorti en 2010, réalisé par Samuel Bayer et écrit par Wesley Strick et Eric Heisserer.

C'est le remake du film Les Griffes de la nuit (A Nightmare on Elm Street) de Wes Craven sorti en 1984 ; produit par Michael Bay et Platinum Dunes, il est conçu pour réamorcer la saga. Le film se concentre autour d'un groupe d'adolescents traqués et assassinés dans leurs rêves par un homme nommé Freddy Krueger, découvrant en fin de compte qu'ils partagent tous un lien commun depuis leur enfance, ce qui fait d'eux des cibles pour Freddy.

Les Griffes de la nuit allait à l'origine suivre la même conception que l'autre remake de Platinum Dunes, Vendredi 13, avec les scénaristes prenant les meilleurs éléments de chacun des films et créant ainsi une seule l'histoire. Finalement, ils ont décidé d'utiliser l'histoire originale de Craven et d'écrire un film plus effrayant. Pour cela, ils ont cherché à rendre Freddy moins sarcastique, lui qui était devenu moins effrayant et plus comique au cours des années, en lui donnant une nature plus sombre ; cela comprend le développement du personnage comme un vrai violeur d'enfants, tel que Craven voulut le décrire à l'origine en 1984 (avant d'en faite un "simple" tueur d'enfant). La décision fut prise d'apporter à Freddy une apparence plus proche d'une victime brûlée. Des images créées par ordinateur ont été utilisée dans certaines parties du visage d'Haley pour y contribuer. Le film a été principalement tourné dans l'Illinois.

Wes Craven a exprimé son mécontentement du remaniement de son film, principalement parce que l'on ne l'a pas consulté sur le projet comme cela été fait sur ses précédents films. Robert Englund, qui a joué Freddy dans les huit films précédents, a exprimé son soutien au remake et au rôle de Haley pour Freddy. Les Griffes de la nuit est officiellement sorti en Amérique du Nord le 30 avril 2010 et à l'étranger le 8 mai 2010. Le film a rencontré essentiellement des critiques négatives. Mais il a battu des records d'entrées pour la catégorie "sorties de minuit pour un film d'épouvante" et a été capable de rapporter plus en un week-end de sortie que quatre autres films de la saga. Le film a rapporté approximativement 62 millions de dollars au box-office américain et plus de 110 millions à travers le monde.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Alors que les adolescents, Nancy, Quentin, Kristen, Jesse et Dean sont dans un restaurant sous la pluie, Dean s'endort et fait un cauchemar dans lequel Freddy Krueger le griffe dans la paume de sa main. À son réveil, la plaie est réelle et il la cache à Kristen. Cette dernière part se nettoyer car Dean lui a renversé du café dessus. À son retour, Dean s'est rendormi et se fait égorger autant dans son rêve que dans la réalité par Freddy, sous les yeux de Kristen.

A l'enterrement, Kristen fait un cauchemar bref dans lequel une main sort de la tombe pour agripper une fillette qu'elle soupçonne d'être elle-même. À son réveil, elle découvre qu'elle connaissait Dean avant le lycée, ce dont elle n'avait pas souvenir. Elle fait part de ses inquiétudes à Jesse qui ne la croit pas et ne laisse pas Nancy lui faire part de sa théorie. Chez elle, Nancy fait un rapide cauchemar.

Le soir même, Kristen remarque qu'il n'y a pas de photo d'elle quand elle était petite. Elle monte en pleine nuit dans le grenier et trouve une robe, la même que la fillette de ses rêves, et se rend compte qu'elle rêve. Elle est agressée par Freddy qui lui demande si elle se souvient de lui avant qu'elle ne se réveille.

Le lendemain, Kristen s'endort en classe, fait un cauchemar dans lequel Freddy sous-entend qu'il la connaissait étant petite. Freddy lui coupe une mèche de cheveux dans le rêve, et dans la réalité, Kristen constate qu'une de ses mèches s'est détachée. Chez elle, Kristen est toute seule car sa mère est partie en voyage. Au soir, Jesse monte dans la chambre de Kristen (référence au film Scream de Wes Craven) et lui apprend qu'il fait les mêmes cauchemars.

Dans la nuit, Kristen sort dans le jardin et découvre Freddy et son chien griffé. Kristen revient dans la maison où elle croise des fillettes dans les pièces. Finalement, Kristen se réveille en sursaut. Elle revient dans son lit mais elle rêve encore. Dans la réalité, Jesse voit le corps de Kristen s'envoler dans les airs avant d'être déchiré. Kristen est morte.

Jesse s'enfuit en déclenchant le système d'alarme. Il prévient Nancy et sort avant de se faire arrêter par la police. Nancy prévient Quentin qui, à la bibliothèque, rêve de Freddy avant d'être réveillé par Nancy. A la prison, Jesse s'endort et se fait tuer par Freddy qui lui fait des reproches.

Chez elle, Nancy demande à sa mère si elle a un lien avec Jesse, Kristen, Quentin et Dean. Sa mère lui répond que non mais lui cache quelque chose, car elle téléphone au père de Quentin en lui disant que sa fille commence à se souvenir. Nancy prend son bain, s'endort et rêve d'une maternelle abandonnée. Elle se fait agresser par Freddy avant que Quentin ne la réveille et lui apprenne la mort de Jesse.

En fouillant dans des tiroirs, Nancy et Quentin découvrent une photo de classe de maternelle où ils sont tous présents. La mère de Nancy est contrainte de leur avouer qu'un homme à la maternelle, Fred Krueger, était un pédophile et qu'il les avait sans doute traumatisés. Quentin la croit mais Nancy pense que cela n'explique pas pourquoi le fantôme de Freddy leur en veut.

Quentin va à son club de piscine et Nancy fait des recherches sur Internet et découvre peu à peu que tous les autres élèves de la classe de la maternelle sont morts dans leur sommeil. Quentin fait un cauchemar dans lequel il est révélé que les parents des enfants ont brûlé Freddy à mort pour ce qu'il avait fait. Sur un blog, Nancy trouve des informations sur un élève qui pensait qu'il devait trouver la maternelle. Nancy et Quentin commencent à s'y rendre mais dans un supermarché, Nancy se fait griffer à l'épaule par Freddy.

À l'hôpital, les deux amis volent de l'adrénaline afin de rester éveillés. A la maternelle abandonnée, ils découvrent que Freddy était bien un pédophile. Nancy se laisse s'endormir sous la surveillance de Quentin, mais ce dernier s'endort. Dans le cauchemar, Nancy est poursuivie avant d'être figée sur un lit par Freddy qui s'apprête à la tuer. Quentin réveille Nancy avec de l'adrénaline alors qu'elle touche Freddy. Cela a pour effet d'amener Freddy dans le monde réel. Après une bagarre, Nancy tue Freddy et Quentin est amené à l'hôpital.

Le soir, Nancy est face à sa mère qui est dos à un miroir. Freddy apparaît dans le miroir et tue la mère de Nancy avec ses griffes plantées dans sa tête avant de l'emmener dans le miroir. Le film se termine sur le hurlement de Nancy.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Le 29 janvier 2008, le magazine Variety a annoncé que Michael Bay et sa société de production Platinum Dunes réamorceraient la saga de Les Griffes de la nuit avec un remake du film original de 1984. Dans une interview, le producteur Brad Fuller a expliqué qu'initialement, ils étaient en train de suivre les mêmes lignes que leur remake de Vendredi 13, en abandonnant les choses qui ont rendu le personnage moins effrayant - le personnage Freddy Krueger serait devenu « plaisant » comme étant un élément de base dans les films suivants - et en se concentrant plus pour essayer de concevoir un film « horrifique ». Fuller a exprimé la façon dont tout le monde au studio aimait le concept d'être tué si vous êtes endormi. Le producteur a déclaré que le film serait bien un remake du film de 1984, mais a précisé qu'ils emprunteront les morts, victimes et les séquences de rêves de toute la saga.

En février 2009, The Hollywood Reporter annonça que Samuel Bayer était appelé pour réaliser le film. D'après Toby Emmerich de la New Line Production, Michael Bay a fortement préconisé pour l'embauche de Samuel Bayer, alors que Bay, Bayer et David Fincher étaient venus en tant que réalisateurs commerciaux : c'est de l'opinion de Bay que Bayer a « la possibilité de capturer la nature de l'imagerie séduisante et inquiétante qui ferait la saga se sentir une nouvelle expérience, visuellement arrêter des millions de spectateurs ». Bayer a diminué l'offre de sa société de production à deux reprises. Il a fallu attendre le courriel envoyé au réalisateur pour « parler des affaires », en rappelant quelle d'occasion ce serait pour Bayer, qui l'a finalement acceptée.

Dans une interview en juin 2009, Craven a exprimé son mécontentement pour le remake de son propre film, probablement parce que les réalisateurs ont choisi de ne pas l'embaucher comme consultant pour le film, à l'inverse du remake de La Dernière Maison sur la gauche (The Last House on the Left) où il a "bergé" vers la production. En revanche, Robert Englund, qui incarnait Freddy dans toute la série de films, estime qu'il est temps pour réaliser un remake. Englund aime l'idée de pouvoir "exploiter le paysage du rêve" avec le CGI et d'autres technologies qui n'existaient pas au moment où Craven faisait le premier film en 1984. Par la suite, Bayer a estimé que le film était conçu pour rendre hommage à ce que Craven avait fait en 1984. Bayer a reconnu que Craven a tenté de mettre davantage de sens dans ses films, et que son personnage de Freddy Krueger a été celui qui a affecté la vie d'une certaine génération de personnes. Pour Bayer, refaire Les Griffes de la nuit allait apporter ce sentiment à une nouvelle génération, donc avec une nouvelle tournure sur le personnage et l'histoire.

Fuller et Form ont aimé comparer le nouveau film à leur remake de Massacre à la tronçonneuse, et ont dit eux-mêmes qu'ils n'avaient pas l'intention de choisir les meilleurs éléments de la franchise, comme ils le faisaient avec le redémarrage de la franchise de Vendredi 13 qu'ils ont réalisé en 2009. Au lieu de cela, le film de 2010 est plus une réimagination. L'équipe a également expliqué que le film aurait un autre ton que le remake de Vendredi 13. Form a déclaré : « Je pense qu'un film comme Vendredi 13 est vraiment amusant. Vous savez, le sexe, la drogue et le rock and roll, je pense qu'un film ça n'est pas cela ».

Lorsqu'on lui a demandé pourquoi New Line a été choisi pour le redémarrage de la saga, Emmerich a expliqué : « Les films de la saga sont profondément troublants sur une certaine profondeur, au niveau humain parce qu'ils sont au niveau de nos rêves. C'est pourquoi nous avons pensé que nous pourrions parvenir à un plus large public avec un nouveau film, puisque le sentiment d'avoir vos rêves envahis est quelque chose qui peut se traduire en un pays quelconque et de toute culture ». Dans l'ensemble, Bayer a voulu créer un remake sombre, celui qui lui semblait s'insérer dans ce qu'il décrit comme « un monde plus sombre ». Bayer a déclaré il y a un sous-entendu dans le film conçu pour amener le public à se demander : qu'est-ce qu'un monstre ? Bayer veut que l'audience réfléchisse pour savoir si un monstre est quelque chose qui n'existe que d'une seule apparence, soit une personne physique avec un visage balafré et un gant de griffes sur sa main, ou si un monstre serait plus profond, et dans l'homme lui-même, sans visage balafré et gant de lames.

Casting[modifier | modifier le code]

Après l'annonce de Michael Bay sur ce remake, une rumeur circule déjà en février 2008 sur Internet affirmant que Michael Rosenbaum, Lex Luthor dans Smallville, serait Freddy Krueger[1] : fausse rumeur faite par un internaute[2] qui serait tombé sur cet acteur en train de déjeuner avec le réalisateur à Hollywood.

Bien qu'il ne veuille plus reprendre le rôle du terrifiant Freddy Krueger depuis quelque temps, Robert Englund avoue par radio américaine[3] qu'en août 2008, à propos du remake, Michael Bay a « une idée audacieuse mais inintéressante pour le remplacer » et lance toutefois une rumeur sur l'acteur Billy Bob Thornton[4] qui lui succéderait. C'est finalement Jackie Earle Haley[5], qui avait déjà passé l'audition en 1984 et avait failli être Glen Lantz avant que la production opte officiellement pour Johnny Depp[5], alors star montante grâce à la série 21 Jump Street des années 1980.

Scénario[modifier | modifier le code]

Wesley Strick a d'abord été embauché pour le script d'un nouveau film de la saga, après avoir impressionné Emmerich avec le script pour le film Seven de 1995, mais le film n'a jamais été produit. Eric Heisserer a ensuite été engagé pour fournir une réécriture du script de Strick avant que le film ne soit proposé à une production. Lorsque Bayer est arrivé, il a reçu un script qui reflète les efforts combinés de Strick et de Heisserer, mais qui a encore « besoin d'être bricolé ». Bayer a expliqué que le script voit plus loin en « [Freddy] comme une personne et comment il est devenu la chose qu'il a été ». Bayer fait savoir que, contrairement au remake de Vendredi 13 qui a repris les meilleurs éléments des quatre premiers films, le remake est en provenance directe du premier film. Il y avait une scène dans une première ébauche du script où certains personnages jouent au Guitar Hero. Fuller a expliqué que la scène a été supprimée pour maintenir le film dans cette optique. Pour lui, si quelqu'un regarde le film cinq ans plus tard, Guitar Hero ne sera pas aussi populaire que dans le passé, or le film doit supporter le multi-visionnement comme le premier. Dans le même temps, ils voulaient que le film soit notamment concerné par des choses comme Internet, les téléphones portables, la messagerie par texte, ce qui donnerait au film une sensation plus intemporelle.

Pour le remake, Freddy a été ramené à ses racines plus sombre, loin du personnage comique qu'il était devenu plus tard dans les suites du premier film. Fuller a souligné que ce Freddy possède ses propres sarcasmes, mais ses remarques proviennent d'un sombre sens de l'humour et ne vise pas à être aussi comique que précédemment. En outre, il a été décidé de faire de Freddy un pédophile, par opposition au traditionnel tueur d'enfants. Wes Craven a écrit à l'origine le personnage de Freddy Krueger comme étant pédophile. C'est seulement plus tard qu'il l'a changé en un tueur d'enfants afin de ne pas décourager le public. La décision d'appliquer cette caractéristique a été en partie fondée sur l'idée qu'il y aurait plus qu'une histoire à raconter, s'il a tué des enfants. Alors qu'il est plus facile de cacher l'idée du viol à des enfants, et cela fait la force des personnages adolescents du film, eux-mêmes concernés, à la recherche de la vérité sur ce qui s'est passé avec Freddy Krueger. En plus de faire un Freddy pédophile, dans un effort pour préserver une nouvelle histoire, Heisserer a développé le concept de micro-siestes. Dans l'histoire, les personnages passent leur temps sans dormir, et commencent à éprouver des micro-siestes, là où un personnage se met à rêver sans le savoir pendant qu'il est encore éveillé mais déconnecté du réel. Les micro-siestes ont donné l'occasion aux cinéastes de brouiller les lignes entre la réalité et le rêve en proposant une explication sur la façon dont les personnages pourraient glisser si facilement dans les rêves.

Réalisation[modifier | modifier le code]

Les producteurs voient Samuel Bayer capable de diriger le remake, même s'il est surtout spécialiste de clips musicaux célèbres comme Smells Like Teen Spirit de Nirvana.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Le jour de la sortie, les recettes ont été estimées à 15 millions de dollars, et le premier week-end, à 35 millions de dollars. Lors des premières projections nocturnes, 16 millions de dollars ont été collectés dans plus de mille salles de cinéma. En conséquence, le film a battu de plus de 10 millions de dollars le record des projections de minuit pour un film d'horreur, précédemment détenu par Vendredi 13 en 2009.

Il a été officiellement lancé à l'étranger le 8 mai 2010. Lors du premier week-end, 65 millions de dollars ont été récoltés sur dix territoires étrangers. Il s'est également placé à la première place au box-office russe pour le week-end, avec 30 millions de dollars.

Il a reçu un accueil critique défavorable, égalisant un score de 15% de critiques positives basés sur 167 critiques sur Rotten Tomatoes, et un score de 35 / 100 sur Metacritic basé sur 25 critiques.

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays Box-office Nbre de sem. Classement TLT[6] Date
Box-office Drapeau des États-Unis États-Unis / Drapeau du Canada Canada 63 075 011 $ ? sem. ?e Total
Box-office Drapeau de la France France 469 312 entrées ? sem. Total

Suite[modifier | modifier le code]

Il y avait une suite à ce film attendue pour 2012, elle aurait mis en vedette Alexis Bledel et Anthony Calla, mais fût annulée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]