Connie Britton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Britton.

Connie Britton

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Connie Britton at 2013 Golden Globe Awards

Nom de naissance Constance Womack
Naissance 6 mars 1967 (47 ans)
Boston, Massachusetts, (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables Nicole « Nikki » Catherine Farber, Spin City (1996-2000) série TV, Vivien HarmonAmerican Horror Story (série TV) Nashville

Connie Britton, née Constance Womack, est une actrice américaine née le 6 mars 1967 à Boston, Massachusetts.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses parents sont Linda et le physicien Allan Womack, elle a une sœur jumelle : Cynthia. En 1989, elle obtient son diplôme de Dartsmouth et part vivre à New York et à Los Angeles. Pendant son temps libre, elle pratique la randonnée, le yoga et fait du travail bénévole. Bien que divorcée, elle se sert de son nom de femme mariée comme nom de scène. En novembre 2011, elle adopte un petit garçon qu'elle nomme Eyob.

Elle s'est illustrée au cinéma dans Friday Night Lights (2004), ainsi que dans la série TV tirée du film, Friday Night Lights avec Kyle Chandler (rôle qui lui a valu deux nominations aux Emmy Awards) et à la télévision dans Spin City (1996-2000). Également dans un rôle récurrent dans la saison 5 de 24 heures chrono (2006). Elle est la co-star du film The Last Winter (2006). En 2011, elle est aussi l'un des personnages principaux de American Horror Story, puis à l'automne 2012, le personnage principal de la série Nashville. Le 2 avril 2014, elle devient Ambassadrice de bonne volonté du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), lors d’une cérémonie au siège de l’organisation, à New York[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Connie Britton.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Connie Britton », sur undp.org/french,‎ 2 avril 2014 (consulté le 8 septembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :